AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [OS] An afternoon nap by Haylz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: [OS] An afternoon nap by Haylz.   Mer 20 Mai - 22:39

An afternoon nap.
(Une après-midi sieste.)


Il était tard dans l’après-midi et Tom savait que s’il ne se levait pas bientôt, il allait s’endormir. Il aimait les après-midi sieste, il aimait tout simplement dormir mais les après-midi étaient son moment préféré. Il avait l’air endormi sur le lit où il était affalé quand son frère entra dans la pièce.

« Hey, » marmonna Bill, ôtant sa veste et la laissant choir sur le sol avant de grimper sur le bord du lit.

« Hey, » répondit Tom, bougeant ses pieds pour lui faire plus de place. Il pinça bruyamment la guitare qui était posée en travers de sa poitrine.

Bill s’affala sur le dos et regarda le plafond. Tom pouvait voir son visage, l’éclat du soleil de l’après-midi ne cachait pas les yeux vitreux de Bill, il s’ennuyait.

« Quoi de neuf ? » lui demanda Tom, regardant sa guitare.

Bill secoua la tête et roula sur le côté, attrapant un magasine sur la table de nuit de Tom et se remettant sur le dos. « Rien, » fut tout ce qu’il dit.

Tom hocha la tête et continua à jouer de la guitare alors que son frère feuilletait le magasine où il était sûr de trouver des choses platement chiantes, ça devait sûrement être un torchon remplit de commérages.

Les deux paressèrent dans un silence confortable pendant un moment, Bill sur le ventre au bord du lit, survolant les pages, et Tom donnant des petits coups sur sa Gibson alors qu’il commençait doucement à s’assoupir.

« Joue-moi une chanson » marmonna Bill, sortant Tom de son petit somme bien mérité.

Tom grogna. « Hein ? »

« Joue-moi une chanson » répéta Bill, délaissant le magasine pour jeter un bref coup d’œil à Tom.

Tom grogna ; la douce perspective d’une sieste partit en fumée. « Quelle chanson ? »

« N’importe quelle chanson » répondit doucement Bill.

« Une de nos chansons ? »

« N’importe quelle chanson »

« Bien, » ronchonna Tom, son doigt bougeant entre les cordes.

Bill hocha la tête et ronronna d’approbation au bruit familier qui emplissait la petite pièce. Il remua ses pieds dans tous les sens et tapota doucement ses doigts contre la page du magasine qu’il devait quasiment connaître par cœur. Tom fit une fausse note alors qu’il laissait ses mains jouer pour lui. Il ferma les yeux et se focalisa sur la douce chaleur qui réchauffait ses orteils alors qu’un rayon de soleil filtrait par la fenêtre. Il commençait juste à se demander si ses mains pourraient continuer de jouer l’air pour Bill alors qu’il partait loin dans son sommeil, quand il sentit une douce chaleur au niveau de son aine. Ses yeux s’ouvrirent et il vit la main de Bill commençait à le masser par dessus son boxer. Bill continuait de lire son magasine, semblant occulter ce que sa main faisait, même si Tom savait très bien qu’il ne l’occultait pas du tout.

Tom bougea un peu alors que sa queue commençait à sortir de son état d’endormissement, naturellement causé par le massage ferme qu’il recevait. Bill continuait de regarder son magasine alors Tom continua de gratter sa guitare, se tortillant sous le plaisir grandissant causé par les doigts errant de Bill. Finalement, le plus jeune des jumeaux repoussa son magasine et chatouilla le genoux de Tom. Tom regarda, légèrement amusé, alors que Bill tirait sur son boxer, l’abaissant jusqu’à ce que sa queue soit libre.

« Oh… » Il respira, alors que la langue de Bill sortait de sa bouche et tournait, taquine, autour de son gland. Il pouvait sentir qu’il commençait à être vraiment dur.

Bill gémit en guise d’appréciation alors qu’il donnait consciencieusement des coups de langue à sa queue qui commençait à gonfler jusqu’à ce que, finalement, il soit confronté à sa récompense. Il embrassa le bout avant de doucement faire glisser ses lèvres sur la chair dure, suçant doucement.

Tom laissa glisser sa guitare à côté de lui et soupira, fermant les yeux alors qu’il commençait à profiter pleinement de son inattendue après-midi de repos. Il rouvrit les yeux quand il sentit la bouche de Bill disparaître. « Hmm? » Il regarda le visage de son frère, Bill faisait la moue. Les yeux de Tom se posèrent sur les lèvres pleines qui lui procuraient du plaisir un instant plus tôt, il essaya de cogner sa queue contre elles, espérant que Bill comprenne l’allusion.

« Continue de jouer, » ordonna Bill.

« Quoi ? » grogna Tom. « Après. » Il baissa la tête et utilisa sa main pour pousser fermement sa queue contre les lèvres fermées de Bill, mais Bill hocha juste la tête.

« Non, maintenant, » lui dit le plus jeune, se retirant légèrement et souriant.

« Bill, allez, » gémit impatiemment Tom. « Fais pas ton chieur. »

Bill haussa les sourcils. « Je fais pas mon chieur, j’ai prévu de la sucer… pendant que tu me joueras une chanson. » Il sourit gentiment.

« Je… j’peux pas, » bredouilla Tom, son visage devenant rouge. « Tu sais, j’peux pas faire cette putain de chose quand tu me fais ça. T’es si doué pour ça » ajouta-t-il rapidement, espérant de ce fait avoir une fellation sympa.

« Tu es doué pour jouer de la guitare » répliqua Bill, continuant de sourire.

Tom geint, il ne pouvait pas croire que son petit frère était devenu si diabolique. Il attrapa de nouveau sa guitare et lança un regard noir à Bill. « Suce, » ajouta-t-il, grognant presque.

Les lèvres de Bill étaient si serrées contre la queue de Tom, Tom pouvait sentir sa respiration contre lui. « Joue, » répliqua Bill, souriant alors qu’il sortait sa langue encore une fois.

Tom frissonna alors qu’il sentit la chaleur de la langue de Bill glissant contre sa longueur, sensation en plus dû au métal du piercing de son frère, lui envoyant des décharges de plaisir tout le long du corps. « Han » dit-il d’une voix rauque et recommençant à jouer, seulement cette fois avec les doigts tremblants.

Bill miaula d’approbation et juste comme il avait dit qu’il le ferait, il prit une nouvelle fois Tom dans sa bouche et suça.

« Ah, putain » siffla Tom, poussant ses hanches en avant alors que sa queue disparaissait entre les lèvres de Bill et vibra au moment où il rencontra quelque chose d’humide, probablement une langue. Ses doigts dérapèrent un peu mais il essaya de garder l’air, ayant peur que Bill stoppe tout. Il ne voulait définitivement pas qu’il arrête. « Han ouais. » Ses cuisses frémirent alors que le rythme de Bill augmentait et que sa langue lapait avec frénésie la queue de Tom.

Tom sursauta alors que les mains de Bill trouvèrent leur chemin jusqu’à ces testicules, la douce pression exercée sur la surface très sensible causa un autre dérapage des mains de Tom. Une fausse note se fit entendre et Tom du attraper rapidement la guitare pour la faire taire complètement. Il grogna quand Bill se dégagea de lui une nouvelle fois et fronça les sourcils en le regardant.

« Continues, continues, » Tom frissonna, tenant fermement la guitare contre sa poitrine. « Je le ferais. »

« Je pense que tu devrais recommencer depuis le début » murmura Bill, ses lèvres s’étirant en un sourire.

« Pas moyen, » marmonna Tom.

Bill hocha la tête. « Oh je pense que tu peux. »

« Allez Bill, » gémit Tom, faisant un grand sourire à son suffisant petit frère. Il attrapa sa queue et la traîna le long des lèvres de Bill.« S’il te plaît ? »

« Seulement si tu recommences, » répliqua Bill, secouant la tête.

Tom se rallongea en soufflant et ferma les yeux. « Je ne recommencerais pas du début. » Il recommença à gratter sa guitare, changeant de position, espérant, priant, pour que Bill face la même chose. Il sourit quand il sentit les lèvres chaudes une nouvelle fois. Sa respiration se bloqua alors que Bill le suçait plus profondément, aspirant autour du gland. « Oh merde, Bill… » Tom claqua ses hanches vers le haut et entendit Bill pousser un cri de protestation alors que Tom se retirait prestement. Son frère relaxa sa gorge et haleta autour de la chair dure qui avait essayé de l’étrangler.

Tom pouvait à peine se concentrer sur ses mains maintenant et il savait qu’il n’allait pas non plus pouvoir le faire durant le reste de la chanson. Il essaya de pincer les cordes et n’arriva même pas à reconnaître ce qu’il jouait tellement c’était plutôt méconnaissable. La guitare glissa finalement à son genou et Tom agrippa le dessus-de-lit à la place. Il pouvait sentir la libération venir et ses orteils se crispèrent d’anticipation.

« Non ! Non ! » cria-t-il désespérément alors que Bill retirait ses lèvres de lui et le regardait furieusement.

« Qu’est-ce que tu pensais faire ? » demanda Bill.

« Bill, s’il te plaît, » s’étrangla presque Tom. « Je vais péter une putain de corde si je continues, je peux juste pas. S’il te plaît, s’il te plaît, s’il te plaît, » supplia-t-il, levant ses bras et agrippant son oreiller pour décoller le plus possible ses hanches du lit et poussa sa queue contre la bouche de Bill. « S’il te plaît suce-moi, j’ai besoin de jouir. »

Bill garda sa bouche fermement close et continua de le regarder méchamment.

Tom s’effondra contre le matelas. « Bien, je le ferais moi-même. » Il agrippa sa queue, recherchant la délivrance et la branlant rapidement.

« Non attends ! » jappa Bill, se ruant sur lui une nouvelle fois.

Tom hocha la tête. « T’as eu ta chance, maintenant c’est mon tour. » Il se branla vite et fort, ce n’était pas la bouche de Bill, mais c’était quelque chose. Quelque chose qu’il pouvait contrôler, quelque chose qui n’allait pas s’arrêter avant qu’il ne jouisse.

« Arrête ça ! » cria Bill, essayant de dégager la main de Tom du chemin.

Tom sourit, il savait que si Bill détestait bien une chose, c’était de manquer l’opportunité de faire jouir Tom, spécialement s’il perdait face à Tom. « C’est toi qui as commencé, » grogna Tom, continuant de se caresser furieusement.

« Non ! » Bill tira d’un coup sec la main de Tom, l’arrachant presque de la chair rouge et gonflée.

Tom regarda Bill impatiemment, haletant fortement. « Bien ? »

« Tu veux le faire ? » demanda calmement Bill, mordant sa lèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [OS] An afternoon nap by Haylz.   Mer 20 Mai - 22:41

Tom grogna, il n’y avait rien qu’il aimait plus que d’être dans son jumeau, sa queue se contracta à cette pensée, mais il avait besoin de se libérer maintenant et ne pourrait pas le faire s’ils devaient attendre que Bill soit prêt. « Tu peux pas juste me finir, s’il te plaît ? Ta bouche semble si sympa… »

« Toi me baisant semble sympa, » répliqua Bill, regardant Tom, suppliant.

« Ugh, » grogna Tom, Bill avait toujours réponse à tout. Il se sentait comme s’il allait exploser, mais Tom savait qu’une fois logé profondément à l’intérieur de son frère, il serait content, il pourrait se laisser aller.

Bill soupira alors qu’il se mit sur le dos, Tom atterrissant lourdement sur lui.

« Enlève… ton pantalon… maintenant, » commanda Tom, entrecoupé par des baisers durs, désespérés. Il s’aida de ses mains pour se surélever permettant à Bill de descendre ses mains entre eux pour dégrafer son jean. Le boxer et le jean de Tom étaient toujours emmêlés gauchement autour de ses genoux, mais il s’en foutait.

« Okay, » murmura Bill, alors qu’il ouvrait son jean à la taille et le glissait en dessous de ses fesses.

« Ouais ? »

« Ouais. »

Tom s’abaissa de nouveau, grimaçant alors que sa queue rencontrait celle de Bill, son frère avait l’air aussi dur que lui.

« Attends, tout n’a pas été enlevé, » chouina Bill, bougeant sous lui. Son jean et son boxer étaient toujours baissés à ses genoux et Tom était sur lui, l’empêchant d’écarter ses jambes.

Tom frissonna alors que Bill se frottait contre lui. « Enlèves-les, » miaula-t-il dans le coup de Bill.

« J’peux pas, » répliqua Bill, paraissant désespéré. « Mes chaussures sont toujours là. » Il se tortilla et donna un coup de pied dans le vide.

« Et merde, » Tom avait le souffle court, et il savait qu’il n’allait pas tenir avec Bill se tortillant autant sous lui. « Ça devrait aller. » Il abaissa son aine et commença à bouger contre Bill, une idée derrière la tête.

« Non… s’il te plaît ! » Bill s’agrippa au tee-shirt de Tom. « Je veux être nu, je te veux en moi. »

« Je te baiserais plus tard, tu sais je le ferais, » promit Tom. Il essaya du mieux qu’il put de bloquer les jambes de Bill, mais n’arriva à en maintenir qu’une seule. C’était assez ; il s’en servit pour garder l’équilibre alors qu’il se frottait désespérément contre Bill, gémissant quand Bill commença à bouger ses hanches en rythme avec lui. C’était difficile, ils ne pouvaient faire que des mouvements restreints, mais l’enchevêtrement des jeans et des boxers était maintenant enroulé au niveau de leurs tibias.

Tom savait qu’il n’avait pas besoin de plus, plus tôt, la langue taquine de Bill avait fait une bonne partie du travail. « Besoin de jouir, » haleta-t-il, se frottant rapidement contre Bill. Il pressa la main de Bill alors que son corps se crispa, avant d’éjaculer contre lui alors qu’il jouissait. Il cria alors qu’il atteignait enfin la libération qu’il attendait.

« Oh putain de merde, » Il soupira de soulagement, nichant son visage dans le cou de Bill et suçant doucement la peau qui s’y trouvait, son cœur battant frénétiquement à tout rompre. Il leva la tête pour sourire à son frère, Bill le regardait intensément. Tom baissa la tête pour voir Bill se caressant lui-même, toujours dur. Il fit courir sa main le long du bras de Bill et la referma sur le poing de Bill. Bill gémit et enleva sa main, apparemment content que Tom s’en charge.

« Je suis désolé d’avoir fait mon chieur tout à l’heure, » murmura Bill, fermant les yeux et laissant retomber sa tête alors que Tom pompait sa queue d’un mouvement régulier.

« T’es pardonné, » Tom rigola. Il frotta son pouce contre le gland de Bill et l’embrassa doucement. Il aima les petits bruits que Bill fit quand il commença à descendre sur lui.

« Je te sucerai correctement, après » murmura Bill.

Tom s’approcha très près de son oreille et le caressa plus franchement. « Est-ce que tu me laisseras venir dans ta bouche ? »

Bill ronronna. « Je veux que tu le fasses. »

« Ouais ? » répliqua Tom, léchant le lobe d’oreille de son frère.

« Ouais, » Bill était pantelant, sa respiration devenant de plus en plus rapide. « Ouais… oh bon dieu… »

Il tressaillit sous Tom alors que la main de Tom le pompait vite et fort. « Tom… oh putain… »

Tom sourit alors qu’il sentit la chaleur humide de la libération de Bill sur ses doigts, le caressant jusqu’à ce que Bill commence à se tortiller. Bill s’agrippa aux épaules de Tom et le ramena à sa hauteur, respirant profondément.

« Si bon, » marmonna Bill dans les cheveux de Tom, glissant une main sous le tee-shirt de Tom pour caresser ses omoplates.

« Mmm, » consentit Tom, installant sa tête sur l’épaule de Bill. Il savait qu’il pouvait sans aucun doute faire un somme maintenant.

Alors que le soleil glissait doucement le long de ses jambes, Tom espéra que personne ne vienne de si tôt à la maison car il pouvait sans peine imaginer le genre de spectacle que lui et son frère représentait – des membres emmêlés entrelaçaient avec leurs pantalons abaissés sur leurs jambes. Il écouta la respiration de Bill devenir régulière jusqu’à ce qu’il soit sûr qu’il soit endormi. Tom sourit et ses yeux se fermèrent.


Oui, les après-midi étaient définitivement son moment préféré.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [OS] An afternoon nap by Haylz.   Mer 20 Mai - 22:57

Haaan je m'en souviens !!
Merci de l'avoir reposté, il est juste trop bon celui-là *o*

Hiiii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [OS] An afternoon nap by Haylz.   Mer 20 Mai - 22:58

J'adooore. *__* Ca fait du bien de lire des lemons aussi. What a Face
C'était trop bon. <3
Et j'adore le truc de 'je te suce, si tu me joues une chanson', ça c'était trop génial. Very Happy

Merci pour la traduction! <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OS] An afternoon nap by Haylz.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OS] An afternoon nap by Haylz.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phyllis st James - Candelight Afternoon
» Playback du mois
» Benjamin Britten
» Morceaux "mélodieux" et d'étude
» Partenariat Funkysize - Boogie Times - Maxis Vinyl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: