AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:02

Hola la gente!
Potite traduction en collabo avec Mary :3 Pour faire simple, on s'est divisé le travail : Première Partie par Mary, Deuxième Partie par Chachouille (ouais moi quoi Very Happy)
Cet OS a été écrit par nos chères Cynical_terror et Undrockroll pour les 20 ans des jumeaux :3 Et le titre dans la présentation du sujet n'est pas en entier parce qu'il est suuuuuper long!
BREF, bonne lecture les gens \o/

**

Three things Bill did before he turned 20 and seven things Tom did for him
(Trois choses que Bill fit avant d'avoir 20 ans et sept choses que Tom fit pour lui)


Tom trouva la liste pendant qu'il cherchait son t-shirt préféré.

Il n'aurait pas dû la trouver du tout, pour tout dire, parce qu'il n'aurait pas dû fouiner dans le tiroir de son frère. Mais Bill avait pris l'habitude de voler les t-shirt de Tom et de les utiliser comme pyjamas, et réellement, les jumeaux n'avaient pas de secrets l'un pour l'autre, donc Tom ne se sentait pas coupable d'avoir fouillé dans les affaires de Bill.

Cependant, pendant qu'il dévalisait le tiroir de Bill des petits et doux t-shirts, sa paume gratta contre quelque chose. Ce quelque chose était un morceau de papier mis en sécurité au fond d'un des tiroirs. Sans même considérer la vie privée de son frère, Tom sortit le papier du tiroir et l'ouvrit.

C'était une feuille déchiréed'un bloc-notes et sur le haut on pouvait y lire "Choses à faire avant que j'aie 20 ans" de l'écriture ronde et brouillonne de son frère. En dessous du titre, il y avait une date, 1er Septembre 2002.

Tom regarda la liste, se sentant comme s'il espionnait quelque chose de privé, quelque chose de personnel, quelque chose qui ne le concernait pas. C'était une sensation étrange, de sentir qu'il y avait quelque chose de secret entre lui et Bill, quelque chose qu'il ne devrait pas voir.

Ne devrait pas, mais le ferait.

Tom était trop curieux pour abaisser le bout de papier. Il pouvait voir si clairement son frère, penché sur un de ses blocs de cours, remplis de chansons, de dessins et peut-être d'une ou deux équations algébriques pour faire bonne figure, sa frange noire lui tombant devant les yeux, griffonnant cette liste très importante. Parce que ça devait être important. Bill l'avait écrite le jour de leur treizième anniversaire, si la date était correcte, et Tom savait que Bill considérait leur vingtième anniversaire comme une étape importante.

Ils seraient âgés de deux décennies, de vrais adultes, plus des adolescents. Vingt ans était l'âge avec lequel Bill a toujours tout mesuré. Bill voulait certaines choses; le succès, un piercing, des tatouages, des voitures, des awards, et il les voulait tous à vingt ans. Toutes les choses qu'il a eues, seulement un mois avant leur anniversaire.

Mais cette liste, celle dans les mains de Tom, était, semblait-il, plus personnelle, plus que celle dont Bill parlait toujours. Tom la regarda, souriant doucement.

"Choses à faire avant que j'aie vingt ans"
01-09-02

#1: Avoir un tatouage
#2: Devenir un chanteur célèbre
#3: Battre Tom à Mario Kart
#4: Rencontrer Nena!
#5: Prendre un bain de minuit
#6: Commander tout le menu du Mc Donalds
#7: Embrasser mon âme sœur
#8: Aller sur les montagnes russes tout seul
#9: Perdre ma virginité
#10: Être heureux

Tom leva les yeux du papier et se mordit la lèvre. Bill avait quatre tatouages, donc le numéro un pouvait être barré. Il était un chanteur célèbre, bien sûr. Tom se rappela combien Bill avait été excité quand il avait enfin rencontré Nena en backstage d'une cérémonie. C'est tout ce dont il avait parlé pendant des semaines.

Avec un sourire narquois, Tom pensa aux heures innombrables qu'il avait passé à jouer à Mario Kart avec Bill, mais Bill n'avait jamais gagné. Tom était pratiquement sûr que Bill n'avait jamais commandé tout ce qu'il y avait dans le menu Mc Donalds et il était sûr que Bill n'était jamais monté dans les montagnes russes tout seul.

Ce que Tom ne savait pas, c'était si Bill avait déjà embrassé son âme sœur. Il ne savait pas si Bill avait déjà pris un bain de minuit. Lui et Bill se disait tout, mais Tom réalisa qu'il n'était pas entièrement sûr si Bill était toujours vierge ou non.

Il ne savait pas si Bill était réellement heureux.

Tom plia la liste et la mit dans sa poche. Il n'avait pas trouvé le t-shirt qu'il cherchait, mais ça n'avait plus d'importance. L'esprit de Tom était occupé par quelque chose d'autre maintenant. Il alla dans sa chambre et s'assit sur le lit en réfléchissant.

Lui et Bill ne s'offraient jamais de cadeaux d'anniversaire. C'était entendu qu'ils avaient l'autre, et aucun cadeau n'était le bienvenu. Mais Tom voulait faire quelque chose de spécial pour Bill pour leur vingtième anniversaire. Il voulait rendre ça plein de sens, quelque chose dont Bill se souviendrait toute sa vie.

Tom allait aider Bill à faire chaque chose de la liste, et il avait moins d'un mois pour le réaliser.


**

Quelques nuits plus tard, Tom avait toujours la liste de Bill dans sa poche arrière. Ils avaient été occupés à mettre les touches finales sur leur prochain album, donc Tom n'avait pas encore eu la chance de mettre son plan à exécution, mais il avait un plan quand même.

Le plan impliquait de l'alcool pour délier la langue de Bill pour qu'il puisse savoir ce que Bill avait et n'avait pas fait sur la liste. Alors Tom pourrait mettre son deuxième plan à exécution; remplir la liste de Bill. Bien sûr, il n'avait aucune idée de comment réaliser certaines choses, mais il savait qu'il devait au moins essayer.

Pour certaines raisons, trouver la petite liste froissée avait serré le coeur de Tom d'une façon qu'il n'avait plus connue depuis des années. Les choses sur la liste de Bill, en enlevant certains voeux extravagants, étaient si simples, mais Bill ne pouvait pas les avoir. Bill était trop célèbre pour avoir une copine (ou un copain, rumina Tom), et encore moins pour trouver son âme sœur. Il était trop célèbre pour aller dans un parc d'attraction ou plonger dans une piscine sans avoir des paparazzi partout.

Les choses extravagantes et folles dont Bill parlait souvent, celles-là étaient facilement réalisables, mais les simples, les rêves d'enfants sur la liste ne l'étaient pas.

Tom sentit un besoin fort de faire ces choses pour Bill, de n'importe quelle façon possible. Il savait qu'il pouvait tirer des ficelles et respecter la plupart des objets de la liste. Ça prendrait un peu de temps, et tout le charme de Tom (David aurait besoin de quelques charmes très clairs), mais il pouvait le faire. Il pouvait même avoir une fille (ou un garçon, ajouta-t-il, ses oreilles brûlantes) pour Bill s'il voulait vraiment perdre sa virginité, si ça signifiait tellement.

L'affaire de l'âme sœur, par contre, serait plus compliquée.

Tom se rassit dans le canapé de leur appartement, se plongeant dans ses pensées. On était vendredi, et l'album était fini.

Complètement fini.

En fait, Bill devait encore finir d'enregistrer une chanson, et ce serait terminé. Tom était près pour l'arrivée de Bill à la maison. Il avait toutes les boissons préférées de Bill dans la cuisine - ils allaient faire une petite célébration privée et Tom allait faire des fouilles plus poussées.

Mais cette fois ce ne serait pas dans les tiroirs à vêtements de Bill.


***

Le sourire de Bill était brillant quand il abaissa ses lunettes, ses ongles parfaits, aucun cheveu qui n'était pas en place. Il riait à une blague que Tom avait faite, comme toujours. Ça ne ratait jamais; Tom était le comique préféré de Bill.

"Tomi," dit Bill avec un rire entrecoupé de gloussements. "Tu peux me préparer une autre boisson?"

Tom acquiesça en souriant. Il ouvrit un autre Red Bull et le mélangea avec un peu de vodka dans un verre. Après quelques déplacements et mouvements, il le donna à Bill et s'installa à côté de lui. Bill accepta la boisson avec gratitude, se pelotonnant dans les coussins. Ils étaient étalés agréablement et confortablement dans leur salon, et Bill semblait plus détendu que durant ces derniers mois.

"Je peux pas croire que ce soit finalement terminé," dit Bill. Il leva son verre dans un toast silencieux et prit une longue gorgée. "Cet album a pris tant de temps. Je pensais que ça finirait jamais."

"Ouais, ben, nous avons eu quelques problèmes tout le long, n'est-ce pas?" Tom sourit et posa ses pieds sur la table basse devant le canapé.

Bill acquiesça. "Je ne sais pas comment nous avons passé l'année en un seul morceau."

Tom haussa les épaules. "Ne pensons pas aux mauvais moments, okay?"

"Bien sûr." Bill donna un petit coup de coude dans ses côtes. "Que les bons moments."

"En parlant des bons moments," dit Tom. "C'est plutôt amusant. L'autre jour, quand je traînais avec Georg et sa copine, nous avons parlé des trucs merdiques et dingues qu’on a fait."

"Elle ne semble pas vraiment folle."

"Elle ne l'est pas," acquiesça Tom. "Mais tu sais comment est Georg. Donc," dit-il, haussant les épaules. "Elle a dit qu'elle avait pris des bains de minuit des tonnes de fois, mais Georg a dit qu'il ne l'avait jamais fait. C'est pas bizarre?"

"Pas vraiment," dit Bill. "Certaines personnes sont juste plus cool à propos de ce genre de chose que d'autres."

"Uh huh." Tom vida le reste de son verre et avala fortement. "Je veux dire, je n'y suis jamais allé."

"Allé où?" demanda Bill.

"Nager nu."

"Oh." Bill s'enfonça plus loin dans le canapé, ses paupières semblant lourdes. "Ouais, moi non plus. J'ai toujours voulu, par contre."

"Ouais?" demanda Tom, notant mentalement l'aveu.

"Oh mon Dieu," dit Bill en riant. "Tu sais, c'est une de ces choses que je dis toujours vouloir faire, mais je fais la poule mouillée à chaque fois."

"A chaque fois?" C'était une nouvelle pour Tom. Donc, Bill n'avait pas pris de bain de minuit, mais il en avait eu l'opportunité. Tom nota mentalement ça aussi.

"Andreas avait une piscine," dit Bill. "Je suppose qu'il voulait vraiment me voir nu." Bill garda le visage sérieux et rit ensuite, s'appuya lourdement contre Tom. "Je parie que ça doit être si libérateur."

"Andreas n'a jamais..." Tom ne pouvait pas s'arrêter de froncer les sourcils, pas sûr de savoir si Bill était sérieux ou non à propos d'Andreas voulant voir Bill nu.

Bill sembla saisir l'inquiétude de Tom et donna un coup dans ses tresses. "Oh, Tom, ne t'inquiète pas, c'était juste un petit béguin. C'est pourquoi je n'ai jamais pris de bain de minuit avec lui, parce que je savais ce qu'il ressentait."

"Tu me l'as jamais dit," dit Tom. Bill tira une des tresses de Tom. "Bill..."

"J'ai mes secrets," dit Bill, prenant une longue gorgée de sa boisson. Tom frémit à ces mots et Bill éclata de rire. Est-ce qu'il y avait beaucoup de choses que Tom ne savait pas sur son frère? Tom avait besoin de savoir plus que ce qu'il y avait dans la liste. "Tomi, ton regard..."

"Qu'est-ce que je sais pas d'autre?" demanda Tom.

"Oh, rien," dit Bill, faisant un signe de main à Tom. "J'ai pas de bons secrets, juste des embarrassants. Je ne te cacherais rien d'important."

"Tu n'es pas...parti et t'es marié secrètement ou quelque chose," essaya Tom, essayant de faire une blague pour tirer plus d'aveux sérieux.

"Tom, je n'ai même pas le temps pour un rendez-vous, alors pour un mariage," dit Bill, tirant la langue. Il s'effondra encore plus contre Tom et soupira. Tom pensa que ça sonnait résigné. Résigné à être seul, peut-être.

"Ca va t'arriver," dit Tom.

"Quoi, tu dis que je vais trouver quelqu'un pour coucher avec?" demanda Bill.

"Il y a un million de filles dans le monde qui en seraient ravies."

Bill haussa une épaule. "Je ne sais pas, j'ai en quelques sortes arrêté de m'y intéresser. J'étais déterminé à trouver ma maudite âme sœur, et maintenant..."

"Tu n'en as pas trouvée?" incita Tom.

"Nan. Ben," dit Bill avec un petit sourire. "Il y a toi, bien sûr."

Les joues de Tom s'enflammèrent. "Tu sais que je ressens la même chose, petit."

Bill rit. "Oh, bien. Je pourrais faire pire, n'est-ce pas?"

"Trou du cul." sourit Tom pendant que Bill s'enfonça de plus en plus bas, ses paupières se fermant. Il décida que l'enquête était peut-être finie; il en savait assez. "Tu as l'air assez fatigué."

Bill bâilla. "Nan, je suis bien."

"Allez." Tom aida Bill à se redresser sur ses jambes tremblantes et ils bougèrent lentement jusqu'à la chambre de Bill. Quelques chiens ensommeillés les suivirent, poussant et mordant les talons des pieds des jumeaux.

Tom laissa Bill s'écrouler sur le lit, et Bill grimpa jusqu'aux oreillers, bâillant à nouveau. Il enleva ses chaussures et ouvrit grand les yeux, attrapant le regard de Tom.

"Et s'il n'y a personne d'autre pour moi que toi?" murmura Bill d'une voix ensommeillée.

"Que veux-tu dire?" demanda Tom, repoussant les couvertures.

"Je veux dire..." Le visage de Bill était complètement obscurci par ses cheveux à présent. "Je veux dire, qui se porterait candidat pour moi? Je suis un tel idiot."

"Ferme-la," dit Tom. "Tu es la meilleure personne que je connaisse."

Bill sourit d'une manière somnolente. "Tu peux me passer mon pyjama?"

"Ouais, où est-il?"

"Tu le portes." Bill pointa le t-shirt de Tom et cligna des yeux doucement, un petit sourire narquois sur les lèvres.

Tom soupira. "Mais Bill..."

"S'il te plaît?"

"Okay, okay." Tom passa son t-shirt au dessus de sa tête et le tendit à Bill, frissonnant doucement quand l'air de la nuit frappa son torse nu. Les yeux de Bill traînèrent sur Tom un moment puis il s'assit et enleva son t-shirt.

"'Nuit, Tomi," murmura Bill. Ses cheveux s'ébouriffèrent quand il enleva son t-shirt, et sa peau douce et pâle brilla presque sous la lumière de la lune. Tom détourna le regard, se sentant rougir.

"'Nuit, Bill."


**

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com


Dernière édition par Chachouille le Jeu 1 Oct - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:03

Tom s'était réveillé terriblement tôt le jour d'après (en fait, midi était tôt pour lui), et commença la phase un du plan d'anniversaire pour son frère. Il avait eu assez d'information la nuit d'avant pour savoir quoi faire. Il ne savait pas si Bill perdrait sa virginité en vingt-cinq jours, mais il pensait qu'il pouvait réussir à barrer le reste de la liste.

Même le baiser...

Bill a dit que Tom était son âme sœur, et qu'est-ce qu'un petit baiser entre frères? Ils étaient assez proches, et Tom expliquerait qu'il avait trouvé la liste quand il sera temps. Bill penserait que c'était drôle. C'était ce que Tom avait décidé. Il embrasserait Bill comme une faveur.

Tom s'ajusta sur le sol, ses joues rouges, et augmenta le son de la télévision. Il était presque midi et demi, et il était toujours en boxer depuis son réveil. Il avait mis le son de Mario Kart aussi fort que possible, mais même les chiens n'étaient pas encore sortis de la chambre de Bill, donc ce n'était pas assez fort. Les chiots aimaient dormir contre Bill la nuit, et les seules fois qu'ils ne dormaient pas avec Bill, c'était quand Tom était à leur place. C'était arrivé assez de fois pour que les chiens sachent que la présence de Tom signifiait qu'ils n'étaient pas les bienvenus.

Quand Bill voulait un câlin, Tom prenait ça sérieusement, et les chiens ne devaient pas se mettre dans le chemin.

Tom essaya d'augmenter encore le son, et allait se lever et aller à la cuisine faire du café (un des meilleurs moyens de sortir Bill du lit), quand il entendit les légers pas des chiots sur le sol en bois dur. Où les chiots étaient, Bill était sûr de suivre.

Il mit le jeu sur pause un moment, écoutant Bill bouger dans la cuisine, nourrissant les chiots et bâillant. Tom pouvait l'imaginer, les cheveux ébouriffés, les joues rosies de sommeil, toujours vêtu du grand t-shirt de Tom. Pour certaines raisons, cela fit tordre et souffrir le ventre de Tom, et il repensa à la liste et à comment il avait décidé d'embrasser Bill.

"Tomi?"

Tom se retourna pour trouver Bill comme il l'avait imaginé, ses longues jambes nues et un regard ensommeillé. "Hey, je t'ai réveillé?"

"T'as réveillé les chiens," dit Bill, louchant vers Tom et bâillant. Bill s'étira, le grand t-shirt se relevant sur ses cuisses. Tom regarda la télévision, son estomac devenant fou. "Tu joues à Mario Kart?"

"Ouais," dit Tom. "J'ai pas joué depuis des lustres."

Bill plia les bras et acquiesça. "On jouait à ce putain de jeu pendant des heures."

Tom acquiesça.

"Donc... Je peux jouer?" Bill s'agenouilla sur le canapé à côté de Tom, ses longues jambes glissant à nouveau sous l'énorme t-shirt.

"Bien sûr que tu peux," dit Tom. "Mais je vais t'écraser, comme toujours."

Bill rit. "Peut-être pas cette fois. J'ai vécu plein de choses, tu sais."

"Ouais, ben, moi aussi," répondit Tom.

Ils se regardèrent, et Bill prit l'autre manette.

"Le meilleur des trois," dit Bill. "Et pas de triche, tu n'es pas autorisé à utiliser ces stupides codes secrets ou quoi que ce soit. Okay?"

Tom poussa un soupir. "Comme si j'avais besoin de codes pour te battre."

Bill s'appuya en arrière et amena ses genoux à son torse, se positionnant pour jouer. "Allez, je suis prêt."

"Je ne sais pas pourquoi tu veux autant jouer," dit Tom, d'un ton clair. "Tu ne vas pas gagner."

Bill fit la grimace. "Je serai Yoshi."

"Je serai Wario."

Et le jeu commença. Tom gardait quasiment tout le temps ses yeux sur Bill pendant qu'ils jouaient. Bill avait sa langue fermement coincée entre ses lèvres quand il se concentrait, et il se penchait physiquement chaque fois qu'il tournait son kart dans le jeu. S'il prenait un coin à droite, il se penchait vers la droite. S'il freinait brusquement, il se penchait en arrière. Tom secoua la tête, réprimant un rire.

Tom gagna la première partie, facilement, mais après il décida de lâcher un peu prise et laissa Bill gagner le second round. Il ne rendait pas évidente sa défaite, il donnait toujours l'apparence de beaucoup essayer.

Bill gagna facilement les deux prochains rounds et il se leva, la bouche grande ouverte.

"J'ai gagné, j'ai foutrement gagné!" cria Bill. Son t-shirt se souleva de ses cuisses, exposant presque son cul. Tom rougit fort et détourna le regard, feignant la déception.

"Je ne peux pas y croire," grogna Tom.

"Ha! Je suis comme un serpent dans l'herbe," dit Bill. "J'ai perdu toutes ces parties il y a des années pour que tu t'habitues à la victoire et après je surgis derrière toi et te botte le cul."

Tom roula des yeux. "Okay, okay."

"Tu veux encore jouer?" demanda Bill, d'un air frimeur. "Ou tu as peur de perdre?"

Tom haussa un sourcil et sourit narquoisement. "Non, je n'ai pas peur."

Parce que maintenant que Bill avait battu Tom une fois, Tom était libre de gagner à nouveau, et il allait gagner.

Mais voir le regard de joie sur le visage de Bill avait valu la peine de perdre le titre de champion invaincu à Mario Kart. Ça valait complètement la peine.

Peut-être que Tom laisserait Bill gagner quelques fois supplémentaires.


**

Tom regarda la liste abîmée et soupira. Il l'avait regardée pendant vingt minutes pendant que la maquilleuse poudrait son nez et que la styliste mettait la pagaille dans ses vêtements. Ils faisaient quelques photos promotionnelles pour Humanoid et Tom s'était séparé de son frère, qui était déjà sur le plateau, pour regarder la liste pour la millionième fois. La liste était décourageante, avec seulement quelques points cochés. Et un seul l'avait été grâce à Tom; "Battre Tom à Mario Kart".

Tom avait laissé gagner Bill dix fois avant que sa fierté ne remonte et qu'il massacre son petit frère. Et après, à cause du regard choqué de Bill, et peut-être la peau exposée du haut de ses cuisses, Tom avait laissé Bill le battre à nouveau.

C'était vingt jours avant leur anniversaire. Vingt satanés jours et Tom avait réfléchi à chaque chose de la liste à part pour le bain de minuit et Bill perdant sa virginité. Bien sûr, il avait déclaré forfait pour la virginité, mais il devait y avoir un moyen d'avoir Bill nu et mouillé.

Tom se mordit presque la langue à cette pensée. Il secoua la tête et reçut un coup de la maquilleuse pour l'empêcher de faire son travail. Tom regarda dans le miroir, il avait de la poudre sur les tresses. Il se rassit et plia le papier, le plaçant dans sa poche.

Bill avait dit que nager nu serait libérateur, et Tom voulait lui offrir ça. Tout ce qu'ils faisaient était planifié et prévu. Il voulait donner à Bill quelque chose de fou et d'interdit. Mais ils étaient occupés pour des photoshoots, des interviews et bien sûr ce voyage en Afrique du Sud qui arrivait et ils n'auraient pas un moment pour eux.

Tous ses plans étaient pour après l'Afrique du Sud; est-ce qu'il pourrait organiser une excursion bain de minuit également? Il ne savait pas. Il se mordit la lèvre et soupira.

La maquilleuse le gronda pour avoir froncé les sourcils pendant son travail et Tom garda un visage droit et fixe, mais son esprit tourbillonnait avec ses pensées et son ventre se tordait à la simple idée de son frère nu et luisant.


***

L'Afrique du Sud était belle. Le groupe avait déjà été là pour tourner le clip de Monsoon. Les jumeaux avaient eu hâtes d'y aller mais quand le voyage arriva, ça leur paraissait juste comme un autre travail à faire, juste une autre corvée.

La production de la vidéo passa sans anicroche et ils finirent de tourner en seulement trois jours. Tom commençait à ressentir le bourdonnement d'excitation qu'ils avaient finalement fini quelque chose; ils ont en fait fini un album et un clip, et ils sortiraient bientôt. La vie reprendrait son cours et le groupe serait sur la route sans arrêt, noyé dans le cirque des médias. Tom avait été si agité ces derniers temps, il était pressé de partir.

Il se tenait dehors avec Georg à une fête que le producteur avait organisé après que la production de la vidéo soit emballée. Le producteur avait loué une maison fabuleuse et excessive sur l'eau. Tom avait vu beaucoup de grandes choses dans sa courte vie, mais cette maison était la chose la plus incroyable qu'il n'avait jamais vu. Il y avait quatre étages, d’innombrables fenêtres, des chromes brillants alignant tout, et une vue incroyable sur l'océan. L'eau brillait doucement sous la lune, et pour la première fois depuis des jours, Tom prit une bouffée d'air frais et se laissa se détendre.

"Tout va bientôt changer, mec," dit Georg.

“Hm?” Tom sortit de sa rêverie et regarda son ami.

"Ça," dit Georg, montrant l'eau calme de l'océan. "Tout va bientôt devenir dingue. T'es prêt pour ça?"

Tom acquiesça. "Ouais. Je pensais que je ne le serais pas. Je veux dire, les choses sont devenues difficiles plus tôt cette année et je voulais tout foutre en l'air, mais... Je suis prêt pour tout ça à nouveau."

Georg sourit. "Réponse typique des Kaulitz. C'est jamais assez pour vous, les gars."

Tom allait répondre quand ses yeux s'arrêtèrent sur son frère. Bill était avec deux producteurs, semblant s'ennuyer à mourir. Il tenait une boisson et acquiesçait à chaque mouvement, mais Tom pouvait dire qu'il ne saisissait rien de ce que les hommes disaient.

"Je te vois plus tard," dit Tom à Georg, et Georg acquiesça.

Tom se glissa jusqu'où Bill se tenait et leurs regards se connectèrent. Tom fit un geste de 'viens ici' avec sa main et Bill le regarda avec gratitude, s'excusant de la conversation.

"Merci mon Dieu," dit Bill en allant vers Tom. "Je m'endormais."

"De quoi parlaient-ils?" demanda Tom.

"Je ne sais pas. Je suis malade de toute cette merde," dit Bill. "Prétendre s'intéresser à ce que dit n'importe qui. Je déteste ce truc, les fêtes et... Tu sais, je veux juste faire de la musique, et la jouer à des gens. C'est tout ce que je veux."

Tom fronça les sourcils. Bill n'avait pas l'air très heureux, et Tom avait un peu moins de deux semaines pour s'assurer qu'il l'était.

"Oublie juste ça," dit Tom. "Tu te rappelles à l'école quand les profs étaient sur notre dos? Que faisions-nous?"

"On se barrait," répondit Bill. "On séchait les cours et on disait au prof d'aller se faire voir."

"Donc, barrons-nous," dit Tom avec un sourire narquois. "Allons-y."

"On peut pas."

"Pourquoi?"

Bill haussa les épaules. "Où irions-nous?"

Tom regarda autour. Il ne savait pas, mais il avait besoin d'une sortie. "Allez."

Il attrapa le poignet de Bill et lui fit traverser la pièce vaguement éclairée, passant les costumes, les serveurs, les filles dans des robes décolletées de cocktail et dehors dans un couloir sombre.

"Tom..."

"Silence," dit Tom, faisant taire son frère. "Nous devons être discrets."

"Où allons-nous?" demanda Bill.

Tom haussa les épaules et poussa Bill dans une étroite cage d'escalier pour aller au troisième étage, essayant de s'éloigner du bruit de la fête où son frère avait eu l'air si misérable. Tom lui-même s'était senti un peu claustrophobe avec des gens partout autour de lui, geignant à propos de choses sans importance. C'était du bruit pour rien et Tom voulait juste s'éclaircir la tête.

Les escaliers conduisirent à une énorme cuisine et salle à manger, et les yeux de Tom repérèrent un balcon hors de la pièce. Il poussa Bill dans le but de se rapprocher du balcon, ouvrant les grandes portes vitrées et amenant Bill à l'extérieur. Les bruits de la fête au-dessus étaient couverts et Bill regarda l'océan et les étoiles comme Tom l'avait fait quelques minutes plus tôt, ses yeux brillants.

"C'est beau," dit Bill. Il se tourna vers Tom, le même regard de crainte mêlé d’admiration, qu'il réservait aux étoiles, toujours présent sur son visage. "Merci."

L'estomac de Tom se tordit et il serra le poignet de Bill dans sa main et ils regardèrent ensemble l'océan. "Tu penses que quelqu'un a remarqué que nous étions partis?" demanda Tom.

Bill ne semblait pas écouter. Il se dégagea de la prise de Tom et se pencha sur le bord du balcon en béton et fixa l'océan. "Cette maison est foutrement énorme," dit Bill. Il se pencha au-dessus du bord du balcon, regardant en dessous, et un moment Tom crut qu'il allait sauter. Mais Bill se redressa de tout son poids, se repoussant du balcon en souriant. "Il y a une piscine en bas, dans une petite grotte. Juste cachée. Bon Dieu, Tom, quand nous aurons une maison, est-ce qu'elle pourra être avec une piscine avec une grotte?"

"Où allons-nous vivre, dans le Manoir Playboy?" demanda Tom en riant. Bill se remit contre le balcon, les yeux vers les étoiles, et il bougea sa main vers Tom pour écarter le sujet. C'était un moment calme, malgré le bruit venant du dessous, Tom regarda la façon dont la pénombre illuminait les cheveux de Bill, les transformant en de la soie noire et liquide, et comment la lune se reflétait dans les yeux bruns et profonds de Bill. Bill était beau, maquillé à la perfection, son corps si long et maigre, presque fluide contre le balcon, comme s'il devait glisser du bord et rencontrer la marée de l'océan.

"Merci de m'avoir amené ici," dit finalement Bill. Il regarda Tom, son plus petit sourire sur ses lèvres glossées. "C'est le meilleur moment que j'ai passé jusque maintenant."

Tom sourit. "Donc, tu es heureux?"

Bill ne répondit pas, regardant seulement à nouveau l'océan. Tom regarda le sol en fronçant les sourcils. Pourquoi est-ce qu'il sentait que le bonheur de Bill dépendait de lui ces derniers temps? Il ne savait pas la réponse. Il regarda Bill fixer la mer au-delà de la piscine cachée, mordillant sa lèvre en réfléchissant. Soudainement, quelque chose tilta dans sa tête.

“Bill,” dit Tom.

“Hmm?”

"Tu veux faire quelque chose de dingue?"

Les yeux de Bill s'illuminèrent. "Comme quoi?"

"Tu veux aller voir la piscine en bas? Personne ne nous verra. On peut à peine voir la piscine, c'est si sombre," dit Tom.

Bill rit. "Okay. Je vois pas en quoi c'est dingue, mais okay."

Les jumeaux allèrent jusqu'à la grotte cachée et se tinrent devant la piscine. Elle était entourée de belles fleurs et de verdure, et autour de la piscine il y avait des structures de pierres sculptées, donnant un aspect antique et fermé. Tom se pencha et sentit l'eau. Elle était plus chaude que l'air.

"Tu veux y aller?" demanda Tom.

"J'ai pas pris mon maillot," dit Bill. "Et je veux vraiment pas mouiller ce pantalon."

Tom haussa un sourcil. "Peut-être que tu n'as pas besoin de maillot."

Bill adressa à Tom un regard suspicieux. "Oh?"

Tom acquiesça. "Ce serait libérateur, n'est-ce pas?"

Le visage de Bill s'éclaira. "On peut pas! On peut pas aller nager nu, Tom. Il y a tant de gens au dessus, ils verraient..."

"Qu'est-ce qu'ils verraient?" demanda Tom. "Il fait noir comme l'enfer dehors, il n'y a pas de lumières. Allez."

"J'ai toujours voulu..." Bill se mordit la lèvre, regardant longuement l'eau.

Tom détachait déjà sa ceinture. "Bien, je vais le faire."

Bill sourit à son frère. "Okay. Moi aussi."

Les jumeaux enlevèrent rapidement leurs chaussures, pantalons et t-shirts jusqu'à ce qu'ils soient en boxer, frissonnant doucement à l'air de la nuit.

"Et si elle est glacée?" chuchota Bill.

"Elle ne l'est pas, j'ai vérifié."

Bill passa un pouce en dessous de la taille de son petit boxer. "Ne regarde pas."

Tom roula des yeux et détourna le regard en enlevant son propre boxer, puis il entendit un gros splash. Bill avait sauté dans la piscine et il donnait des petits coups sur l'eau parmi les clapotis, riant, ses yeux brillants. Tom fit quelques pas vers la piscine s'enfonça dedans, haletant quand l'eau le recouvrit complètement.

"Putain, c'est libérateur," dit Tom après être revenu de sous l'eau, secouant ses cheveux.

Bill n'était pas à portée de vue, pour le moment, et Tom pataugea dans l’eau profonde, se méfiant d'une embuscade. "Bill…"

Bill sortit de l'eau derrière lui, attrapant Tom dans le noir et tirant sur ses tresses, fort. "Je t'ai eu!" cria Bill, tirant à nouveau les tresses.

Tom était pour les jeux de combat, putain, c’était lui qui inventé les jeux de combat quand lui et Bill avaient cinq ans, mais il n'était pas prêt pour les jeux de combat sans vêtements. Les jambes nues de Bill frôlèrent celles de Tom et son torse était tout contre le dos de Tom pendant qu'il tirait les cheveux de Tom.

"Bill!"

Bill rit, tirant une dernière fois, et plongea sous l'eau, presque invisible dans le noir. Tom recula, s'appuyant contre une des fausses formations en pierre, et regarda l'ombre sombre de Bill bouger sous l'eau. Bill sortit de l'autre côté de la piscine, riant, ses cheveux collés à son visage et son maquillage coulant sur ses joues.

"Oh mon Dieu, c'est si putain de fantastique!" dit Bill, se mettant sur le dos sur l'eau et flottant. Sa peau pâle brilla sous la lumière de la lune et Tom pouvait seulement voir Bill flotter sur son dos, barbotant avec ses bras et jambes.

"C'est comme prendre un vraiment grand bain," acquiesça Tom. "En quelque sorte."

"Je pourrais faire ça pour toujours," dit Bill. Il plongea sous l'eau à nouveau et refit surface près de Tom, les épaules sous l'eau, ses cheveux flottant autour de lui. Il attrapa ceux de Tom et sourit. "Tu as peur?"

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:04

"Peur de quoi?"

"Du..." Bill haussa un sourcil et replongea sous l'eau. Tom perdit la trace de Bill et il secoua la tête, se relaxant dans l'eau chaude. Il allait juste se pencher et attraper une cigarette dans la poche de son pantalon quand il sentit quelque chose attraper sa cheville et il hurla.

"Merde!" cria Tom. Il se dégagea de la prise de Bill et Bill ressortit, crachant et riant hystériquement. Tom se recula de son frère mais Bill suivit, nageant doucement vers Tom.

"Dégage!" rit Tom. Il aspergea le visage de Bill d’eau et les yeux de Bill s'agrandirent.

"Oh, tu l'auras voulu," dit méchamment Bill.

"Bill! Je suis le frère aîné, tu ne peux pas-"

Bill plongea sous l'eau et dans un éclat d'eau éclaboussante et de tentatives de Tom pour reculer, les petites dents de Bill s'enfoncèrent dans le flanc de Tom. Tom cria et écarta Bill, haletant en riant et jurant. Bill le mordit à nouveau et Tom dut physiquement le saisir hors de l'eau pour que son petit frère joueur arrête de l'ennuyer.

"Bill, t'es dingue. T'as quoi, cinq ans?" demanda Tom, tenant fermement Bill par les épaules.

Bill lui sourit en retour. "Je pensais que ce que j'étais était évident," dit-il, essayant de plonger dans l'eau à nouveau. Tom le tint plus fort, approchant Bill, leurs torses se cognant.

"C'est quoi ça?" se trouva Tom à murmurer. Le bruit, si doux soit-il, rebondit dans l'eau et fut porté par la brise fraîche de la nuit, peut-être jusqu'à l'océan.

Bill sortit la langue, s'approchant et mordit le menton de Tom. "Un requin," dit-il.

Tom secoua la tête pendant qu'ils se tenaient ensemble, nus et commençant à frissonner sous l'eau. "Un requin mangeur d'hommes?" demanda Tom. Bill sourit stupidement et essayant de reculer, peut-être pour attaquer Tom à nouveau, mais Tom le tenait serré dans ses bras. S'ils se rapprochaient encore, leurs hanches allaient se toucher et Tom n'était pas sûr de ce qui pourrait arriver. Il frissonnait et brûlait en même temps. "Ou un requin mangeur de femmes?" demanda Tom.

"Oh, définitivement un mangeur d'hommes," chuchota Bill en retour.

"Oh." Tom regarda stupidement Bill, l'ayant entendu fort et clairement. Il sourit en tremblant à son frère et expira doucement. "C'est okay," dit-il doucement.

Bill fit le geste nécessaire pour provoquer quelque chose. Leurs hanches et cuisses se touchèrent, et Tom rougit fortement. Quelque chose d'autre se toucha, aussi. Aucun des jumeaux ne fit un effort pour bouger. Ils se tinrent simplement là et respiraient chaudement contre l'autre.

"Nous devrions sortir," murmura Tom après ce qui semblait être une heure. "Je parie que quelqu'un a remarqué que nous étions partis."

Bill pencha sa tête sur le côté et pendant une seconde, Tom pensa que peut-être Bill allait se pencher et l'embrasser. Mais c'était une pensée ridicule.

L'était-ce, cependant? Tom prévoyait toujours d'embrasser Bill.

A la place, Bill acquiesça rapidement. "Okay," dit-il la respiration coupée.

A nouveau, aucun des jumeaux ne bougea. Tom se sentait enraciné sur place, ses bras autour de son frère. Quelque chose avait définitivement changé entre eux, et c'était presque tangible.

"Je sors d'abord," chuchota Bill.

Tom hocha la tête et finalement, Bill s'écarta de leur étreinte. Il alla jusqu'au bord de la piscine et se tira hors de l’eau, et les joues de Tom chauffèrent quand il eut le cul parfait et doux de Bill en vue.

Oui, quelque chose avait définitivement changé.


**

« C'était génial » répéta Bill. « Trop génial. »

Tom hocha la tête, souriant tandis qu'il conduisait. Le groupe venait de faire leur première performance depuis leur retour, un concert privé en acoustique à Köln. Bill avait été en pleine forme; il avait été incroyable et avait merveilleusement bien chanté. Tom était excité à l'idée que tout recommence à nouveau, excité pour le nouvel album, excité pour ce que leur réservait l'avenir.

« T'étais vraiment génial là-bas » dit timidement Tom, gardant son regard posé sur la route.

« Tu trouves? » Tom pouvait sentir les yeux de Bill sur lui, et il remua légèrement sur son siège. « J'étais tellement nerveux que j'en aurais vomi. Bon dieu, je suis affamé. »

« Si tu étais nerveux, ça ne s'est pas vu » dit Tom. Il jeta un coup d'oeil à son jumeau et sourit. Bill était appuyé contre la fenêtre et son ventre gargouilla. « T'as si faim que ça? »

« J'ai pas déjeuné » dit Bill. « Mon ventre était dingue, je pouvais pas. »

« On pourra commander une pizza ou autre quand on sera à la maison » dit Tom, les yeux à nouveau sur la route. La voiture devant eux mit son clignotant et Tom le mit aussi, la voiture les suivant faisant de même. Ils étaient escortés par leurs argents de sécurité, devant et derrière. Tom avait trouvé toute cette mascarade un peu débile, mais les fans devant la salle avaient été plus qu'excitées par le retour du groupe.

Et leur management ne voulait que rien ni personne ne gâche ça en suivant le groupe et en foutant le bordel. Leur image n'avait pas besoin d'être une fois de plus ternie, pas si peu de temps avant la sortie de leur nouvel album. Tom savait qu'il ne s'était pas très bien comporté dans le passé et laissait la sécurité faire son travail avec réticence.

Toutefois, alors que le ventre de Bill grondait à nouveau, et que de familières courbes dorées se dessinaient au loin, Tom se dit qu'il devrait peut-être changer les plans, à la fois pour la sécurité et pour lui-même.

Quatre jours.

Quatre jours avant leur vingtième anniversaire et Tom avait tout prévu dans le but de remplir la liste de Bill. Enfin, la majorité. L'idée de remplir entièrement la liste de Bill fit brûler ses oreilles et se tordre son ventre. Rien que l'idée d'embrasser Bill le rendait dingue.

Et depuis leur bain de minuit en Afrique du sud, il voyait la liste d'une toute autre façon.

« T'es d'humeur pour une pizza? » demanda Tom.

Bill grimaça et Tom prit sa décision. Il pouvait bien enlever quelque chose de la liste quatre jours plus tôt. Sans un mot, il mit son clignotant et sortit de la rue animée.

Pour entrer dans le parking d'un McDonald. Le portable de Tom sonna avant même que Bill n'ait pu dire un mot sur leur arrêt.

« Ouais? » répondit Tom d'un ton bourru.

« Qu'est-ce que vous faites? » cria leur chef de sécurité.

« On a faim » dit simplement Tom. « Calme-toi, on aura vite fini. On va au Mcdrive. »

« Ok. On va se garer dans le parking, alors. »

Tom raccrocha et roula des yeux tandis que deux voitures noires se garaient à côté du McDonald. Bill était recroquevillé sur le siège passager, rigolant en silence.

« Ils veulent qu'on leur ramène un truc? » demanda Bill, ses épaules se secouant de rire.

« Ugh » grommela Tom. Il tourna autour du bâtiment jusqu'à entrer dans l'espace réservé au Mcdrive et s'arrêta devant un haut parleur. Bill posa une main sur le poignet de Tom et quand celui-ci le regarda, rougissant, Bill lui fit un doux sourire. « Tu veux quoi? » demanda Tom.

« Je sais pas... » Bill examina le menu, fronçant les sourcils. « Tout a l'air si bon. Je veux des nuggets. Non, un hamburger. Non, un hamburger au poulet. Non- »

Tom sourit. « Rassieds-toi, je vais commander, ok? »

Bill hocha la tête.

« Vous désirez? » dit une voix au ton ennuyé au travers du haut parleur.

Tom se pencha par la fenêtre. « Ouais, je voudrais tout ce qu'il y a sur le menu, en une fois. »

Silence.

« Allo? » demanda Tom. Il pouvait sentir Bill lui serrer le bras.

« Monsieur, est-ce que je vous ai bien entendu? » dit la voix, l'air abasourdi.

« Oui » dit fermement Tom. « Un exemplaire de tout ce qu'il y a sur le menu. Et en plus un Coca normal » ajouta Tom. « S'il vous plait. »

Bill regardait Tom, les yeux écarquillés. « Tom- »

« C'est une blague? » demanda l'employé s'occupant du drive.

« Non » dit Tom. « Et pouvons-nous avoir de la sauce barbecue pour les nuggets? »

« Je... je dois aller chercher mon manager » couina la voix. Le haut parleur grinça et Bill frappa le bras de Tom.

« Tom! Qu'est-ce que tu fais? On ne peut pas tout manger, et l'équipe de sécurité va nous tuer! » glapit Bill.

Tom lui fit un grand sourire. « Tu n'as jamais rêvé de faire ça? » demanda-t-il.

Bill fit la grimace.

« Allez, jamais? Tu adores ce foutu endroit et tu ne sais jamais quoi commander. »

L'expression fâchée du visage de Bill se transforma en un doux sourire. « Peut-être. Mais je n'arrive pas à croire que tu aies fait ça. Ils ne te croiront certainement pas, et nous allons devoir entrer à l'intérieur avec eux et- »

« Ce sera en liquide ou par carte bleue? » dit une voix ferme à travers le haut parleur.

Tom se pencha par la fenêtre. « Carte bleue, s'il vous plait! »

« Ça fera cent douze euros, payement au guichet suivant » indiqua la voix.

Tom se tourna vers Bill, regardant les yeux écarquillés de son petit frère. « Tom! » Il frappa Tom à nouveau. « T'es dingue, c'est quoi ton problème? » Mais il riait, les yeux brillants. « Oh mon dieu, penses à toute la bouffe! »

« Tu as dit que tu avais faim » dit Tom en riant. Bill le frappa encore, puis il prit son bras et le serra, les paupières battant de façon charmeuse.

« Qu'est-ce qui t'arrive en ce moment? D'abord le bain de minuit et maintenant ça? » demanda Bill. « Depuis quand es-tu si aventureux? »

« On verra à quel point je suis aventureux après l'indigestion » dit-il, et il s'avança pour payer.

**

Tom claqua une main sur son ventre et s'affaissa dans le canapé, son ventre se tordant. Mais c'était incroyable. Il venait de se bourrer l'estomac avec deux cheeseburgers, une poignée de nuggets, un grand paquet de frites et un McFlurry Oreo. Bill était quant à lui occupé par un menu Big Mac et deux McNuggets.

« Ils devraient nous prévenir » dit Tom, à bout de souffle. « Personne ne te préviens de ce genre de choses. »

« C'est parce que, » dit Bill, enfonçant une frite dans sa bouche, « personne ne fait ce genre de choses. »

Tom grogna et frotta son ventre. Deux de leurs chiens étaient assis et regardaient les jumeaux tels deux aigles, espérant avoir des restes. Bill et Tom ne partageaient leur nourriture avec personne, même pas avec l'équipe de sécurité en colère qui avait vu avec des yeux écarquillés Tom et Bill s'éloigner, la voiture pleine de produits McDonald.

« Joyeux anniversaire, au fait » dit Tom. « C'est ton cadeau. »

« C'est ça mon cadeau? » dit Bill avec incrédulité. « Oh, t'es mignon. Cinquante kilos de junk food signifient vraiment un je t'aime. »

Tom ricana. « On ne s'offre jamais rien, de toute façon. »

Bill soupira. « Je suppose. »

« Bien. » Tom s'assit et sourit. « C'est seulement un de tes cadeaux. »

Les yeux de Bill s'éclairèrent. « Seulement un? Qu'est-ce que tu m'offres d'autre? »

« Pas moyen, c'est une surprise. »

« Allez, Tomi, je te dis tout » roucoula Bill.

Tom haussa un sourcil. « Non. »

« Si. » rétorqua Bill.

« Tu ne m'avais jamais dit qu'Andreas voulait te voir nu » grommela Tom.

Bill était sur le point de répliquer mais il demeura silencieux. « Et bien, c'était embarrassant. »

« J'parie. » Tom jeta un coup d'oeil à son frère. Bill fixait ses genoux, rougissant. « Hé, je t'ai eu nu avant lui. »

La déclaration flotta dans l'air et ils devinrent tout deux rouges comme des tomates.

« Je crois que c'était plutôt bizarre de ma part de dire ça. » songea Tom à voix haute.

Bill haussa une épaule. « Peut-être. Tu veux faire une sieste? Je suis fatigué d'avoir autant mangé. »

« Bien sûr. »

Ils se relevèrent et les chiens fouillèrent dans leurs restes tandis que les jumeaux marchaient vers leur chambre. Bill suivit Tom jusqu'à ce qu'ils soient tout deux dans la chambre de celui-ci et Tom se retourna.

« Quoi? » demanda-t-il.

« Je veux faire la sieste avec toi » dit Bill. « Ok? »

L'estomac de Tom papillonna agréablement. « Bien sûr que c'est ok. »

Bill fit un grand sourire et rampa sur le lit de Tom, s'installant sous les couvertures en soupirant de bonheur. Tom le suivit et ils furent bientôt épaule contre épaule.

« Tomi? »

« Huh? »

« Qu'est-ce que tu m’offres d'autre? » Bill tourna la tête pour regarder Tom. Il avait l'air endormis et heureux, et aussi beau que jamais.

Tom déglutit. « Très bien, très bien. J'ai loué un parc d'attraction pour la nuit de notre anniversaire pour que l'on puisse faire des montagnes russes. »

Bill écarquilla les yeux. « Juste nous? »

« Ouaip. » Tom souriait avec fierté. « T'en dis quoi? »

« C'est incroyable » dit doucement Bill. Il fixa Tom un moment avant de tourner la tête et de fermer les yeux. Tom sentit la jambe de Bill se rapprocher de la sienne jusqu'à ce que leurs chevilles soient entrelacées et il accrocha leurs doigts roses les uns aux autres.

Tandis que les chiens pénétraient dans la chambre pour sauter sur le lit, les jumeaux sombrèrent dans le sommeil, les mains liées.

**

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:05

C'était la dernière nuit avant leur anniversaire et Tom n'arrivait pas à dormir. Tout était planifié pour le parc d'attraction et leur petite fête d'anniversaire en famille, mais Tom n'arrêtait pas de faire tourner les plans encore et encore dans sa tête.

Si seulement il pouvait éviter ces, justement, inévitables autres plans, plus intimes...

Il allait peut-être se désister pour le baiser. Les choses entre Bill et lui étaient devenues si étranges dernièrement. Etranges, incroyables et effrayantes.

Il commençait à se dire qu'un baiser, aussi chaste et innocent qu'il soit, pourrait être une mauvaise idée. Mais Bill l'avait dit, Tom était son âme soeur, alors il devait le faire.

Peut-être que Tom était une différente sorte d'âme soeur? Il n'était sûrement pas le genre d'âme soeur auquel Bill avait pensé quand il avait écrit sa liste.

Ou peut-être qu'il l'était. Tom était vraiment perdu.

Il se tourna vivement et finalement, alors qu'il était sur le point de capituler face à son insomnie et de se lever pour aller prendre un verre de lait, il entendit un léger coup sur la porte.

« Bill? » appela-t-il.

« Le seul et unique. »

Tom sourit et se relaxa. La porte s'ouvrit et il vit une ombre s'avancer vers le lit, suivie de quelques chiens endormis, puis le matelas s'affaissa sous le poids de Bill. Les chiens se roulèrent en boule sur le sol et se rendormirent aussitôt.

« J'arrive pas à dormir » chuchota Bill.

« Moi non plus » répondit Tom.

« Pourquoi tu ne peux pas? »

Tom fronça les sourcils. « Je sais pas. Et toi? »

« Je crois que je suis excité pour demain » dit Bill. « C'est stupide hein? C'est le même sentiment que celui que j'avais la nuit avant Noël. Tellement ridicule. »

« Non, c'est bien » Tom se redressa sur ses coudes et laissa ses yeux s'ajuster à l'obscurité. Il y avait Bill, assis sur son lit, portant un de ses immenses tee-shirts. Tom soupira et résista à l'envie de se rapprocher et de caresser ses cheveux.

« Bon, il est minuit » dit Bill. « Joyeux anniversaire. »

« Joyeux anniversaire » répéta Tom. « Techniquement ce n'est pas encore notre anniversaire. Je suis né à 23h35 et toi à 23h45 » Tom le savait parfaitement et comptait jouer là-dessus, parce qu'il avait encore des choses à faire avant que Bill n'ait officiellement vingt ans. Il avait encore un jour entier pour rayer plusieurs choses en plus de la liste de Bill.

Bill grogna. « Peu importe, c'est mon anniversaire! Ok, techniquement je n'ai pas vingt ans, mais j'en suis plus proche que jamais. Pas vrai? »

Tom hocha la tête. « Ça fait quoi? »

Il vit Bill hausser les épaules. « Rien de spécial. Je croyais que je me sentirais adulte à vingt ans. Je croyais que je me sentirais d'une certaine façon, et que j'aurais fait certaines choses et accomplit des trucs. »

« Tu as accomplit plus de choses que n'importe qui » lui rappela Tom.

« Ouais » acquiesça Bill. « Mais j'veux dire, d'autres trucs. »

« Comme quoi? » demanda Tom, pensant à la liste.

« Je pensais avoir quelqu'un » dit Bill à voix basse.

Tom fronça les sourcils, repoussant les draps pour s'asseoir aux côtés de son frère. « Peut-être que cette année sera ton année? » demanda-t-il.

Bill sourit faiblement, dégageant ses cheveux de son visage. Il avait l'air si fragile sans son maquillage et avec ses longues dreadlocks pendant en avant, lui donnant l'air d'une nymphe sauvage. Tom dû se secouer en dehors de ses pensées, mais il continua de regarder Bill, il ne pouvait pas arrêter.

Bill était... au-delà de la beauté.

« Je croyais au moins avoir couché d'ici là. Mais non, me voilà, vingt ans toujours puceau » dit Bill dans un soupire.

Tom laissa échapper une exclamation à ces mots. « Il n'y a rien de mal à ça » dit-il lentement.

« Je sais » dit Bill. « En fait je m'en préoccupe plus tellement. Quand j'étais plus jeune, c'était si important. Je pensais devoir trouver une fille dans laquelle le mettre et ensuite me sentir plus homme ou je ne sais quoi. » Il rit. « Je ne veux pas le mettre dans une fille. »

La bouche de Tom s'assécha, mais il acquiesça. « Je sais. »

Bill roula des yeux. « Je sais que tu sais. Enfin, et toi? Comment tu te sens? »

« Euh.... » Il se gratta la nuque, essayant de ne pas regarder les lèvres de son frère de si près. « Pas différent. Je me sens comme avant. »

Bill roula à nouveau des yeux. « T'es pas drôle. Invente quelque chose alors. » »

« Bien. » Tom se rallongea sur le lit. « Je me sens complètement changé. Un nouvel homme. »

Bill soupira, riant et rampa sur le lit pour s'allonger à côté de Tom. Il tira une des tresses de Tom et ce dernier roula sur le côté, regardant Bill.

« Je me sens plus proche de toi » dit Tom, sentant ses joues le brûler un peu. « Et j'aime ça »

Bill tira plus fort sur la tresse et soupira. « Maintenant tu inventes des choses. »

« Non, je- »

« Je sais » Bill caressa la tresse qu'il venait de maltraiter et se rapprocha. Tom le laissa se blottir contre lui, le laissa enfouir ses doigts dans ses cheveux et frotter son nez contre son épaule. « Je t'aime, Tomi » dit-il d'une voix endormie, baillant.

Le ventre de Tom papillonna plus que jamais et il se mordit la lèvre, s'empêchant d'embrasser son frère là, tout de suite. Bien sûr, c'était leur anniversaire, mais il avait des plans. « Tu sais que moi aussi. » dit Tom en retour.

« Tu ne le dis juste jamais à voix haute » dit Bill dans un doux chuchotement. « Bonne nuit Tomi. »

Tom dévisagea Bill un moment, la langue engourdie dans sa bouche. Finalement, lorsque de petits soupires s'échappèrent des lèvres de Bill, Tom se rapprocha, lui aussi, et murmura : « Je t'aime. »

**

Tom n'avait jamais été aussi nerveux de toute sa vie.

Le soir de leur anniversaire était arrivé. Le soir.

Et la petite fête avec leur famille était finie, leurs amis étaient rentrés chez eux, et il n'y avait plus que Bill et lui devant des montagnes russes éclairées, brillant dans la nuit. Evidemment, leur sécurité était déployée dans le petit parc d'attraction et quelques employés étaient de service, mais Tom avait vraiment l'impression qu'ils étaient seuls.

Bill attrapa sa main alors qu'ils observaient le manège.

« J'arrive pas à croire que tu aies vraiment fait ça » dit Bill. « Et je n'ai rien pour toi. »

« Oh, la ferme » dit Tom, serrant la main de Bill. « C'est le meilleur aspect du fait d'être jumeaux, on ne se doit rien. »

« Mais... » Les yeux de Bill quittèrent la montagne russe et rencontrèrent ceux de Tom. « Comment as-tu fait ça? »

« Ne pose pas la question » dit Tom. Celui-ci n'avait vraiment pas envie de parler de la quantité de supplications, de prières à genoux dont il avait usé pour convaincre David de le laisser faire ça. Leur équipe de sécurité avait fait de même, essayant de faire changer d'avis Tom.

Mais Tom devait remplir la liste. Il était si proche.

Juste un tour de montagnes russes et un baiser et Bill serait heureux.

« Alors, vas-y » dit Tom. « Tu n'as pas envie de monter dedans? »

« Bien sûr que si » répondit Bill. « Pas toi? »

« Tu devrais y aller seul » dit Tom dans un sourire.

« Pourquoi ça? »

« Tu n'as jamais voulu, je sais pas, être tout seul sur des montagnes russes? » Tom croisa les bras et hocha la tête vers le manège. « C'est une opportunité que l'on a qu'une fois dans sa vie. »

« Non, y aller seul avec toi est une opportunité que l'on n'a qu'une fois » dit Bill. « Et je préférerais choisir celle-ci. »

Tom fronça les sourcils. « Mais... »

« Tomi, je ne veux jamais rien faire sans toi. Pourquoi serait-ce différent pour ça? » Bill lui fit le plus beau, le plus parfait de ses sourires et tira sur le bras de Tom. « Viens. À moins que tu aies peur? »

Tom ne tolérerait pas ça. « Ouais, j'ai peur » dit Tom. « Peur que tu me vomisses dessus! »

Ils rirent et coururent sur le pont dit d'embarquement pour le manège. L'employé s'assura qu'ils étaient bien attachés puis s'éloigna pour démarrer l'engin. C'était un moment irréel; le parc brillait autour d'eux, les étoiles étincelantes dans le ciel. C'était parfait, tout ce que Tom avait souhaité pour son frère, et Bill semblait se délecter de chaque seconde.

« Prêt? » dit Tom. Le manège démarra d'un coup et Bill poussa un cri.

« Oui! »

Ils s’approchèrent doucement d’une pente raide puis la dévalèrent brusquement. Bill hurla et poussa des cris hystériques alors qu’ils se penchaient d’un côté puis de l’autre, faisant des cercles et des loopings et partant dans toutes les directions. Ils furent bientôt hauts au-dessus du parc, hors de vue de quiconque et Tom sentit Bill agripper sa main.

Le ventre de Tom pesait lourd de nervosité, et pas seulement à cause du manège ou de la hauteur.

Il s'était décidé. Il allait le faire. Il allait donner à Bill le baiser d'âme soeur qu'il désirait depuis ses treize ans.

Le wagon gravissait lentement une pente verticale, craquant et cliquetant, poussant en avant. Tom prit une profonde inspiration et se rendit compte que c'était maintenant ou jamais. Il sentit Bill serrer sa main plus fort encore et il se tourna vers lui.

Bill le fixait déjà, les yeux brillant d'espièglerie.

« Tomi » chuchota Bill, serrant à nouveau la main de Tom.

Tom hocha la tête et juste avant que le wagon ne parte en avant et entame la chute, il se pencha et embrassa doucement Bill. Bill hoqueta légèrement mais accepta le baiser, et la réception était si parfaite que Tom se demanda s'il n'y avait pas songé lui aussi. Leurs lèvres se connectèrent et Tom osa ouvrir la bouche pour un doux baiser avec la langue. La main de Bill serra la sienne encore plus fort puis ils s'écartèrent, respirant lourdement.

Les yeux de Bill scintillaient et il ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais ils furent poussés en avant, le manège les embarquant pour un dernier frisson. Tom souriait alors qu'il transperçait l'air, parce qu'il savait qu'il avait fait le bon choix et il réalisa, le coeur battant douloureusement, qu'il venait juste d'embrasser son âme soeur, lui aussi.

**

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:05

Bill riait hystériquement tandis qu'ils passaient la porte de leur appartement, éloignant les mains de Tom et criant lorsque celui-ci continua de le chatouiller. Il était un peu plus d'onze heures et les deux jumeaux avaient passé les dernières heures à s'éclater dans leur parc d'attraction privé, riant jusqu'à en perdre haleine. C'était la meilleur nuit que Tom n'ait jamais vécu, et pas seulement en raison de leur baiser sur la montagne russe (qui n'avait pas été répété ou mentionné), mais parce que son frère avait l'air si sincèrement heureux.

Et ça rendait Tom heureux, si heureux qu'il ne pouvait détacher ses mains de son frère. « C'est une revanche, pour la piscine » dit Tom, fermant la porte du pied et chatouillant à nouveau les côtes de Bill. Les chiens accoururent dans la pièce, sautant à leurs pieds. « Pour m'avoir mordu! »

« Ahh! » cria Bill, se tortillant sous Tom. « Assez les garçons » dit-il aux chiens. « Eloignez-le! » Les chiens regardaient stupidement leurs maîtres et Bill éclata de rire tandis que les doigts de Tom faisaient leur chemin sous son tee-shirt. « Chiens inutiles! »

« Ce sont mes chiens aussi » dit Tom, poussant Bill contre la porte. « Ils ne vont pas m'attaquer. »

Bill couina, se mordant la lèvre, et soudainement, Tom arrêta de le chatouiller et Bill arrêta de résister. Ils étaient pressés l'un contre l'autre, hanche contre hanche et Bill posa ses yeux sur Tom, les joues délicieusement roses. « Joyeux anniversaire » dit-il.

« Pas encore » répliqua Tom. « Il n'est pas vingt-trois heures trente-cinq. »

Bill plissa son nez. « Plutôt proche, tu ne crois pas? »

Tom trouvait qu'ils n'étaient jamais assez proches. Ses mains caressaient Bill sur les côtés et ils se fixèrent, ne clignant pas des yeux. « Bill... Je... »

« C'était le meilleur jour » dit Bill. « Vraiment. Grâce à toi, et les semaines dernières, incroyable. Je ne pourrais jamais assez te remercier. »

« Tu n'as pas à me remercier » dit Tom. Il serra Bill sur le côté, adorant la façon dont son frère hoqueta, se poussant plus contre lui. Son ventre se tordait à un point de non-retour, il allait exploser. « Je voulais le faire. Parce que je... » Il prit une profonde inspiration. « Je t'aime. »

Bill eut un grand sourire et se pencha en avant pour appuyer ses lèvres chaudes contre celles de Tom. Tom manqua d'en tomber en arrière. Il ferma les yeux et prit le visage de Bill au creux de ses mains, l'embrassant convenablement. Il n'avait pas pu sur le manège; le baiser avait été rapide, doux, sans pour autant être sans importance, mais rapide.

Bill arqua son corps, se rapprochant encore plus de Tom, enroulant ses bras autour du corps de son frère, caressant son dos. Tom sourit dans le baiser et mordilla la lèvre de Bill. Ce dernier hoqueta, ouvrant les yeux et il respira chaudement contre la joue de Tom.

« Je t'aime » dit-il doucement. « Je t'ai toujours aimé, tu es mon âme soeur et... » Bill déglutit et cligna des yeux. « Et tellement plus, Tomi. Tu es tout pour moi. »

« Tu es mon putain de monde » répondit Tom d'une voix grave. Il regarda rapidement sa montre; il était 23h20. Il caressa les cheveux de Bill et enfouit son visage dans son cou. Il sentait si bon, son odeur était si irrésistible. Il sentit son bas ventre se réchauffer, sentit son sang se concentrer dans son ventre. « Bill... »

« Oui? » Bill se pencha, ses hanches frottant légèrement contre l'érection naissante de Tom.

« J'ai pensé... » Tom se mordit la lèvre, se demandant où étaient les limites, si tant est qu'il y en ai eut tout court. « J'ai beaucoup pensé à toi dernièrement. »

« Ouais? » Bill sourit et passa une main entre eux, parcourant le ventre de Tom de ses doigts, vers le bas, jusqu'à ce qu'ils atteignent la bosse.

Tom grogna et embrassa Bill à nouveau, l'air s'échauffant entre eux. « Tu es beau, mais tu le sais » chuchota Tom.

« Si je le suis, tu l'es » dit taquinement Bill. Il embrassa le menton de Tom et appuya sa main contre son érection. Tom grogna à nouveau et glissa une main le long du dos de Bill, jusqu'à s'arrêter au dessus de ses fesses.

« Tom » dit Bill, sa main passant encore et encore sur l'érection de Tom. « Tu es si... » Il le serra, gémissant en même temps que Tom. « Dur. »

« J'y peux rien putain » siffla Tom. Il ne put pas non plus s'empêcher de descendre un peu plus sa main et d'attraper le cul de Bill. « Merde, Bill, est-ce que je peux... »

« Tu peux avoir tout ce que tu veux » gémit Bill, tremblant tandis que la main de Tom serrait ses fesses un peu plus fort. « Tout. Ce sera ton cadeau d'anniversaire. » Sa main caressa à nouveau Tom à travers ses jeans. « Et peut-être un petit quelque chose pour moi aussi? »

Tom grogna et appuya leur bouche l'une contre l'autre, incapable d'éloigner n'importe quelle partie de son corps de Bill. Leurs langues se rencontrèrent et Bill soupira, gémissant tandis que la main de Tom commençait à peloter ses fesses. Tout était soudainement si chaud, si désespéré, si rapide. Lorsque Tom éloigna sa bouche, Bill était emplie de passion, une jambe enroulée autour de la taille de Tom, leurs sexes se frottant l'un contre l'autre.

« Tomi, s'il te plait, putain. Je suis si... » Il rougit et se mordit la lèvre. « Excité. »

« Vingt ans sans sexe rendraient n’importe quel mec comme ça » grogna Tom.

« Pas encore vingt. » Bill tourna la tête vers l'horloge. Il était onze heures vingt-cinq. « Ne les laissons pas devenir vingt, Tomi. Allez, donne-moi mon cadeau. » Il donna un coup de bassin en avant en parlant et Tom cru qu'il allait s'écrouler au sol vu comme ses jambes tremblaient.

Il n'avait jamais été aussi excité de toute sa vie, son sexe avait l'air d'être sur le point de déchirer son pantalon. « Tu veux que je...? »

« Ouais » dit Bill, à court de respiration. « Baise-moi. Je te veux tellement. »

Tom déglutit et tenta de parler. « Tu veux que je fasse ça en dix minutes? »

Bill sourit en coin, se frottant contre Tom, les faisant tous deux frissonner. « Commence au moins. Tu sais, personne ne m'a jamais fait jouir. »

« Oh bon dieu, est-ce un challenge ou quoi? » Tom essaya de les bouger vers une surface, n'importe quelle surface. Ils titubèrent le long du couloir, s'embrassant passionnément, et Tom les dirigea vers sa chambre. Il fit s'allonger Bill sur le lit et se pencha sur lui, embrassant son frère avec abandon, le poussant contre le matelas. Bill tremblait légèrement, souriant avec hésitation.

« Vas-y doucement, ok? Je ne suis pas un expert comme toi pour ça » dit-il d'une voix tremblante.

« Je ne suis pas un expert » dit modestement Tom. Il releva le tee-shirt de Bill sur son torse et se pencha pour attraper son téton piercé entre ses dents. « Mmm. »

« Bon dieu, je n'avais pas ça en tête quand je... ohhhh... me le suis fait piercer » parvint à couiner Bill. Il s'assit et enleva son tee-shirt, le lançant au sol. « Déshabille-moi, Tomi. »

Tom eut un sourire en coin. « Tout ce dont j'ai besoin est une piscine. »

« Non, tu n'avais pas besoin d'une piscine, même avant, tout ce que tu avais à faire été de demander » dit Bill d'un air espiègle. Puis il bouda légèrement et pointa son pantalon. « S'il te plait, ça fait mal. »

Tom secoua la tête, incapable de croire la cruelle ironie qui faisait que la personne qui le faisait être aux anges était la personne qui n'aurait pas dû. Mais Tom écarta ces pensées parce qu'à ce moment précis, ce n'était que Bill et lui, seuls, et rien ne pouvait les stopper.

Tom déboucla la ceinture de Bill et abaissa son jean et son boxer, exposant ses hanches pâles et lisses et son encore plus beau sexe. Bill était incroyablement dur, et Tom n'hésita pas. Il prit le sexe de Bill dans ses mains et l'admira, se délectant de la façon dont son petit frère lui donnait chaud.

« Oui » haleta Bill. « Bon dieu, personne ne m'a jamais touché là auparavant. »

Tom serra son sexe. « Ça te plait? »

« J'adore » soupira Bill. « Maintenant... Maintenant toi, je veux que tu sois nu toi aussi. Sur moi. » Il leva les yeux à travers ses mèches de cheveux. « En moi. »

« Putain, Bill » grogna-t-il. « Juste... donne-moi une seconde. Sinon je vais me ridiculiser. »

Bill ne rit pas, il se contenta d'embrasser fougueusement Tom et de soulever ses hanches, faisant glisser son sexe dans la main de son frère. « Moi aussi » dit Bill. « Mais je m'en fous. »


Tom s'arma de courage, son sexe lui faisant si mal dans son pantalon et il poussa Bill en avant, le forçant à se rallonger. Bill était entièrement nu, son piercing étincelant dans la faible lumière parvenant du couloir, ses cheveux dreadés pendant autour de lui comme de longues ficelles noires. Tom tenait le sexe de Bill, sentant la chaleur et la moiteur qui s'en dégageaient et il commença à le caresser. Il fit glisser la peau sous ses doigts, regardant le visage de Bill se tordre, l'écoutant gémir.

« Tu ne t'es jamais fait branler avant? » demanda Tom. Il serra et Bill gémit à nouveau, ses doigts frottant le bout sensible. « Tu m'as dit que tu l'avais déjà fait. »

« J'ai menti » haleta Bill. « Un de mes stupides secrets. » Il se tordit tandis que Tom le caressait de haut en bas. « C'est si bon, Tomi. Tellement, tellement bon. »

Le coeur de Tom lui faisait encore plus mal que son sexe et il passa son pouce contre le bout du pénis de son frère. C'était humide et doux. Il le caressa encore de son pouce et Bill poussa un cri, ses hanches se soulevant. Tom voulait être toutes les premières fois de Bill, il ne pouvait s'empêcher d'égoïstement tout vouloir de lui.

Il branlait rigoureusement Bill alors qu'il baissait la tête, léchant le bout. Bill jura et tira sur ses tresses, et son frère l'aspira dans sa bouche. C'était une première pour lui aussi, avoir une queue dans sa bouche et Bill était si bon, parfait.

Il caressait sa base, sa langue léchant son bout et il sentit son propre sexe tressauter lorsque Bill geignit et jouit dans sa bouche sans le prévenir.

« Oh mon dieu » haleta Bill, tremblant. « Oh mon dieu, je... c'était si rapide. »

Tom leva les yeux, se léchant les lèvres. « Ça t'a plu? »

« Oui! Manifestement » dit Bill. Son visage était rouge et il n'avait jamais été aussi beau. « J'arrive pas à croire à quel point tu es bon. » Il retrouva sa respiration et sourit. « Peut-être que je pourrais te montrer ce que je peux faire maintenant. »

« Putain » fut tout ce que pu dire Tom. Tout ce qu'il pouvait sentir était Bill et il n'arrêtait pas de se lécher les lèvres, son sexe lui faisant mal à chaque mouvement. Bill s'extirpa de la prise de Tom et l'allongea. Il passa ses doigts sous son t-shirt et le remonta pour ensuite l'enlever et le lancer en dehors du lit. Tom frissonna en regardant Bill bouger. Il avait un corps parfait, absolument éblouissant. Tom leva une main pour toucher la hanche de son frère et celui-ci ronronna, rougissant.

« Laisse-moi » marmonna Bill. Il passa une jambe par dessus le corps de Tom et se mit à califourchon sur lui. La vue manqua de tuer Tom; Bill était luisant et nu au-dessus de lui, réglant rapidement son compte à sa ceinture. Il abaissa le pantalon et le boxer de Tom et son sexe surgit, prêt et priant d'être touché.

Tandis que Tom se défaisait de ses derniers vêtements à l'aide de ses pieds, Bill caressait son sexe avec des doigts hésitants et doux. « Oh » murmura Bill. « Si dur. »

Tom ferma les yeux. Il allait exploser en milliers de morceaux. « Rien que ça est incroyable » souffla-t-il entre ses dents.

Bill sourit et commença à onduler au-dessus de Tom. Il tenait leurs sexes et la friction créée était bonne à en perdre la tête.

« Continue de faire ça, putain » dit Tom. « Putain, putain, putain. »

« Tomi, ouvre les yeux » chuchota Bill

Tom ouvrit les yeux et vit Bill mettre un doigt dans sa bouche puis le faire glisser derrière lui et il commença à se doigter. Tom hoqueta et le fixa, les yeux grands ouverts. La bouche de Bill s'ouvrit et il gémit faiblement, ondulant encore, faisant toujours frotter leur sexe l'un contre l'autre.

« Ne te fais pas mal » articula difficilement Tom.

Bill secoua la tête, poussant un doigt à l'intérieur de son corps avec un sifflement. « J'ai fait ça des millions de fois. »

Le sexe de Tom pulsa, des images de Bill se doigtant apparaissant dans son esprit. « Oh mon dieu, vraiment? »

« Se branler devient vraiment lassant, très vite » dit Bill, son visage rougissant. Il passa un autre doigt enduit de salive à l'intérieur de son corps. « Je... » Il rejeta la tête en arrière et gémit, son sexe durcissant contre celui de Tom. « J'adore ça. »

Tom ne savait que faire. Il voulait attraper Bill, le faire basculer et le pilonner. Evidemment, il se devait de se montrer un peu plus résistant. Il caressa la taille de Bill et donna un coup de bassin, grognant alors que Bill attrapait une de ses mains et l'amenait à sa bouche, suçant chacun de ses doigts. « Mets-les en moi. Vite. Mon anniversaire est déjà passé, tu sais. »

Tom hocha bêtement la tête et amena Bill sur ses genoux. Leurs sexes se dressant l'un contre l'autre et Tom passa sa main derrière Bill et parcouru la peau douce et lisse de ses fesses. Il tâtonna et trouva son petit trou, si chaud. Se mordant les lèvres tout en priant pour ne pas jouir, il glissa un doigt à l'intérieur de Bill.

« Oh putain » gémit Bill, s'agrippant aux épaules de Tom. « Putain, Tomi, c'est tellement mieux que quand je le fais... Putain. »

«Je sais pas, te regarder le faire était... était plutôt génial » dit Tom. Il suçotait le cou de Bill tout en le doigtant, ajoutant un autre doigt et se délectant de l'étroitesse et de la chaleur de Bill. Le pénis de Tom ne supportait plus l'attente. Il sentait son sang bouillir dans son bas ventre. « Bill, je dois rentrer à l'intérieur de toi. »

« Putain, vraiment? » haleta Bill contre l'épaule de Tom. « S'il te plait, s'il te plait. »

« Ouais » répondit Tom. « J'en ai besoin. »

« Mmm » dit Bill tandis que Tom retirait ses doigts. « Comment tu me veux? »

De toutes les façons possibles , pensa Tom, souriant. Il embrassa les lèvres de Bill une fois de plus avant de l'allonger sur le lit, ses mains derrière ses genoux. Bill était étendu sur le matelas, haletant et tremblant et magnifique.

« Tu me veux vraiment? » demanda Bill, frissonnant sous Tom.

« Putain, tellement » dit Tom. « J'en ai rien à foutre du reste, juste toi. Rien que toi »

« Et le matin... » Bill tourna la tête, reposant sa joue sur l'oreiller de Tom. Tom fronça les sourcils et prit le visage de Bill entre ses mains, l'obligeant à le regarder.

« On pourra le refaire » dit Tom. Bill sourit, se relaxant. Tom caressa sa joue et tendit une main vers sa table de nuit, retirant une petite bouteille de lotion du tiroir. « J'utilise ça quand je suis seul » dit-il, montrant la bouteille à Bill.

« Tu es seul maintenant? » demanda Bill. Tom secoua la tête et frotta son sexe humide de liquide séminal contre les fesses de Bill. Celui-ci se frotta encore plus contre son sexe et ils gémirent. Tom attrapa son pénis et le frotta contre l'entrée de Bill, le regardant tressauter. « Oui, s'il te plait » chuchota Bill. « En moi. »

Pas besoin de le dire deux fois. Il immobilisa Bill et fit glisser une main vers le bas, passant un doigt sur son entrée, se préparant à le pénétrer. Bill eu une petite respiration haletante et hocha la tête. Tom ouvrit la bouteille de lotion et en déversa de façon généreuse dans sa main, la réchauffant avant de l'appliquer sur son érection.

Bill regardait tout ça avec de grands yeux, se léchant les lèvres et soudainement, la seule chose à laquelle Tom pensait était la bouche de Bill sur lui, le suçant. Ce serait pour plus tard, parce qu'à cet instant, la chaleur étouffante des fesses de Bill écrasait le bout de son sexe. Il devait entrer là-dedans.

Lentement, bien que voulant y aller vite, Tom pénétra à l'intérieur de Bill. Juste la tête, et alors qu'il regardait le visage de Bill, il sût qu'il pouvait aller plus loin.

« Plus » chuchota Bill. « Plus, tu dois me donner plus. »

« Putain tellement étroit et petit » murmura Tom. « C'est bon. » Il caressa les cuisses de Bill et poussa en avant, le prenant plus profondément. Bill grogna et ferma les yeux, ses joues roses encore plus rouges. « Est-ce... putain... ça va? »

Bill gémit et hocha la tête, les yeux étroitement fermés. « Je peux prendre plus » dit-il. Les jambes de Tom étaient faibles, comme s'il était sur le point de s'écrouler sur Bill, mais il se maîtrisait et il glissa plus profondément à l'intérieur, son sexe si serré qu'il était sûr qu'il allait jouir.

Mais il se retenait et bougeait lentement à l'intérieur de Bill, le pénétrant jusqu'à être entièrement entouré, presque atrocement, par la chaleur de Bill. Bill gémit à nouveau, enroulant ses jambes autour de la taille de Tom et quelque chose bougea alors, et Tom pu à nouveau respirer. Bill s'était détendu, ouvert rien qu'un peu plus.

« Rien n'a jamais été aussi putain de juste » siffla Tom entre ses dents, se retirant de quelques centimètres pour le pénétrer à nouveau, donnant pour la première fois un coup de bassin dans le corps de son petit frère.

Bill couina, ses doigts s'accrochant aux épaules de Tom, tapant contre la tête de lit. Il était si léger que mêmes les plus petits à-coups le faisaient bouger. Tom se retira plus et re-pénétra encore plus fort, faisant gémir Bill.

« Ça fait mal? »

« Ungh » répondit Bill. « On s'en fout. Ton sexe est en moi, Tomi. Encore. »

« Mais je ne veux pas te faire mal » dit Tom. « Mais je veux te prendre si fort, Bill. Je... » Il baissa la tête et grogna. Le corps de Bill le serra et il ne pu se retenir. Il donna un coup de bassin, sec, et les ongles de Bill s'enfoncèrent dans sa peau. « Bill, putain... »

Il regarda Bill, vit la lueur noir dans ses yeux, vit son envie, et il ne pu s'en empêcher. Il était humain, après tout, comment pouvait-il résister à tant de tentation? Il se retira et donna à nouveau un coup de bassin, aussi fort qu'il en avait envie, et regarda le sexe de Bill tressauter sur son ventre, sentant le corps de son frère se contracter autour de lui. La tête de Bill tapa contre la tête de lit et les chiens entrèrent dans la pièce, regardant bêtement leurs maîtres.

Bill gémit, en demandant plus et Tom lui donna tout ce qu'il avait. Il donnait des coups de bassin rapides, le lit tapant contre le mur et les chiens aboyant presque aussi fort qu'eux gémissaient.

« Juste là » gémit Bill, juste après que Tom ait soulevé et posé les fesses de Bill sur ses cuisses. « Oh putain, Tomi, oui, là. »

Tom pénétrait l'étroitesse de Bill, essayant de toucher l'endroit qui avait rendu Bill si dingue. Celui-ci suivait chacun de ses mouvements, puis son dos s’arqua et ses cuisses se resserrèrent autour de Tom.

« Tomi, je vais... » Bill gémit à nouveau et jouit sur son ventre, tremblant et frissonnant alors qu'il se remettait de son orgasme. L'étroitesse autour du sexe de Tom était irrésistible. Il pénétrait Bill, fort, encore et encore, écoutant ses couinements et encouragements.

« Allez, jouis en moi » le supplia Bill, s'empalant sur le sexe de Tom.

Ce fut assez pour Tom. Il se pencha et attacha leur bouche l'une contre l'autre et jouit à l'intérieur de Bill en poussant un grognement. Se remettre de cette extase était comme perdre la respiration, et il s'écroula sur Bill, pantelant.

Son sexe sortit et Bill serra Tom contre lui, enroulant jambes et bras autour de son corps. « Oh mon dieu » chuchota Bill. « Oh mon dieu. C'était... »

« C'était bien? » croassa Tom dans le cou de Bill. Ce dernier les enveloppa sous les couvertures tandis que leurs chiens appeurés sautaient sur le lit. Tom était sur le point de les chasser, mais Bill l'arrêta.

« Laisse-les rester. » dit-il. « Juste pour cette nuit? » Tom se rallongea, laissant les chiens se rouler en boule à leurs pieds. « Bien sûr que c'était bien » dit Bill, sous les couvertures avec Tom. « Je n'avais jamais jouis aussi fort avant. Beaucoup mieux qu'avec mes doigts. »

Le sexe de Tom tressauta à ces mots. « Putain, Bill. Laisse-moi un instant pour m'en remettre, s'il te plait. J'pourrais pas supporter une autre érection là, je suis vieux maintenant. »

Bill gloussa légèrement et se blotit contre lui, frottant son nez contre son cou. « Il doit être au moins minuit, alors... » Il embrassa le menton de Tom. « Joyeux anniversaire. »

« Joyeux anniversaire » dit Tom. Il baissa la tête et attrapa les lèvres de Bill des siennes. « Es-tu heureux? » demanda-t-il, contre les lèvres douces de Bill. Il devait savoir, pour cette foutue liste.

« Je serais heureux tant que tu seras avec moi » dit Bill. « ça l'a toujours été. »

Ils s'embrassèrent passionnément, les bras autour du corps de l'autre, leurs jambes emmêlées. Bill gémit et ils fermèrent les yeux.

Leurs chiens se rapprochèrent et la famille Kaulitz vogua vers le sommeil.

« Tom » marmonna Bill, s'endormant.

Tom serra Bill contre lui. « Hm? »

Bill s'éclaircit la gorge, et mordit l'épaule de Tom. « Je sais que tu m'as laissé gagner à Mario Kart. »

The end.

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:22

OH YEAAAH \o/
Je vous aime et j'aime cet OS :3333
Sooo hooot *o* et mignon *roucoule*
Revenir en haut Aller en bas
Clarinett
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2495
Age : 24
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 20:46

ouuuuuuuh *-* so cuuuuuuute *-*

ah, j'sais même pas quoi dire, j'trouve ça TROP adorable *-*

merci d'avoir traduit uu'
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 21:21

Duuuuh *-* C'était trop mignon! Tom est vraiment trop adorable, je l'aime ♥♥
Et le lemon était hot *o* (et j'aime quand Bill mord Tom!)

Merci pour la traduction!
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 21:44

Je savais pas que tu allais poster, mdrrr. Bah on a fait du beau boulot! x) *sort*
MERCI A DINE POUR SA RELECTUUUURE!<3
Revenir en haut Aller en bas
obsedum sexualis
Indispensable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1056
Age : 34
Localisation : vu son âge....bientôt en maison de retraite
Emploi/loisirs : buveuse professionnelle de Sobieski
Humeur : zen attitude
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 22:34

oh my god
cet OS était tellement parfait!! à la fois trop mignon et trop hot
bon dieu

merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
No-life
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Jeu 1 Oct - 23:31

Putain
Il est putain de bon cet OS *-*

Merci les filles c'était génial

<3
Revenir en haut Aller en bas
http://lieber-th-yaoi.skyblog.com
Pitch'
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5148
Age : 27
Localisation : next to Paris
Humeur : Déprimée.
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Ven 2 Oct - 4:56

obsedum sexualis a écrit:
oh my god
cet OS était tellement parfait!! à la fois trop mignon et trop hot
bon dieu

merci les filles

Hiiii *part calmer lesbattements dson ptit coeur*
Revenir en haut Aller en bas
http://pitchoun3.wordpress.com/
lel_chan
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4930
Age : 27
Localisation : Derrière toi
Emploi/loisirs : Psycho / ToHo / Dodo.
Humeur : Tèje.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Ven 2 Oct - 12:21

Haaaaaa c'etait tellement mignon que j'ai envie de laiser une review aussi longue que l'OS !

Chachouille, tu traduit toujours mieux, vraiment je suis fière de toi (genre je peux me permettre d'etre fiere moi qui n'ai jamais traduit xD) Haaaa, vraiment, le personnage de Bill est terriblement niais et tant mieux d'un autre côt qu'il ne soit pas tellement le personnage principale, mais en meme temps, c'est tout ce que j'aime dans cet OS, cette façon qu'elles ont de faire de Tom le seul personnage principal, mais en meme temps Bill est lui aussi si important puisqu'il st l'objet, comment dire, le but, l'action, le lieu, tout, le décor de cet OS, Tom, et Bill, Bill et Tom, juste ux, putain, ça faisait longtemps que j'avais pas plongé mon visage dans leur matière, j'ai l'impression de retrouver mon âme de twincesteuse petit à petit au fur et a mesure que je reprend mes lectures, et vraiment je n'ai pas été déçue par quelque os que j'ai pu lire.

Ow, vraiment, je suis lasse qu'elles ecrivent uniquement du Tom on Bill, ça les changerait d'écrire du Bill on Tom, mais bon, ça a l'air tellement logique et tout a l'air à sa place, mais j'aime pas ça, aimer du Tom on Bill, j'aime pas aimer ça xD

C'était vraiment un Os tendre et magnifique, mais malgré tout elles continuent a reussir a nous donner envie de baiser bill, de le baiser vraiment en gardant en tête qu'on lui faitl 'amour, pas du sexe pour du sexe, le baiser pour l'aimer, vraiment, elles ont le don pour ça v.v

Mon passag preferé, sans aucun doute celui du baiser, puis celui du bain de minuit.

OH, et tu vois, deformation professionnelle, j'ai HURLEY au passage du MacDo xD
Vraiment... :p

Aaaah, je me sens repue, j'irais bien dormir... rêver de ça.

Merci chouillecha, merci aux auteuses.

EDIT : OH, et putain, la dernière phrase, vraiment, j'ai gloussé pendant dix minutes, mais c'etait obvious que Bill allait le griller, Tomi est tellement pas discret, et Bill a du se rendre compte de la disparition de sa liste non ?
Oh, et oui, Comme Sab dit, la morsure au ventre, et, hm, quand ils jouent sur la metaphore du requin, excellent, juste, excellent...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.otaku-fanfic.skyblog.com
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Ven 2 Oct - 15:22

lel> Y a pas que Chouille qui a traduit...
Revenir en haut Aller en bas
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Ven 2 Oct - 20:44

Lel > Merci énormémeeeeent (et j'peux comprendre que tu sois fière, même si ouais, t'y es pour rien quoi mdr) mais moi j'ai traduit que la seconde partie... a partir de la scène après le concert, càd du mcdo :3
Et ta review est trop géniaaaaaaaaaale hiiii :heart!

Et de rien les filles Smile

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
lel_chan
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4930
Age : 27
Localisation : Derrière toi
Emploi/loisirs : Psycho / ToHo / Dodo.
Humeur : Tèje.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Ven 2 Oct - 20:57

Bien, superbe traduc a deux dans ce cas *___*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.otaku-fanfic.skyblog.com
La£ti
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2439
Age : 28
Localisation : Londres
Emploi/loisirs : Mangeuse de Bounty
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Sam 3 Oct - 17:12

Ooooo c'est trop meugnon.
J'adore comment Tom prend soin de son petit frere, le stress qu'il ressent quand il se décide à l'embrasser, et la peur qu'il ressent en pensant que Bill n'est peut etre pas heureux.

Et on voit trop que vous etes deux à avoir traduit.

Merci les filles <3
Revenir en haut Aller en bas
Bounty
Baronne du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3223
Age : 27
Localisation : Fin de la terre (ahah)
Emploi/loisirs : Etudiante et inutile à plein temps
Humeur : à la chaussurophilie
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Dim 4 Oct - 4:34

Oh mon dieu c'est trop beau argh, je sais meme pas quoi dire, je me rends compte que ca fait un bail que j'ai pas lu du twincest, du vrai, celui qui te fait penser que oui, peut etre que derrière tout ca, tout ce qu'on ne sait pas, ca existe. Et buuhh, je sais pas si c'est à cause de Zoom, de l'heure avancée, de mon état d'épuisement, ou peut-être tout ca ajouté à ce sublime OS, mais mon dieu c'est juste trop beau et j'ai fait que pleurer, j'avais le coeur qui battait si vite, c'est juste trop, trop de sentiments, trop beau, trop... naturel la façon dont chaque chose finit à sa place, comme elles ont toujours du l'être, comme elles l'ont toujours été. C'est parfait I love you

Merci les filles Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
http://bountyaoi.skyrock.com
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Dim 4 Oct - 12:59

Merci pour vos commentaires!

Câlin à Bounty!<3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Dim 4 Oct - 15:06

Oh bon dieu, c'est OS était tout simplement foutrement génial XD
L'histoire et tout mais aussi la traduction, alors merci Chachouille et Mary de l'avoir posté!

*et merci à stern ne m'avoir dit de le lire ^_^*
Revenir en haut Aller en bas
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 25
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Dim 4 Oct - 15:35

c'est mignon de la part de Tom de faire ça pour son frère *-*
le lemon il estchaus *bave*.
j'adore la dernère phrase XD Bill pense à ça avant de s'endormir et après avoir couché avec Tom eh ben!

merci pour la traduction les filles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anne -Chaa*
Comtesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4099
Age : 23
Localisation : Lille. (59)
Emploi/loisirs : Yaoiste
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Dim 4 Oct - 17:35

Oooooh <3. J'ai trop aimé cet OS, merci Chachouille & Mary de l'avoir traduit :'D.
Tom est vraiment trop mignon & puis le lemon est chaud *_* & puis j'aime la petite phrase de Bill à la fin lol.
& puis les chiens qui les suivent toujours XD.
Bon je sais pas quoi dire en fait, à part que j'aime quoi <3.
Revenir en haut Aller en bas
koala-bamboo
Intégrée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 99
Age : 31
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   Dim 4 Oct - 17:56

Rien à ajouter plus que les filles avant moi. C'était magnifique, l'idée de base est excellente et avec une traduction parfaite, c'est juste génial à lire. Bravo à vous deux pour le boulot, on ne se rent même pas compte que vous avez travaillé à deux, c'est fluide et tout et tout. Merci pour ce long OS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll   

Revenir en haut Aller en bas
 
Three Things Bill did before he turned 20 [...] By Cynical_terror & Undrockroll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Bill & Tom en couverture de Vogue Italie d'octobre (photoshoot + vidéo)
» [Info] Bill : nouvelle coiffure, nouveau style : photos !
» [Création]Un dessin signé par Bill
» [Rumeur confirmée 2 ans après] Bill & Tom auraient un tatoo commun et Bill un nouveau piercing!
» [ DE ] Punkt 12/RTL Exclusiv - Itw de Dennis K. sur la love-affair de Bill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: