AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 19:05

Les extraits sont de : Tiinky




"Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent"

Chanson: Placebo - Nancy Boy

Il regarde la salle. Cet endroit qui était plein encore il y a une heure. Maintenant, il restait des déchets sur le sol, des paillettes du final et un grand vide. C'est ce qui était présent à l'intérieur de lui. Il se sentait mort en dehors de son heure et demie de gloire, de bonheur, de rêve...
Il ferma les yeux très fort pour essayer de revivre les sensations. Peine perdue, elles étaient parties vers le néant. Avec un sourire, il ouvrit de nouveau les yeux. Et il vit son frère face à lui.

-"Tu viens?"

Il hocha la tête et le suivit docilement, sans un regard en arrière pour cette salle. Il monta dans le van et regagna l'hôtel. Il signa quelques autographes, posa pour quelques photos, sortit le sourire qui leur faisait manquer un battement. Il était bon pour jouer la comédie. Parfait même.
Ce soir il sortait en soirée. Ça le détendrait enfin...Il n'était plus sorti depuis une semaine et ça commençait à la bouffer. Contrairement à ce qu'on pouvait croire, Bill Kaulitz incarnait la devise "sex, drugs et rock'n'roll".
Un jour il avait essayé un petit miracle. Au début c'était un délire, il était d'un naturel curieux et aimait essayer toutes sortes de choses. Alors quand un gars particulièrement mignon lui avait tracé ce rail de coke, il l'avait prit sans aucune hésitation. Il s'était dit qu'une ça ne changerait rien. Il s'était trompé car dès que que la substance avait commencé à agir sur son cerveau, il était devenu dingue de cette sensation. Il était devenu tout bonnement heureux. Pris dans son euphorie et son sentiment de puissance, de contrôle, il avait entrainé le mec dans les toilettes et l'avait baisé. Ce jour là, il sut qu'il était fini.

Et là, de retour en boite, la même que la première fois, bizarrement. Dès que son frère s'éloigna pour aller chercher des boissons et que ses potes étaient allés danser, Bill sortit son matériel. Juste les doses qu'il avait acheté plus tôt dans la soirée et sa carte de crédit. Il pressa l'un de ses narines de son index, se pencha en avant et sniffa quelques grammes, bien étalés. Il avait toujours aimé que les choses soient à leur place.

Malgré la musique assourdissante de la boîte de nuit qui lui aurait habituellement collé la migraine Bill se sentait serein. Son état de bien être ambiant était du grâce à la magie d'une petite poudre qu'il n'aurait jamais pensé essayé quelque année auparavant. Maintenant, ça avait bien changé, il y était réellement accro.

Il attrapa la petite paille parmi les paquets de clopes et les verres vides jonchés sur la table et se fit un dernier rail de coke. Il s'appliqua à dessiner une belle ligne blanche grâce à sa carte de crédit mais la drogue la rendait distordue à ses yeux. Qu'importe, il colla la paille dans une de ses narines et sniffa les dix derniers grammes qu'il lui restait.

Il ferma les yeux un moment, pour profiter au maximum de cette sensation. Que c'était bon, il se sentait au dessus de tout.

Cette chanson qu'il aimait tant lui parvint. Elle le suivait depuis un moment, il ne savait pas vraiment pourquoi. Ou plutôt, il ne le savait que trop bien.

Il se leva et chercha sa proie pour la nuit. De quoi avait-il envie? D'un joli garçon bien viril...

"Alcoholic kind of mood (Comportement d'alcoolique)
lose my clothes, lose my lube (Je perds mes fringues, je perds mon lubrifiant)
cruising for a piece of fun (Draguant pour m'éclater un peu)
looking out for number one" (Je ne pense qu'à ma gueule)

Trouvé. Sur la piste se déhanchait un beau garçon, blond aux yeux verts. Il lui sourit et se colla rapidement à lui pour entamer une danse très sensuelle. Bill pouvait voir le temps qu'il fallait pour que les proies deviennent accros. Celui là avait l'air assez facile. Il agrippa rapidement Bill pour qu'ils puissent être seuls mais ce qu'il ne savait pas c'est que ce n'était pas lui qui dictait les règles. Il le comprit vite quand il se fit prendre à quatre pattes dans un coin sombre.

"Different partner every night (Un partenaire différent chaque nuit)
so narcotic outta sight (Si narcotique, c'est pas permis)
what a gas, what a beautiful ass" (Quel pied, quel beau cul)

Sans plus de cérémonie et après s'être vidé, Bill se retira, se rhabilla et partit à la recherche de son frère pour rentrer. Il le trouva vite, avec une fille à leur table.

Tom leva la tête et fronça les sourcils en voyant l'état de sa moitié. Tout à l'heure et pour la première fois, il l'avait surpris en plein trip. Il revenait du bar et il l'avait vu appliquer très minutieusement tous les gestes, comme un habitué. Il avait lâché les verres sous le chocs et étaient resté planté là les yeux grands ouverts. Qu'est-ce qu'il arrivait à son frère? Lui qui semblait si combatif, si droit et certainement pas le genre à prendre ces merdes...Il eut la gorge serrée mais savait qu'il ne pouvait pas lui dire qu'il l'avait vu. Car son jumeau se cacherait et là il ne pourrait plus le surveiller. Ce qui deviendrait encore plus dangereux...

Il abandonna la fille et sortit avec son jumeau. Il le tint dans ses bras jusqu'au moment où ils atteignirent le van. Il le déposa sur la banquette et continua de lui tenir la main tout le chemin en lui jetant des regards inquiets. Mais Bill ne s'en rendait pas compte, il flottait encore même si sa bulle menaçait d'éclater à tout moment.

*

Tom porta son frère jusque dans sa chambre et le déposa sur son lit. Le petit être euphorique s'était assoupi. Tom eut le cœur brisé en voyant la personne qu'il aimait le plus s'autodétruire. Il rageait contre lui même, de ne rien pouvoir faire...Il ne voulait pas que Bill devienne une de ces personnes pathétiques du style de Lindsay Lohan. Il avait une énorme carrière, encore un avenir, du talent. Et il avait tout pour être heureux, il était beau, riche, adulé et était très entouré. Alors pourquoi cette volonté de se faire du mal? Était-il en recherche de sensations? De réconfort?
Le dreadé sentit les restes de son cœur s'émietter en réalisant que son jumeau lui était un total étranger. Ils étaient pourtant proches, c'était ce qu'il croyait. Mais il n'avait juste...rien vu. Tout s'était passé devant son nez et il avait continué à jouer l'imbécile heureux.

Il s'allongea à côté de sa précieuse moitié et la prit dans ses bras. Il serra Bill du plus fort qu'il pouvait en lui promettant de le protéger... Protéger contre quoi? Contre lui même?
Mais on ne peut aider les gens qui ne le veulent pas..., réalisa-t-il avec désespoir.

C'est le visage en larmes qu'il s'endormit, pas vraiment paisiblement.

*

Le lendemain, Bill s'éveilla dans les bras de son jumeau qui l'entourait fermement de tout son corps. Il secoua doucement la tête et essaya de se dégager de la prise de son frère. Il eut l'impression qu'il le collait davantage, comme si...comme s'il essayait de l'étouffer...C'est ça, il voulait le tuer...Cette idée se propagea rapidement dans son esprit et il commença à avoir des sueurs froides, il paniqua. Il cria et poussa violemment son frère qui se réveilla en tombant par terre.

Il se releva et vit Bill roulé en boule qui lui lançait un regard terrifié.

- Qu'est-ce que...
- Tu as essayé de me tuer! hurla l'androgyne et se reculant tout contre le mur.
- Mais qu'est ce que tu racontes?

Puis Tom comprit. Son frère souffrait de paranoïa. Un des effets les plus dévastateurs de la cocaïne. S'il commençait même à douter de la personne en qui il avait le plus confiance...
Et Tom sortit de la chambre, achevé.

*

Et chaque fois que Bill était shooté, le manège se reproduisait. Il ne reconnaissait qu'à peine son jumeau, le voyait comme un étranger, un ennemi.
Celui-ci en souffrait énormément, mais il continuait de s'accrocher, d'essayer de l'aider au maximum. Il savait que Bill ne voulait pas vraiment le rejeter, plus ou moins brutalement, à chaque fois.

Bill agissait comme un être totalement différent, il dépassait certaines limites morales. Et Tom ne lui interdisait pas de le faire... Il semblait juste dénué d'espoir et tentait n'importe quoi pour garder son frère avec lui. Même des choses punissables, pour lesquelles ils pourraient être rejetés et montrés du doigt. Mais ils s'en fichaient, ils étaient seulement à deux...Tom ne réflechissait même plus s'ils étaient frères ou non, s'ils avaient le même sang... Bill non plus, même si son esprit niait cette relation quand il était clean.
Mais le soir où tout avait commencé, il ne l'était pas...

*

(flash back)

Il marchait encore une fois à la recherche d'une proie. Il le vit et se demanda pourquoi il n'avait pas été vers lui auparavant. Il était tout simplement parfait.
Il discutait avec d'autres hommes. Il se retourna en sentant une présence derrière lui et fixa son interlocuteur.

- Bill? Qu'est-ce qui t'arrive? demanda Tom.
- Viens danser.

Le dreadé obéit, un peu surpris. Il se laissa entrainer sur la musique et contre le corps de son jumeau. D'abord leurs mouvements étaient un peu tendus, après tout, même s'ils étaient des jumeaux plus proches que la normale -depuis tous petits, ils étaient tout le temps collés, se câlinaient sans arrêt et dormaient toujours ensemble- il y avait encore une limite à leur relation qu'ils n'avaient pas franchies...Pas encore du moins. Ils se détendirent peu à peu et finirent par danser lascivement. Les regards se tournaient vers eux: certains les reconnaissaient, d'autres admiraient juste à quel point ils formaient un couple sensuel et hors du commun.

Bill colla sa bouche contre le cou de Tom et se mit à aspirer doucement la peau si sensible. Le blond gémit directement et pressa ses mains contre les fesses de son frère.
Leur relation dérapait et avait un goût d'interdit -surtout que tout le monde les voyait faire ça- mais ils ne pouvaient pas s'arrêter. Tom crut voir un échappatoire autre que la drogue de la douleur de son frère dans ce qu'ils faisaient... Ils se reconnectaient doucement et c'était tendrement sexuel.

Bill tira son frère vers la sortie. Non, ils ne feraient pas ça dans les toilettes ou un coin sombre, il avait trop de respect pour sa moitié pour lui faire ça. Ils rentrèrent sagement à l'hôtel puis, directement arrivé à la chambre du brun, ce dernier se rua sur son frère, l'embrassant un peu partout. Ils échangèrent un long baiser puis tombèrent doucement sur le lit.

C'était peut-être une erreur...Mais cette nuit fut la première où ils se donnèrent l'un à l'autre.

"Greatest lay I ever had" (Meilleur coup que j'ai jamais eu)

(fin du flash back)

*

Il releva la tête. Dieu qu'il aimait ce truc. C'était juste trop bon, ça lui retirait tous ses soucis. Il ouvrit les yeux et croisa le regard malheureux et déçu de son frère. Il planait trop pour se rendre compte que son frère était au courant.

- Bill, pourquoi tu prends cette merde? Je me suis dit au début que c'était juste un passage à vide...Mais ça devient une vraie pourriture...Regarde comme tes joues sont creusées...Tu vomis tout ce que tu manges...
- Tu veux savoir pourquoi? rétorqua le brun dans un éclair de lucidité. Un jour t'ouvres les yeux et tu comprends l'existence. Tu comprends que toi qui a toujours voulu te différencier, qui croyait être au dessus de toute la masse...Que en fait, t'es juste pareil que les autres. Que tu nages à contre courant encore plus qu'eux. Que la vie c'est de la merde. Et que tu es impuissant. Qu'on nait pour mourir, qu'on est là pour rien. Et ce jour là, tu te dis: soit je mets fin aux souffrances inutiles, soit je me bats jusqu'au bout...Mais se battre contre quoi? Alors tu trouves la solution: l'inconscience, même passagère. Tu croises sur la route des choses comme cette poudre magique et tu trouves un échappatoire. Et t'en sors plus jamais.

*

En entendant ça, Tom avait compris que Bill n'avait plus aucun espoir, il ne croyait plus en la vie, ni en leur rêve. Le dreadé avait envie de se rouler en boule dans un coin et de pleurer la disparition de son frère si dynamique. Il ne le reconnaissait plus... C'était comme si cette poudre lui avait enlevé ce qu'il avait de plus cher.

Bill s'approcha de lui, grimpa sur ses genoux et l'embrassa doucement. Ils tombèrent sur le lit comme un seul homme. Bill avait encore gagné. Et cette poudre de merde également.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 19:06

*

Il glissa hors de lui, le rythme devenant plus soutenu. Il n'avait jamais été si doux avec qui que ce soit, mais en même temps, cet homme n'était pas n'importe qui. C'était son tout. C'est pour ça que le sexe était si bon avec lui. Il était son partenaire idéal et depuis qu'il l'avait, il n'avait pas recherché d'autre compagnie. Il avait presque un orgasme juste en le voyant allongé sur le matelas, les cuisses écartées, une fine pellicule de sueur sur le corps et les dreads éparpillées sur l'oreiller.
Ils atteignirent finalement le nirvana en quasi parfaite synchronisation, en se serrant l'un contre l'autre.
Il avait envie de laisser son cœur succomber à l'amour. Mais sa vie était trop compliquée pour ça. Et leur lien était trop compliqué pour ça.

"We're a couple, when our bodies double" (Nous sommes un couple, quand nos corps se dédoublent)

*

Il n'arrivait pas à se lever...Il avait une enclume sur l'estomac qui lui provoquait des vomissements répétitifs. Il avait manqué par deux fois de s'étouffer dans son vomi. Quelle mort à la con. Jim Morrison était mort comme ça et pourtant il était encore très respecté. Lui serait trainé dans la boue. Parce qu'il n'arrive plus à assurer. Il est devenu une vraie merde, un dépendant à la coke.
Les gens commencaient à le regarder bizarrement. Il avait toujours les yeux dilatés et rouges, des cernes qu'il n'arrivait plus à cacher avec le maquillage. Il avait maigri, si les gens pensaient qu'il était maigre avant, maintenant il ressemblait à un cadavre.
Une seule personne lui tendait la main. Et il arrivait à avoir la force de repousser cette aide. Il n'est pas de ceux à qui on dicte les choses. Il veut comprendre seul. Et si une des étapes de la compréhension est la mort, surtout si elle est conne, eh bien il passera par là.

*

Il avança en chancelant. Maintenant, il ne pouvait plus se contenter de la prendre occasionnellement en soirées. Il devait la prendre tous les deux jours minimum, le matin, pour se donner du courage, ou le soir, pour s'empêcher de faire une bêtise.
Il avait une journée d'interview aujourd'hui. Il n'en pouvait plus de cette vie. Il voulait chanter, pas répondre à des questions à la con, posées par des cons qui n'en avaient rien à foutre.
Alors il avait étalé une vingtaine de grammes. Et ça allait mieux, il se sentait courageux. Mais pas vraiment frais.

Émission radio. Il se pencha sur la table. Son frère comprit immédiatement ce qui se passait. Son cœur battit plus vite, il allait faire une crise de panique. Si leur manager l'apprenait? Si son frère balançait des conneries, ou pire, la vérité? Ils pourraient dire adieu à leur carrière...

- Et nous voici en compagnie du groupe allemand qui fait des ravages, Tokio Hotel! Alors les gars, comment ça va?

L'animateur se tourna vers Bill qui fixait le vide en souriant. Tom se racla la gorge et répondit à la question, puis à toutes les autres. Bill n'avait pas ouvert la bouche de toute l'émission, à part une fois, pour rire hystériquement.
La session s'acheva et à peine sortis du studio, leur manager se jeta sur eux.

- Bill, je peux savoir ce que tu fais, putain?

Ledit Bill cligna des yeux. Son nez commença à saigner. Et il paniqua, jusqu'à en crier comme un dingue. Son frère tenta de le calmer mais il ne se reçut qu'un coup de poing bien senti.
La descente en enfer était largement entamée.

"Just another happy junkie" (Juste un autre joyeux junkie)

*

- En scène les gars!
- Bonne chance!
- Où est Bill?

Les trois autres regardèrent de tous les côtés. Pas de signe de Bill Kaulitz. Tom fronça les sourcils. Il allait pas commencer ses conneries quand ils avaient un concert, aussi?
Ils entendirent des talons résonner dans le couloir et Bill arriva en courant, totalement essoufflé.

- Désolé, je devais...faire un truc...

Jost afficha un air sévère, ce qui signifiait que si le show n'était pas excellent, le chanteur se ramasserait ses foudres.

Et le concert fut loin d'être bon, Bill se plantait souvent, oubliait des paroles, chantait le refrain au mauvais moment,...Il avait même failli tomber dans la fosse.
Il était à un stade d'addiction incontrôlable, il ne pouvait pas s'empêcher d'en reprendre plusieurs fois par jour, allait trouver les pires dealers, trainait dans les sales quartiers...

La presse l'y avait d'ailleurs surpris une fois, et on vit des images de Bill déchiré dans tous les tabloïds. Les deux autres membres du groupe et le staff avaient été très surpris, ils n'auraient jamais pensé voir Bill devenir un junkie, qui n'arrivait même plus à le cacher. Ils avaient perdu du public avec ça, les plus jeunes notamment, leurs parents refusant que leurs filles écoutent un groupe de drogués.
Universal ne savait pas vraiment comment gérer la crise, ce n'était pas prévu, ce n'était pas dans le contrat. Est-ce qu'il fallait renvoyer l'artiste? Ou profiter de son image de toxico pour l'envoyer en cure et le transformer en rescapé de la déchéance? Ca avait marché auparavant avec Lilly Allen ou Paris Hilton,...

Mais Bill n'était pas une de ces filles sans cervelle... S'il avait plongé là dedans, il devait avoir une bonne raison. De plus, il avait trop de personnalité pour se laisser dicter ce qu'il devrait faire, donc l'envoyer en cure serait totalement inutile s'il n'en voulait pas...

*

Il déambulait. Il ne savait pas où il allait. Son esprit était partout et nulle part en même temps. Il se sentait perdu. Il voyait le visage malheureux de son frère, l'air incompréhensif de ses amis. Il voyait la déchéance dans laquelle il était tombé. Et il la supportait encore moins, avait encore plus envie d'oublier.
En touchant à cette drogue, il était tombé dans la dépression. Il n'avait pas vraiment envie de s'en sortir. Il allait continuer...jusqu'à ce que mort s'en suive. Et personne ne pourrait le retenir, personne.
Il s'écroula sur le sol. Et bien vite il vit les lumières des ambulances. Et le blanc de la chambre d'hôpital. Merde...Il avait survécu. Mais tout s'était écroulé. Il en était encore inconscient.

*

- C'est fini. Je ne veux pas payer la drogue d'un toxico, déclara Jost d'un ton où l'on pouvait déceler la déception, la tristesse et la colère.

Tom ouvrit la bouche puis la referma en baissant la tête.

- Je peux vous trouver un autre chanteur et on fera un nouveau groupe...

Le dreadé secoua la tête, résigné, et partit. Il ne pouvait pas continuer sans son frère. C'était lui qui lui avait insufflé l'envie d'aller jusqu'au bout dans cette voie. Bill qui lui avait donné ce rêve, ces illusions.
Il tomberait donc avec lui.

Georg et Gustav se regardèrent, impuissants. Ils avaient été inconscients des troubles du plus jeune d'entre eux. Peut être avaient ils été trop absorbés par leurs propres problèmes? La célébrité était un business de requins. Ou alors tu restes clean tout le temps...Ou alors tu craques une fois et c'est terminé.
Ils firent un signe à David pour lui montrer qu'ils y réfléchiraient et rentrèrent chez eux, essayant de faire le tri dans leurs idées.

*

Tom fit face à Bill, qui était parfaitement sobre. Enfin...On ne pouvait pas vraiment savoir si il l'était, il semblait toujours dans un autre univers.
Leur relation était devenue assez compliquée, Tom prenait tout ce que Bill lui donnait et finissait par ne plus rien attendre en retour. Il l'aimait à un point terrible, il était prêt à se bousiller pour lui. Et Bill lui rendait bien, de toute façon il se minait tout seul. Tom rêvait d'une vie parfaite qu'ils auraient pu avoir...Bill revait de la mort...Peut-être qu'un des deux devait lâcher l'autre? Peut-être qu'ils n'auraient jamais dû commencer tout ça...

Il lui parla de son renvoi de Universal, du fait que maintenant ils vivaient précairement, que l'argent qu'ils avaient accumulés ne serait pas là pour l'enterrer plus profondément. Qu'il y avait des solutions, qu'il pouvait trouver des gens pour l'aider. Que leur vie n'était pas finie, qu'ils avaient assez d'argent pour vivre une vie confortable, qu'ils pouvaient être heureux, seulement à deux.

Mais Bill secoua la tête en souriant. La vie c'était fini pour lui, il n'en voulait plus. Il avait bousillé son rêve...Ou son rêve l'avait bousillé, il ne savait pas trop. Tom pouvait très bien continuer de son côté, il pouvait continuer à vivre dans ses illusions...Comme un imbécile heureux.

Il s'agenouilla près de la table de nuit et traça une belle ligne qu'il sniffa lentement. Et tout allait mieux subitement...Ou tout s'empirait, ça dépendait du côté où on se plaçait.
Bill se releva et se dirigea vers la salle de bain. Il fit face à l'évier.

Il se contempla dans le miroir et ne se reconnaissait plus. Ou plutôt, il ne retrouvait plus dans ce visage émacié aux yeux enfoncés dans leurs orbites et non pas entourés de khôl mais de cernes, aux joues creusées et à la peau si pâle qu'elle en était translucide, le jeune homme plein de vie qu'il avait été autrefois.

Il essuya la goutte de sang qui coulait de sa narine droite du revers de la manche et renifla. La première fois que ça lui était arrivé il avait paniqué, à présent il ne s'en souciait même plus. Il s'était accommodé aux effets secondaires de la drogue qui avait détruit son nez et sa vie.

Il retourna dans sa chambre pour y trouver son frère, en train de se taper un rail. Ses yeux s'agrandirent. Non, pas lui, il ne pouvait pas être accro à cette merde. Son frère était le plus fort des deux, celui qui combat le désespoir, pas celui qui y sombre. Il ne voulait pas vraiment le trainer là dedans.

- Tom, qu'est ce que tu...

Son frère releva ses yeux injectés de sang dont les pupilles étaient dilatées. Il souriait imbécilement.

- T'avais raison en fait, ce truc, tu commences, t'arrêtes plus...

Cette phrase lui tomba sur la tête comme un marteau.

"And it all breaks down at the role reversal" (Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent)

Alors il fit ce qu'il savait faire de mieux. Il tomba à genoux à côté de son jumeau, traça une belle ligne et la sniffa.

Une seule et unique larme coula sur sa joue.

Fin.

8 pages pile. Assommez-moi de critiques TT
Revenir en haut Aller en bas
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 19:32

Doooow éè
Ye sais pas quoi dire (putain c'est trop dur/impossible de trouver les extraits OO" )
C'est... en même temps je déteste ça mais en même temps les histoires traitant de drogues, de descente en enfer me fascinent! Et... poow ton écrit est éè J'me suis dit "putain, imagine c'est genre vaiment comme ça dans la vraie vie" et je hais cette pensée éè
ENFN BREF, j'ai beaucoup aimé, ya certaines phrases, certains paragraphes vraiment très forts I love you

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 19:46

Alors... Je commente au fur et à mesure ^^
Déjà, je lis le début, assez bien écrit et tout ^^
Sujet de la drogue, comment dire que aujourd'hui j'ai juste du mal, surtout avec la cocaine. C'est vraiment, hum, ça me fout mal étant donné que j'ai appris des choses il y a tout juste deux jours, mais ça c'est personnel.
Bon, je lis quand même, j'aime bien, même si c'est assez rapide et que dès la première fois, il sait déjà que ça l'entrainera trop loin, je sais pas, aurait peut-être fallu attendre.

Dix grammes ? OO Omg, tu sais que c'est énorme ? éè
Et il fait ça comme ça dans la boite malgré leur célébrité et le monde ? Il pourrait au moins s'isoler XD

Trop bon choix de la chanson *o*

Bon après, habituée à Bill avec des hommes, Tom avec des filles ^^'
Tom aurait du être plus sevère èé *aurait secoué Bill dès le début, hurlé dessus et tout* èé
Pas mal le flash-back *aime les Bill défoncés qui entrainent les Tom dans les chambres pour baiser sauvagement* *o*

J'aime pas la déprime de Bill, enfin ce qu'il dit pour se justifier, c'est juste... faux. Et j'en sais rien, il peut pas se droguer juste pour ça XD et il a Tom quoi, bad Sad

Putain mais Tom devrait juste lui en foutre deux dans la gueule et le faire arrêter èé
Trop de "...", ça allonge un peu trop la lecture :/

Bordel, tu finis ça comme ça ? Un renvoi, une vie de merde pour tous les deux alors qu'ils pourraient vraiment s'en sortir ? èé
Non, je refuse, c'est juste, je sais pas, ça doit pas finir ainsi sérieux vv

*déçue*

Bon, et aucune idée de qui a écrit quels passages oO

Puis bon, dommage pour la fin, ça aurait pu etre beaucoup mieux s'ils s'étaient battus :/ On sent pas une réelle conviction XD pas de sentiments assez forts et profonds, de la haine, de la rage, du combat par exemple ><

Mais, hum, les descentes aux enfers me mettent mal à l'aise aussi :s
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 20:06

Putain mais c'est violent, moi qui m'attendais à que des écrits joyeux *dead*
Bah écoute, la drogue c'est d'la merde, mais pas ton écriture, hallelujah \o/
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 20:15

Ayuma> J'adore ton écriture au fur et à mesure. Et la fin je l'avais choisie dès le début...Désolée qu'elle ne te plaise pas. La raison est fausse? Pour moi c'est la meilleure excuse pour se droguer, mais chacun son avis. Je voulais un Tom totalement désespéré, c'est pour ça qu'il ne secoue pas plus Bill. Dix grammes, ça va sérieux...vendredi un mec m'en a proposé vingt...O_O

Et merci à Dinine et Chouille. Le sujet me plaisait pas non plus, j'ai tenté de faire de mon mieux. =/
Et oui les extraits se fondent peut être trop dans le truc...O__ô
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 20:52

Mary > Hey mais j'ai rien dit méchamment *sent un ton pas gentil dans la voix de Mary* éè
Meme si je t'entend pas XD enfin bref, les vingt grammes c'était pas pour tout prendre d'un coup à mon avis ^^'
Je crois que là juste tu risques de lacher sur le coup XD

Mais la raison aurait pu être plus poussée quoi ^^
Et je veux quand même un Tom violemment en colère èé XD

Sinon c'est bien, franchement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tiinky
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3128
Age : 25
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 21:16

J'suis contente je trouve ça vachement bien, j'me souvenais même plus de mes extraite mais j'ai réussi à les retrouver.

Bon c'est de ma faute le coup de la drogue elle pouvait pas faitre autrement hein XD
Tu t'en es bien sortie ça me plait beaucoup !!

_________________




Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 21:40

J'ai beaucoup aimé, vraiment I love you J'aime bien ta façon d'écrire :3 Et comme l'a dit Cha', c'est genre impossible de trouver les extraits oO'''

Méli : Euh...L'auteur des extraits est pas censé être secret ? Ou j'ai rien compris XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:00

J'aime pas trop le thème,la descente aux enfers et tout,j'arrêtait pas de me dire "putain,et si.." bref'.
Sinon,ton style d'écriture est fluide,j'ai aucune idée de quels peuvent être les extraits d'ailleurs xD
Revenir en haut Aller en bas
Machin
Geek
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1706
Age : 23
Localisation : Ermont (95)
Humeur : .__.
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:04

Chachouille a écrit:
Doooow éè
Ye sais pas quoi dire (putain c'est trop dur/impossible de trouver les extraits OO" )
C'est... en même temps je déteste ça mais en même temps les histoires traitant de drogues, de descente en enfer me fascinent! Et... poow ton écrit est éè J'me suis dit "putain, imagine c'est genre vaiment comme ça dans la vraie vie" et je hais cette pensée éè
ENFN BREF, j'ai beaucoup aimé, ya certaines phrases, certains paragraphes vraiment très forts I love you
Exactement ce que je pense!
Et aussi, j'avais juste envie de mettre un bonne claque dans la tête de Bill et de le secouer en lui gueulant dessus èé sale con XD
Bravo en tout cas *-* (la chanson I love you) et les extraits sont totalement impossibles à trouver XD
Revenir en haut Aller en bas
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:07

Aless > Non non Smile
Genre moi je sais pour qui j'écris itout, le but c'est juste de trouver les extraits ^^

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Fanny
No-life
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1249
Age : 24
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:10

10 grammes c'est énorme, mais genre vraiment. LE gramme tu l'achète à 25 euros près de chez moi (chercher pas, j'me drogue pas, mais alors absolument pas, mais j'en connais un rayon vv'.) et ça te fait plusieurs prises, mais c'est pas le plus important. C'est juste que comme ça touche beaucoup les personne squi habitent près de chez moi, bah ça m'a frappé.


J'ai beaucoup de mal avec ce gnere d'histoire, parce que ça me fait peur en faite. Pour eux, mais pour la vrai vie, je connais pas mal de gens qui se droguent et la déscente en enfer ça peut arriver tellement vite.
J'trouve que ton écriture était assez frappante, j'avais envie de secouer Bill et de dire à Tom qu'il ne l'aidait absolument pas.
Et à la fin j'avais le coeur tout serré.

Bref bravo ^^ =).

Et je n'ai pas trouvé les extraits vv'.
Revenir en haut Aller en bas
http://lieber-th-yaoi.skyblog.com
bill-luv-tom
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2980
Age : 33
Localisation : Belgique.
Humeur : Amoureuse.
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:11

Baah, j'aime pas quand ca parle de drogue toussa :/
Par contre c'est très très bien écrit !! J'aime beaucoup Smile

Sinon, impossible de retrouver les extraits oO"
C'est trop bien intégré lol, bien joué ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://maureen0207.wordpress.com
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:17

Je suis étonnée que vous ayez aimé, je trouve que j'ai pas rendu le truc à sa capacité maximale =/ bref, merci beaucoup à toutes.
Surtout à Méli, contente que ça t'ait plu =D
Et désolée pour les doses, je savais vraiment pas en fait...Je me suis renseignée pour les effets secondaires mais pas pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
No-life
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1249
Age : 24
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 22:41

Mary: Honnetement tu l'as vraiment très bien mené ton OS. Impossible de voir les extraits et tu as vraiment bien tout décris et tout =).
Et pour les doses c'est pas n"ont plus hyper choquant et tout xD.

Bref, encore bravo vv
Revenir en haut Aller en bas
http://lieber-th-yaoi.skyblog.com
Gab'
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2036
Age : 31
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 23:01

Naooooooooooon je veux du happy-eeeeeeend muaaaaa *stupidement désespérée*

Arfeuuh !...

Sinon c'était bien, ça passait tout seul, et même si c'est un peu court (genre t'aurais pu faire plus long et que tout s'arrange XD XD XD), on est dans le truc.

Bravo !!
Maintenant il faut chercher les extraits XD
Revenir en haut Aller en bas
http://gabuliellu.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Lun 25 Mai - 23:08

Chachouille : Ohhh, je croyais qu'on devait deviner l'auteur en plus x)
Revenir en haut Aller en bas
Clarinett
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2495
Age : 24
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Mar 26 Mai - 1:15

c'est triiiiiiiiste, c'est de la droooooogue, & c'est maaaaaaaal.
mais j'ai beaucoup aimé.

bon évidemment, je suis incapable de savoir où sont placés les extraits XD

j'ai bien aimé cette longue, et lente descente au enfer. jusqu'au point de non retour, où y a même plus assez de force pour donner un coup de talon afin de remonter à la surface. j'ai aimé l'ambiance de l'OS, j'ai aimé la fin traaaaaash, glauuuuque.

les écrits concernant la drogue me dérangent pas du tout; ça fait partie d'une réalité que j'ai cotoyé à un moindre niveau (ou le même d'ailleurs) et que à vrai dire, je cotoie toujours d'une façon ou d'une autre, avec plus ou moins de recul.
c'est juste que des simples phrases Mais on ne peut aider les gens qui ne le veulent pas... ou même le monologue de Bill sur le pourquoi de la chose qui m'ont renvoyé à cette réalité et à un univers de déchéance d'un point de vue humain à laquelle j'ai l'impression de me cogner tous les jours.

enfait; merci x)
Revenir en haut Aller en bas
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 25
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Mar 26 Mai - 22:39

oh Tom...

j'ai bien aimé meme si je trouve que tu abuse sur les doses 10 g O.O
On t'en a peut etre proposé 20 mais c'est pas l'acheté pas pour snifé tout d'un coup à mon avis tu fais une overdose avec 10 g. en tout cas personnellement je trouve ça énorme XD

mais tu t'en sors très bien pour cet os il est très bien mené.
Revenir en haut Aller en bas
Kill Sophy
Geek


Féminin
Nombre de messages : 1700
Age : 23
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Dim 31 Mai - 10:47

Booon, alors tu sais déjà ce que j'en pense, mais bon.
J'ai vraiment bien aimé, même si j'avoue pour les 10 gr (c'est ma faute, j'ai pas relevé vv"), même si la fin est un peu abrupte je trouve, tout se casse la gueule comme ça d'un coup ;_; (fin c'est le principe de la descente aux enfers, mais bon XD)
Et en fait pareil qu'Ayuma pour presque toutes les remarques qu'elle a fait.
Et j'avoue, Tom aurait pu se défendre encore un peu plus ;_; Il tombe facilement èé (m'enfin ça c'est pas ta faute)
Les extraits, impossibles à trouver.

Bref, c'était vraiment bien :3
Revenir en haut Aller en bas
laloumine
Intégrée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/loisirs : lecture, piano, écriture, musique...
Humeur : Toujours excellente, rarement morose
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Sam 6 Juin - 14:08

Mary, tu ne manques jamais de me laisser un petit mot, sur tout ce que je peux écrire et crois-moi, je suis toute contente de pouvoir à mon tour te rendre la pareille, surtout que j'ai vraiment adoré ton OS ! Bon sang, je savais pas que tu pouvais écrire aussi bien !

Cette histoire est terrible, je sais pas par où commencer. Par contre, j'ai aucun avis à te donner concernant la dose de drogue, si c'est beaucoup ou pas, je m'y connais pas du tout, donc j'ai plutôt lu ce que les filles ont mis dans leurs comms, désolée, j'habite une île et je sais pas, j'ai pas l'impression que c'est ce qui court le plus comme drogue, chez moi c'est beaucoup plus l'herbe et certains médocs qu'on donne aux malades psy, ça démonte la tête il paraît, le reste, ze sais pas !

En tout cas, tu nous as fait un Bill bien désabusé, dépressif, et un Tom torturé et malheureux de voir son jumeau s'enfoncer dans la déchéance sans qu'il ne sache faire quoi que ce soit ! Cette partie là m'a retournée :

"Tom eut le cœur brisé en voyant la personne qu'il aimait le plus s'autodétruire. Il rageait contre lui même, de ne rien pouvoir faire...Il ne voulait pas que Bill devienne une de ces personnes pathétiques du style de Lindsay Lohan. Il avait une énorme carrière, encore un avenir, du talent. Et il avait tout pour être heureux, il était beau, riche, adulé et était très entouré. Alors pourquoi cette volonté de se faire du mal? Était-il en recherche de sensations? De réconfort?"

et surtout :

"Il s'allongea à côté de sa précieuse moitié et la prit dans ses bras. Il serra Bill du plus fort qu'il pouvait en lui promettant de le protéger... Protéger contre quoi? Contre lui même?
Mais on ne peut aider les gens qui ne le veulent pas..., réalisa-t-il avec désespoir.

C'est le visage en larmes qu'il s'endormit, pas vraiment paisiblement."


Ca doit être horrible de ressentir un tel sentiment d'impuissance, c'est horrible, je l'ai déjà ressenti et je peux te dire que ça brise le coeur, ça déchire de l'intérieur et j'ai été soufflée de voir que tu as réussi à le faire sentir, à le montrer tout le long de l'OS.

Je ne savais pas qu'un des effets de la coke était la paranoïa, je pensais que toute drogue rendait plutôt indifférent, c'est incroyable le boulot que tu as fait pour te renseigner et rendre ça tellement plus réaliste, les OS, ça sert aussi à apprendre pleins de trucs, hein ?!

Ensuite, là aussi j'ai eu mal au coeur pour Tom, il est prêt à accepter tout et n'importe quoi pour se "reconnecter" à son jumeau qui fout le camp bien loin, en pensées :

"Tom crut voir un échappatoire autre que la drogue de la douleur de son frère dans ce qu'ils faisaient... Ils se reconnectaient doucement et c'était tendrement sexuel."

C'est tellement ça ! Prendre le peu que la personne vous donne, juste pour se dire qu'on est pas totalement mis hors de cause, qu'on est encore "liés", cette phrase-là est juste parfaite, Mary !

Ensuite vient le moment où Bill essaie d'expliquer pourquoi il est "tombé" dans cet engrenage infernal et bon sang, là encore tu as tout juste, ça me paraît tellement...vrai, tout ce qu'il donne comme raison ! Ils ont été propulsés très haut, très jeunes, ils ont dû très tôt avoir ce sentiment de puissance, de domination, d'être au dessus de tout et quand Bill a réalisé qu'en fait, ce n'était qu'une sorte d'illusion, et surtout temporaire, ou que ça ne lui apportait finalement pas plus que ça, la chute a été lourde et brutale, et ouais, ça peut être un motif de dépression, ça donne envie de rechercher quelque chose qui nous fasse de nouveau ressentir invicible, heureux, même si ce n'est l'espace que d'un instant. Chapeau pour ce magnifique passage, moi j'ai vraiment beaucoup aimé ta clairvoyance et ta maturité dans la compréhension de son état psychologique ! Et c'est terrible d'entendre Bill dire "qu'il ne s'en sort plus" (...et tu ne t'en sors plus jamais...) ça aussi je connais et je peux te dire que c'est un sentiment que je souhaite à personne de ressentir, ça fait vraiment trop mal !

Le reste, Mary, le reste...est à la hauteur de tout l'OS, l'état physique et mental de Bill, la peur qu'il a de mourir et d'être traîné dans la boue, on sent l'envie derrière, de s'en sortir, et on sent aussi qu'il n'y arrive pas, plus assez de forces et d'envie aussi peut-être un peu, pour ça.

Tout est bien pensé, bien calculé, les prises de drogues sont rapprochées, tu écris son comportement tout à fait...putain je me répète, c'est tout à fait réaliste (pour ce que j'en sais) et sa descente aux enfers est vraiment horrible à lire parce qu'elle est écrite d'une façon talentueuse et vraiment grandiose ! Après, Bill ne se cache même plus, voilà, maintenant on peut dire que l'indifférence entre en jeu, l'indifférence qui vient avec le manque, on s'en fout de qui nous voit, de qui peut remarquer, pourvu qu'on ait ce dont on a tellement besoin, de toutes façons on est souvent persuadé qu'on arrive à dissimuler parfaitement l'horreur, or c'est pas le cas. Merci d'avoir pensé à ce petit détail-là, si tu savais à quel point tu es dans le vrai !

Bon, là j'avoue que j'ai commencé à prendre un peu peur :

"Tom prenait tout ce que Bill lui donnait et finissait par ne plus rien attendre en retour. Il l'aimait à un point terrible, il était prêt à se bousiller pour lui." et "Le dreadé secoua la tête, résigné, et partit. Il ne pouvait pas continuer sans son frère. C'était lui qui lui avait insufflé l'envie d'aller jusqu'au bout dans cette voie. Bill qui lui avait donné ce rêve, ces illusions.
Il tomberait donc avec lui."


Là, j'avais peur de comprendre un mauvais truc mais le reste de l'OS me confirme que je me suis pas trompée. La fin m'a achevée, tu l'as écrite simplement, juste avec quelques mots, sans en faire tout un grand, long paragraphe, mais je t'assure qu'il est bouleversant. Tom, qui ne peut plus et qui ne sait surtout plus quoi faire pour rattraper son jumeau, tombe avec lui. J'ai cru un instant que ça allait donner à Bill le coup de fouet dont il avait besoin, mais il a pas assez les forces qu'il faut, pas dans l'immédiat en tout cas. Ca le brise de voir ce que son jumeau devient à cause de lui, mais il ne sait pas et je le redis, il ne voit pas quoi faire d'autre que de sniffer lui aussi. Quand on commence on s'arrête plus. Là encore tu es tellement dans le vrai, sur tout, sur leurs réactions, rhaaaaaa c'est chiant, j'aimerai tellement savoir expliquer tout ce que ton OS m'a fait ressentir au lieu de mettre tout ça !

J'ai adoré, vraiment adoré, je ne pense pas t'avoir déjà lu avant cet OS et je le regrette bien, parce que tu sembles le faire avec un talent énorme et j'espère que tu referas encore d'autres écrits, si tu savais le nombre de choses que tu as réveillées chez moi ! Je t'ajoute de suite à la liste des auteurs qui me font vivre de nouveau, putain, je savais même pas que j'étais capable d'avoir la chance de sentir des choses et ton OS, comme pleins d'autres que j'ai aimé, ça me réveille et je te remercie aussi pour ça ! Bravo pour tout ce que tu as écrit et continue donc, ce forum regorge de grands auteurs que je ne connaissais pas et que je suis ravie de découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Sam 6 Juin - 17:39

Lalou> OMG! Quel commentaire! Merci infiniment! <3 Je sais pas quoi répondre, tu as vraiment capté l'effet que je recherchais et ça me rend vraiment heureuse. Merci merci merci!

Et merci à toutes, je suis contente que vous m'ayez lue malgré le sujet.<3
Revenir en haut Aller en bas
claraMM
Présente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 204
Age : 24
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   Mer 26 Mai - 22:57

Cet OS est très très beau... Morbide et glauque en quelque sorte mais splendide. Lugubre et magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cache-Cache] Tout s'écroule lorsque les rôles s'inversent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beaumanoir
» Où se cache-t-il ? n°2
» Jeu : qui se cache sur cette photo ?
» Peavey Cache Card est VENDUE
» Le cache-micro, parlons-en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Cache-Cache-
Sauter vers: