AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OS : Grounded (Undrockroll)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bill-luv-tom
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2980
Age : 33
Localisation : Belgique.
Humeur : Amoureuse.
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 15:43

Hey Leute!

Voici la traduction d'un OS de Undrockroll que j'ai bien aimé *_*

Bonne lecture!




_______________________




"Grounded" par Undrockroll





Bill et Tom étaient assis à la table de la cuisine dans leur maison à Loitsche et mangeaient des céréales. C'était le début de soirée et ils venaient de se lever. Bill était d'une humeur massacrante et Tom n'était pas très joyeux non plus, vu qu'il s'était fait agresser cinq fois par son jumeau dans la dernière demi-heure, depuis leur réveil.

Simone était également assise à la table, sirotant du thé. Les jumeaux étaient à la maison depuis une semaine, et bien que les premiers jours aient été agréables, à présent cela devenait presque ingérable. Il était devenu clair que Loitsche n'était plus le bon endroit pour Bill et Tom. Cela ne l'avait jamais été.

Ils étaient tous en train de se taper sur les nerfs. Gordon s'était tenu à l'écart, passant de longues heures au travail. Tout le monde faisait semblant de ne pas savoir pourquoi. La maison n'était pas un endroit paisible, c'était tout.

"Alors," dit Simone en posant sa tasse. "Quels sont vos projets pour le reste de la soirée?"

Tom sortit une cigarette et l'alluma en regardant Bill. Ce dernier leva les yeux au ciel. "Probablement rien."

"Tom," siffla Simone. "Pas à l'intérieur."

Tom fit une grimace et éteignit la cigarette avec ses doigts. "Je vais peut-être retourner dormir."

"Ugh," dit Bill. "Tu es si foutrement paresseux."

"Excuse-moi de vouloir dormir après être parti en tournée tout le putain de mois," dit Tom agressivement.

"Langage," dit Simone en fermant les yeux. "Vous devriez vraiment reprendre votre vie active. Je ne supporte pas de vous avoir ici."

"Maman," grogna Bill.

"Je suis sérieuse," répliqua Simone. "Si vous ne pouvez pas revenir à la maison et en profiter, alors il vaut mieux que vous ne veniez pas du tout."

"Bill, arrête de te comporter comme un connard," grommela Tom.

"Va te faire foutre," dit Bill sèchement.

Simone soupira. "Tous les deux."

"Qu'est-ce que j'ai fait?" La bouche de Tom s'ouvrit en grand.

"Bon dieu, t'es bête," dit Bill.

"T'as dit quoi là?" Tom se pencha en avant et lança un regard noir à Bill.

"Ca suffit!" dit Simone en se levant. "J'espère que vous n'êtes pas comme ça sur la route."

"Personne ne nous fait chier comme toi," répliqua Bill d'un ton neutre. Tom rigola et s'adossa contre sa chaise, glissant la cigarette entre ses lèvres.

Simone ferma les yeux. "Très bien. Je sais que vous avez dix-sept ans, assez adultes pour certaines choses, mais pas assez pour ne pas être punis. Ce que vous êtes."

"Punis?"

Le mot était amer sur la langue de Bill et il lança un regard à son frère. Tom avait l'ombre d'un sourire narquois sur son visage. Leur mère ne pouvait pas être sérieuse, vraiment pas.

"Oui, punis," dit Simone fermement.

"Pourquoi?" riposta Tom. Bill résista à l'envie de ricaner.

Simone croisa les bras. "Vous savez très bien pourquoi. Je ne sais pas quoi faire d'autre pour que vous compreniez. Vous êtes hors de contrôle. Juste parce que vous êtes des stars du rock ne veut pas dire que vous pouvez vous comporter comme tel à la maison, pas chez moi."

"Quoi?" Tom se leva, l'air fâché.

"Pas un mot de plus. Maintenant allez dans vos chambres, vous êtes privés de sortie jusque dimanche," dit Simone fermement.

Bill ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais Tom lui lança un regard. Leur mère était vraiment sérieuse. Bill leva les yeux au ciel et monta les escaliers bruyamment.

"Maman, t'es sérieuse?" demanda Tom.

Simone hocha la tête. "Si vous êtes malheureux à la maison, alors vous pouvez rester dans vos chambres et être malheureux là-bas."

"Si tu veux," marmonna Tom, se retournant pour suivre Bill à l'étage. Il alla dans sa chambre et ils claquèrent tous les deux leur porte. Tom se laissa tomber sur son lit et jura en silence. Il s'ennuyait déjà et il n'avait plus sommeil.

Quelques instants après, sa porte s'entrouvrit et il se redressa en souriant malicieusement. "Pourquoi tu as mis autant de temps?"

Bill se faufila dans sa chambre et sourit. "Putain, tu arrives à croire qu'on est punis?"

Tom s'appuya sur ses coudes et esquissa un sourire narquois. "On n'a pas été punis depuis… Est-ce que Maman nous a déjà punis?"

"Elle a essayé. Ca n'a jamais marché."

Tom hocha la tête. "Désolé de t'avoir crié dessus."

"Moi aussi." Bill grimpa sur le lit avec Tom et se blottit dans le creux de son cou. "Maman est vraiment fâchée."

"Ouais, ben, ses fils sont de petits enfoirés," murmura Tom, et embrassa Bill à pleine bouche en l'attirant plus près de lui. Bill se tortilla contre Tom et soupira de contentement. Ils étaient punis, mais ils étaient ensemble.

"En fait elle nous rend un peu service," chuchota Bill contre le cou de Tom.

Tom rit. "J'en suis pas si sûr."

Bill ôta le t-shirt de Tom et lécha son torse, suçant le téton de Tom dans sa bouche et léchant tout autour. Tom gémit doucement et se cambra contre Bill, frottant ses hanches minces contre l'entrejambe de Bill.

"Ah," dit Bill les dents serrées, baissant le regard et adorant la friction entre eux. "Putain. Peux pas faire ça."

"Non?" Tom se frotta encore plus fort, remontant ses mains sous le t-shirt de Bill. Il passa ses mains sur le torse de Bill, le faisant sursauter et gémir. Tom défit rapidement la ceinture et le jeans de Bill et les fit glisser le long de ses hanches et de ses cuisses, avec son boxer. Bill eut le souffle coupé lorsque son sexe entra en contact avec le tissu brut du jeans de Tom.

"Tommmm," arriva à dire Bill en clignant des yeux vers son frère. "T'es pas gentil."

"J'vais passer le week-end à te baiser," dit Tom doucement. Il repoussa le t-shirt de Bill vers le haut, mais ne l'ôta pas. Bill agita ses jambes pour enlever complètement son pantalon et son boxer et enveloppa ses jambes nues autour de Tom.

"Tout le week-end?"

"Tout le putain de week-end."

Bill ronronna, cambrant ses hanches contre Tom, et grogna au contact. Tom baissa une main et caressa le sexe de Bill. "Enlève ton jeans," geignit Bill. "Ca me fait mal à mon truc."

Tom fixa Bill lourdement. "Tu veux voir mon truc?"

"Tom…"

"Tu veux?"

"Je le veux toujours," dit Bill, le regard étincelant. "Donne-le moi."

Tom se pencha en arrière en désignant la boucle de sa ceinture. Bill ne perdit pas de temps pour la défaire et abaissa avidement le jeans, exposant le corps nu de Tom. Il se lécha les lèvres et sentit son ventre se réchauffer. S'ils étaient punis tout le week-end, ils devraient s'en accommoder du mieux qu'ils pouvaient.

"Oh, Tomi," chuchota Bill, prenant le sexe de son frère entre ses mains. Tom sourit et leva la tête, mettant une main dans les cheveux de Bill. "Tu veux que je le suces?"

"Tu te fiches de moi?"

Bill fit courir ses doigts sur son membre plusieurs fois, et souffla chaudement sur le bout. Tom frissonna d'anticipation, ses yeux restant fixés sur le visage de Bill. Ce dernier aspira Tom dans sa bouche et suça, creusant ses joues autour. Tom grimaça et agrippa ses hanches, se cambrant en avant, se forçant plus loin dans la bouche de Bill.

Tom gémit lorsque Bill le prit entièrement en bouche, faisant tournoyer sa langue autour de l'extrémité. Bill était très doué dans ce qu'il faisait, et s'entrainait beaucoup. Il adorait sucer Tom profondément et fortement, se sentant étourdi et à bout de souffle à chaque fois. Cela en valait la peine, et si jamais il s'évanouissait pendant qu'il le faisait, il ne regretterait rien.

Bill abaissa encore le jeans de Tom et les jambes de Tom s'écartèrent. Tom sentit la chaleur se répandre dans son bas-ventre et bien qu'il aurait adoré que Bill le suce pendant tout le week-end, il pensait à quelque chose de tout aussi bien. Mieux, même.

"Il faut que j'entre en toi," dit Tom d'une voix basse. Il tendit une main et attira Bill contre lui, ôtant complètement son pantalon.

Bill sourit et pressa son corps tout contre celui de Tom, leurs sexes se touchant. "Ca va être un long week-end," chuchota-t-il. "T'es sûr de vouloir me baiser tout de suite?"

"Oui." Tom n'avait même pas besoin de temps pour y réfléchir.

"Excitant," dit Bill. Il se lécha les lèvres et donna un baiser mouillé à Tom. Ils se frottèrent ensemble pendant un moment avant que Tom ne tende aveuglément une main vers sa table de nuit pour fouiller dans le tiroir. "Putain, où…"

"Tom?"

Le souffle des jumeaux se coupa et ils se redressèrent. On frappa bruyamment à la porte, et puis la poignée se tourna. Heureusement, Bill avait fermé la porte à clef avant d'entrer.

"Tom?" résonna la voix à nouveau. C'était leur mère, et Bill commença à remettre frénétiquement son jeans. "Est-ce que Bill est là-dedans?"

Tom déglutit fortement, le visage brûlant. "Euh," bredouilla-t-il. Il remit son t-shirt et attrapa son jeans. "Il n'est pas dans sa chambre?"

"Tom et Bill Kaulitz," dit leur mère sévèrement. "Bill, je sais que tu es là."

Bill avait réussi à remettre tous ses vêtements, et il passa une main dans ses cheveux ébouriffés. "Maman, salut!"

"Ouvre cette porte," ordonna Simone.

Tom se mit debout, ferma sa ceinture, et se tourna vers Bill. "Est-ce que j'ai l'air d'avoir presque baisé?" chuchota-t-il.

Bill hocha lentement la tête.

"Putain." Tom alluma la télévision et ouvrit la porte. Simone se tenait de l'autre côté, les bras croisés, une expression d'énervement sur son visage.

"Quand je vous ai punis tous les deux," dit Simone, "ca ne voulait pas dire que vous pouviez faire comme d'habitude et jouer à vos jeux vidéos dans cette chambre."

Tom lança un regard vers Bill. Le maquillage de Bill était étalé autour de ses yeux et ses joues étaient rouges.

"Est-ce que je me fais bien comprendre?" dit Simone.

Bill grogna et lança un dernier regard à Tom avant de quitter la pièce. Simone ferma la porte et Tom se retrouva seul, sur son lit, avec une fameuse érection. Il s'allongea sur le lit et mit un oreiller sur son visage, et hurla aussi fort qu'il osa.


**
Revenir en haut Aller en bas
http://maureen0207.wordpress.com
bill-luv-tom
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2980
Age : 33
Localisation : Belgique.
Humeur : Amoureuse.
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 15:44

Tom s'était endormi et fut réveillé en sursaut, des heures plus tard, par un bourdonnement près de son oreille. Il se redressa, sonné et confus. "Quoi?"

Il faisait nuit et la chambre était plongée dans le noir, à part un rai de lumière venant d'en dessous de sa porte. Il cligna des yeux et se lécha les lèvres plusieurs fois. Sa bouche était toujours pâteuse après une sieste imprévue. Mais il en avait eu besoin. Après que la mère des jumeaux les avait séparés, Tom avait été laissé seul avec une érection douloureuse. Bill avait le don énervant d'exciter Tom au plus haut point, et ils étaient arrivés si près de l'acte que Tom avait presque pu le goûter. Il avait soulagé sa frustration en se masturbant longuement, et il s'était endormi presque tout de suite après.

Il entendit le bourdonnement à nouveau, et une lumière verte flasha près de son oreiller. C'était son portable. Il le prit en main, baillant et se frottant la nuque. Il y avait un nouveau message de Bill.

jmennuie… tu me dois une baise

Tom rit brièvement et répondit, tu me dois une fell

Presque instantanément, il eut une réponse. j'ai encore ton gout sur moi. je veux faire + que ca ms je peux pas. je suis puniiiii!

Tom grogna. si tu essaies de me faire bander à nveau tu le fais tres bien, tapa-t-il.

jmennuie ici et g meme pas de jeux video.

Fronçant ses sourcils, Tom répondit, me suis branlé pendant 1h et puis me suis endormi.

Il n'eut pas de réponse à ça. Tom secoua la tête et laissa tomber son portable sur le lit. Il se rallongea et croisa les bras derrière sa tête. Ses orteils picotaient et son bas-ventre était serré, en manque de satisfaction, bien qu'il s'était branlé plus tôt. Se masturber ne le satisfaisait jamais autant que baiser, bien sûr. Il ferma les yeux et imagina qu'il s'enfonçait profondément dans son frère, avec rien entre eux à part une fine couche de sueur. Ils bougeraient ensemble et Tom ferait pivoter ses hanches et s'enfoncerait encore plus. Il toucherait le point sensible de Bill et ferait trembler son frère.

Il fut arraché à ses pensées par un autre bourdonnement. Il prit le portable et plissa les yeux vers son écran.

pputainckjdkjsdhgkljhbllllllllllllllllllllldkjhdjlkjhPUTAIN

Tom rit en lisant ça.

questce que tu branles? (dans le sens qu'est-ce que tu fabriques?)

moi

"Quoi??" s'exclama Tom en se redressant. Son portable tomba par terre avec un bruit sourd. Il balança ses jambes pardessus le lit et se leva. Ses doigts fourmillaient et son sexe devenait dur à nouveau. Rien que de visualiser Bill en train de se toucher était suffisant pour lui donner envie de jouir encore et encore. "Putain de merde, putain de merde."

Il fit les cents pas dans la chambre pendant un instant avant d'ouvrir silencieusement sa porte pour aller dans le couloir. Il se sentit à nouveau comme un petit garçon, se faufilant en bas pour aller chercher des biscuits. Il ne voulait pas que sa mère le surprenne et l'enferme dans sa chambre pour le reste de la nuit.

Mais Tom était déjà puni, et il se disait que sa punition ne pouvait pas être pire.

Tom se glissa le long du couloir jusqu'à la porte de son frère et se tint devant la porte, tremblant d'envie. Il frappa doucement à la porte et attendit une réponse. Il n'en eut aucune.

"Putain, allez, Bill," grommela Tom. Il jeta un regard dans le couloir et tapa impatiemment du pied. Ca n'arrivait pas souvent qu'il était en manque de sexe à ce point – Bill le satisfaisait toujours, plus qu'assez.

Mais si Bill se satisfaisait lui-même pour le moment, Tom ne voulait pas rater ça.

Il décida d'entrer sans attendre de réponse. La porte s'ouvrit sur une chambre plongée dans le noir.

Une chambre plongée dans le noir et vide.

"Bill?" Tom ouvrit la bouche en grand. Ou était son idiot de frère? Il retourna dans sa chambre et prit son portable. tu es ou bordel? Envoya-t-il à Bill.

euh… héhé, fut la réponse rapide.

Tom leva les yeux au ciel et regarda l'heure. Il était peu après minuit, et son estomac gargouillait. Sa mère devait sûrement déjà être au lit. Il se dit qu'il pouvait risquer d'aller en bas pour prendre quelque chose à grignoter.

Il descendit l'escalier pour dévaliser la cuisine, mais sur le chemin, il vit la lueur de la télévision depuis le salon. Tom fronça les sourcils et s'arrêta; est-ce que sa mère était encore réveillée? Est-ce que c'était Gordon? Soudain, Tom se souvint de la chambre vide de son frère et de son message. héhé.

Tom alla dans le salon plongé dans l'obscurité. Là, sur le canapé, se trouvait son frère. Bill tenait un grand sachet de chips au fromage sur ses genoux et il était blotti contre les coussins. Il regardait le Journal de Bridget Jones.

"Oh, salut," dit Bill d'un air presque honteux. Il tint le sachet de chips en l'air. "T'en veux?"

"Depuis quand tu es ici en bas? Est-ce que Maman sait?" siffla Tom.

Bill haussa les épaules. "Je suis descendu après qu'elle soit allée se coucher. A mon avis elle ne le sait pas. En plus, j'avais la dalle. Elle va nous faire mourir de faim!"

Tom s'installa sur le canapé, à côté de Bill, et se servit une poignée généreuse de chips. Ca lui piquait la langue et il faisait tellement de bruit en mangeant qu'il avait peur de réveiller leur mère.

"Tu m'as couillonné," dit Tom.

"Hein?" Bill avait les yeux rivés sur l'écran de télévision.

"Je t'ai demandé ce que tu faisais," dit Tom d'une voix basse en rougissant. "Et tu as dit… enfin tu vois..."

Les yeux de Bill s'agrandirent. "Ouais, j'en avais marre. Et j'avais faim."

Tom donna un petit coup dans les côtes de Bill. Ce dernier rigola et se pencha pour embrasser Tom tendrement sur les lèvres. Bill voulut se reculer mais Tom n'allait pas le laisser faire. Il attacha ses doigts dans la nuque de Bill et se mit à l'embrasser vraiment, le repoussant contre les coussins du canapé. Bill émit de petits bruits de protestation au fond de sa gorge, et Tom put voir qu'il essayait de regarder le film.

"Bill!" geignit Tom. "Allez."

"Désolé!" souffla Bill. "C'est presque fini, je te jure."

Tom grogna et immobilisa Bill sous lui sur le canapé. Il prit la télécommande et éteignit la télévision, ce qui lui valut un grognement de la part de son frère. Tom l'ignora et embrassa Bill dans le cou. Il allait faire oublier ce film stupide à Bill, ca c'était certain.

Bill se cambra contre Tom et soupira, enveloppant ses bras autour des épaules de son frère. Tom sourit malicieusement et lécha la clavicule de Bill. Bill le rendait complètement fou, complètement et foutrement dingue. Il avait cet effet sur Tom depuis un moment et ca n'avait jamais perdu en intensité. Ils étaient fous l'un de l'autre et ce sentiment était là pour rester.

Avec un grognement, Tom s'écarta et fixa le corps menu de Bill. Ce dernier se tortillait lentement, ayant déjà tout oublié du film. Tom caressa la joue de Bill et puis ôta son t-shirt pardessus sa tête, secouant ses cheveux. Bill sourit et enleva son propre t-shirt, et le jeta sur le sol.

"On va le faire sur le canapé familial?" chuchota Bill. "C'est ici que Grand-Mère s'assoit quand elle vient à Noël."

Tom grimaça. "Bon dieu, tu avais besoin de dire ça?"

Bill rigola et tritura la ceinture de Tom. "Tu me connais."

Tom secoua la tête et haleta lorsque Bill abaissa son jeans et caressa son sexe à travers son boxer. Les choses sérieuses commençaient. Bill se pencha en avant et suça le sexe de Tom avec force à travers le tissu fin. Le ventre de Tom se tordit agréablement et ses orteils se crispèrent dans une chaleur familière.

"C'est aussi ici que tu m'as embrassé pour la toute première fois," dit Bill doucement. Il leva le regard et sourit. "On regardait des dessins animés. Rocket Power, je pense."

"Oh, ouais," répliqua Tom, repensant à ce bon souvenir. Ils avaient onze ans quand cela s'était produit. Tom récupérait d'un gros rhume et Bill jouait l'infirmier, étant aux petits soins pour lui. Tom avait demandé un peu de soupe, et Bill avait disparu dans la cuisine pendant une demi-heure, et puis était revenu avec une boite de conserve de soupe Campbell's et une expression honteuse. "Je trouve pas l'ouvre-boite, Tomi," dit-il d'un air triste. Puis il avait tendu la conserve à Tom et avait haussé les épaules. "Mais c'est l'intention qui compte, hein?"

Tom avait eu un grand sourire et avait hoché la tête. "Absolument," avait-il dit. Et puis il avait embrassé Bill doucement, là sur le canapé, avec une conserve de soupe sur ses genoux.

Il fut arraché de ses pensées quand il sentit une bouche humide autour de son sexe dur. Son souffle se coupa et il baissa le regard. En effet, Bill le suçait avec entrain. Tom laissa échapper un soupir rauque et se pencha en arrière, adorant la sensation. Il sentit ses hanches partir en avant involontairement, un signe qu'il allait bientôt jouir, bien que Bill venait de commencer. Il était doué à ce point. Mais Tom ne voulait pas jouir, pas dans la bouche de Bill.

Il voulait jouir dans le cul de Bill.

"Non," dit Tom, et avec un effort surhumain, écarta Bill de son sexe. Bill leva la tête avec de grands yeux brillants.

"Non?"

"Viens ici," dit Tom. Il tapota le canapé et Bill obéit, grimpant sur le canapé à côté de Tom.

"Et?" Bill pencha sa tête en souriant narquoisement.

"Enlève ton pantalon," ordonna Tom.

Bill se pencha en arrière et ôta rapidement sa ceinture, et en un mouvement, se débarrassa de son jeans. Il ne portait rien en dessous, et Tom trembla.

"J'ai laissé mon boxer dans ta chambre," expliqua Bill. "Tu aimes?"

Il fit glisser une main le long de son torse et caressa son sexe, et Tom en eut l'eau à la bouche. Ce dernier hocha la tête d'un air bête et saisit les hanches de Bill, l'attirant contre lui. Sa bouche était sèche, il en avait tellement envie.


Dernière édition par bill-luv-tom le Dim 29 Mar - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maureen0207.wordpress.com
bill-luv-tom
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2980
Age : 33
Localisation : Belgique.
Humeur : Amoureuse.
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 15:44

"Finissons ce qu'on a commencé," dit Tom d'une voix basse. Il écarta les jambes de Bill et passa une main sur l'orifice rose et brûlant de Bill. "Il faut que je vienne en toi."

"Pas trop fort."

"Pas de promesses." Tom inséra un doigt en Bill et ce dernier couina, grinçant des dents et laissant échapper un petit sifflement haletant. Tom sourit et caressa la cuisse de Bill alors qu'il le doigtait, entrant et sortant vivement, tordant son doigt juste là où il fallait. Bill émettait des petits bruits mignons, son visage se tordant joliment.

Le sexe de Tom gonflait, impatient d'entrer, mais Bill était étroit et résistant, même à ses doigts. Il se mordit la lèvre et fit entrer deux doigts, jurant doucement. Baiser Bill allait être incroyable, il comprimait les doigts de Tom comme un étau.

"Comment est-ce que tu veux le faire?" demanda Tom. "Sur le dos, sur le ventre, par derrière…"

Bill esquissa un sourire. "Sur le dessus?"

"Tu veux me monter?" Tom haussa un sourcil.

Bill ne répondit pas. Il se leva et disparut de la chambre. Tom le fixa d'un air confus, les sourcils froncés. Est-ce que sa réponse avait été insultante?

Puis Bill revint, tenant dans sa main un flacon de la lotion pour les mains de leur mère qui coûtait une fortune. Tom grogna et laissa échapper un petit rire.

"Ceci a toujours fait l'affaire," dit Bill pour se défendre.

"Allez viens," fut la seule réponse de Tom, désignant ses genoux. Bill hocha la tête et traversa la pièce, et puis vint chevaucher les jambes de Tom. Leurs sexes se frottèrent et ils gémirent tous les deux, continuant pendant un moment. Parfois juste le fait de se frotter ensemble était incroyable, comme ils le faisaient quand ils étaient plus jeunes et trop gênés pour même penser au sexe.

Mais maintenant, ils étaient devenus des pros du sexe, surtout ensemble. Tom fit couler une noisette de lotion dans la paume de sa main et enduit son sexe de la substance glissante. Bill le regardait avec des yeux affamés pendant qu'il caressait son propre sexe.

"Prêt?" demanda Bill.

Tom désigna son sexe. "S'il te plait."

Bill s'avança et souleva son cul, ses mains à plat sur le torse de Tom. Il s'abaissa sur la queue de Tom, se positionnant pour s'abaisser complètement. Tom laissa échapper un sifflement de plaisir lorsqu'il sentit cette chaleur étroite entourer et compresser son sexe. Être à l'intérieur de Bill était l'une des choses les plus excitantes qu'il connaissait, il n'y avait rien à redire. Il tint les hanches de Bill et le guida sur son sexe, regardant le doux visage de Bill grimacer.

"Ok?" demanda Tom. "Ca va?"

"O-Ouais," répondit Bill. Il ferma un œil et regarda Tom. "Waw, c'est serré. Ou alors ta queue a grossi."

"Je pense que ma queue a grossi."

Bill rit brièvement, et puis respira un bon coup. "Oh, putain… Oh, putain, oui."

Il glissa complètement sur la queue de Tom et se pencha en avant, ses doigts agrippant le torse de Tom, jouant avec ses tétons. Tom se mordit la lèvre et cambra ses hanches expérimentalement. Bill cria, mais ensuite se reprit et posa une main sur sa bouche. Il regarda Tom et les épaules de ce dernier bougèrent dans un rire silencieux.

"La ferme," chuchota Bill. Il se tortilla sur le sexe de Tom et bougea en avant. En soupirant, il se pencha en arrière et se cambra, se tenant sur une des jambes de Tom derrière lui. Le sexe de Bill se dressait durement contre son ventre et Tom passa son pouce sur l'extrémité.

"Oh, ouais," soupira Bill. "Putain, ouais."

Tom se mit à bouger ses hanches, donnant des coups de rein. Bill sourit narquoisement et se pencha tout à fait en arrière, à plat sur le canapé.

"Hé!" dit Tom en grognant. Son sexe était entrainé avec Bill, et ce dernier poussa un cri.

"J'ai changé d'avis," dit Bill. "Je ne veux pas te monter, juste que tu me baises."

"Super," répliqua Tom. Il se positionna sur ses genoux et tint les jambes de Bill. Il adorait quand Bill le chevauchait, mais cette position était meilleure parfois. Tom était en contrôle, il pouvait vraiment baiser Bill maintenant.

Il s'enfonça dans son frère, trouvant un rythme avec ses hanches et s'agrippant fermement, juste derrière les genoux de Bill. Il se pencha et embrassa le genou de Bill et ce dernier écarta ses cuisses d'un air avide, acceptant Tom encore plus profondément.

"Plus fort," haleta Bill.

"Je fais tout ce que je peux."

"Allez, essaie."

"Merde…"

Le souffle de Bill se coupa. Tom s'enfonça encore plus profondément que jamais et il cria.

"Est-ce que c'est bon? Ca va?" Tom ralentit ses coups de reins et se retira légèrement. Bill gémit et laissa tomber sa tête sur le coussin. "Bill?"

"Ouais, continue," dit Bill, ses yeux se fixant sur son frère pendant une minute. "Presque."

Tom se glissa à nouveau en Bill et pressa ses hanches contre le cul de Bill, complètement enfoui en lui. Il garda cette position pendant un moment et regarda le visage de Bill. Les yeux de son petit frère étaient à moitié fermés et embrumés, ses cheveux collant à son front. Tom sentit Bill contracter ses muscles autour de son sexe et il grogna, acceptant l'étroitesse et sentant son orgasme arriver. Il enveloppa une main autour du sexe humide de Bill et se rendit compte que Bill était proche aussi.

Il branla le sexe de Bill et s'enfonça à nouveau, et la bouche de Bill s'ouvrit dans un hurlement silencieux. Tom savait qu'il venait de heurter le point sensible de Bill, en plein dedans. Il se cambra en avant plusieurs fois, toujours en plein dedans, et adorant l'expression de Bill. Il savait que Bill avait envie de hurler – bordel, Tom lui-même avait envie de faire du bruit.

"Plus vite, plus fort," chuchota Bill, ses yeux se fermant. "Tom, Tom…"

"Putain," dit Tom à travers ses dents serrées. La chaleur était presque insupportable et la façon dont Bill bougeait en fit perdre la tête à Tom. Bill pouvait ruiner un homme, et Tom avait été en ruines depuis des années.

Il jouit violemment en Bill. Les yeux de Bill s'ouvrirent brusquement pendant une fraction de seconde et puis il jouit à son tour. Tom sentit le liquide chaud contre ses hanches et il soupira. Bill détendit tous ses muscles et se laissa tomber sur le canapé, tirant sur le sexe de Tom. Tom gémit et se retira immédiatement.

"Oh mon dieu, tu es vraiment… Mmm," dit Bill, sa tête roulant sur le côté. Tom jeta un regard vers l'orifice de Bill. Celui-ci était rougi et humide. Il se pencha et l'embrassa, et le souffle de Bill se coupa. "Tom!"

"Mmm," marmonna Tom, léchant maladroitement l'orifice de Bill. Il pressa son visage tout contre le cul de Bill et inspira le parfum, caressant les cuisses de Bill. Bill avait un gout délicieux, une odeur délicieuse, une peau délicieuse. Tom glissa sa langue à l'intérieur de Bill et ce dernier se contracta autour de lui, serrant la tête de Tom entre ses cuisses brûlantes.

"Oh, oh," dit Bill dans un soupir. "Oh, mon dieu." Il serra ses cuisses encore plus fort et Tom grogna. "Tomi?"

Tom se recula, secouant la tête et repoussant ses cheveux. "Bon dieu, tu as failli me tuer."

Bill sourit et attira Tom contre son torse, l'attaquant de baisers. Tom serra Bill fortement contre lui, en soupirant, et se relaxant finalement, soulagé.

"C'était foutrement bon," dit Tom. Il bailla et pinça le ventre de Bill.

"Dommage qu'on soit punis," répliqua Bill. "Je veux que tu m'emmènes chez McDonald's."

"Mmm, un Big Mac…"

"Des frites."

"Un Coca…" Tom fronça le nez. "On a baisé sans que Maman le sache. Tu penses qu'on pourrait aller chercher nos Big Mac sans qu'elle s'en aperçoive?"

Bill haussa les épaules. "J'ai pas trop envie de bouger."

"Même pas pour des Chicken Nuggets?"

"Oh, peut-être."

Tom rit. "Allez, c'est moi qui paie."

Bill roula sur lui-même et sourit malicieusement. "Mais on est privé de sortie," dit-il d'une voix dramatique.

"Tu sais que Maman l'oubliera demain matin."

"Elle l'a sûrement oublié déjà ce soir et elle s'est demandé où nous étions passés," remarqua Bill. "Ouais, allons-y."

"Est-ce qu'on passe par la porte d'entrée?" dit Tom alors qu'ils remettaient leurs vêtements.

Bill sourit. "On pourrait grimper par la fenêtre de ma chambre comme on faisait quand on était petits."

Tom sourit aussi. Avant l'existence des petites escapades nocturnes au McDonald's, les jumeaux sortaient en douce pour aller au parc, regarder les étoiles et s'embrasser sur un banc. Les nuits leurs appartenaient toujours, et Tom commença à se sentir nostalgique.

"Ouais, d'accord," dit Tom. "Mais après le McDonalds, on s'arrête au parc."

Les yeux de Bill s'illuminèrent et il embrassa Tom sur le menton. "Retrouve-moi dans ma chambre."

"Tu as encore l'échelle qu'on avait fabriquée avec des draps?"

"Ouais, sauf si Maman l'a trouvée…" Bill fronça le nez. "Tu sais quoi, sortons par la porte de devant."

Tom rigola. "Ouais, c'est plus rapide et je meurs de faim."

Ils s'embrassèrent encore une fois et se faufilèrent par la porte.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
http://maureen0207.wordpress.com
Pitch'
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5148
Age : 27
Localisation : next to Paris
Humeur : Déprimée.
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 16:06

GNYYYY

Chibieyes

Court

Bandant

scared

I'm dead
Revenir en haut Aller en bas
http://pitchoun3.wordpress.com/
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 17:01

C'est hot et trop chou en même temps! j'adhère totalement I love you (même si j'avoue qu'au début j'avais + envie de les taper qu'autre chose ç_ç mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Intégrée
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 28
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 17:11

OS vraiment très sympa, j'ai trop du mal a les imaginer puni par contre lol!!!
Revenir en haut Aller en bas
yaniti
Présente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 35
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 17:12

tout pareil que Naisha
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 17:19

*___* Comme Dine, j'ai adoré le côté adorable et affectif et puis le lemon bien évidemment! <3
Merci pour la traduction!i
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2485
Age : 25
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 17:26

Wooooooooooooooooooow je bave et je suis toute attendrie en même temps ♥♥
Merci pour la traduction I love you
Revenir en haut Aller en bas
Lynn.
Geek
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1796
Age : 25
Localisation : Valenciennes.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 19:15

Oh j'ai adoré ! <3
C'etait trop chou & bavant en même temps.
Merci pour la trad. :'D
Revenir en haut Aller en bas
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 25
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 20:58

ouah génial,j'ai adoré!! ce lemon est trop bavant!

merci pour la traduction!
Revenir en haut Aller en bas
Clarinett
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2495
Age : 24
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Sam 28 Mar - 21:20

gniiiiiiiiiiii *-*
Revenir en haut Aller en bas
Risou
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 552
Age : 26
Localisation : Toulouse (31)
Emploi/loisirs : Yaoïste \o/
Humeur : =)
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 1:27

Pareil que les autres OS trop mignon, tout attendrissant et bavant en même temps !
Merci pour la traduction <3
Revenir en haut Aller en bas
Bounty
Baronne du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3223
Age : 27
Localisation : Fin de la terre (ahah)
Emploi/loisirs : Etudiante et inutile à plein temps
Humeur : à la chaussurophilie
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 13:37

J'adore I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://bountyaoi.skyrock.com
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 14:20

Omg! *_____*
C'était hot, et trop mignon à la fois. J'ai du mal à les imaginer punis aussi bizarrement par contre... ^^

Merci pour la traduction. <3
Revenir en haut Aller en bas
Crespinette
Donne son avis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 24
Localisation : Kobe, Japon ;)
Emploi/loisirs : Lycéenne
Humeur : Trop souvent noire, mais parfois blanche..
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 15:35

J'adore, tout simplement I love you

Merci pour la traduction !
Revenir en haut Aller en bas
Kiwee
Célébrité
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1882
Age : 26
Localisation : Lorraine (88)
Emploi/loisirs : IDE
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 16:02

Oh c'était exellent !
Merci pour la traduction *o*


:zen:J'adore quand les jumeaux sont coupés dans leurs élans mdr'
Quand ils sont interromput et qu'ils tirent la gueule quoi T__T
Revenir en haut Aller en bas
Anne -Chaa*
Comtesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4099
Age : 23
Localisation : Lille. (59)
Emploi/loisirs : Yaoiste
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 17:58

J'adooore *.*
C'était hot mais en même temps ils sont trop chous, avec leurs souvenirs de quand ils étaient petits & tout <3
Merci pour la traduction <3.
Revenir en haut Aller en bas
Machin
Geek
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1706
Age : 23
Localisation : Ermont (95)
Humeur : .__.
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 19:40

Ghh *-* ♥♥
*sait pas quoi dire d'autre*
Merci d'avoir traduit ça
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Intégrée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 27
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 20:40

Bon, je laisse mon premier commentaire concernant un texte. Je me trouve vraiment mauvaise à ça, je vais essayer de faire bien.
J'étais assez surprise quand ils se sont fait punir, et qu'ils en ont été contents, quand nous avons compris qu'en fait, ils ne se disputaient pas.
L'os dans l'ensemble est assez agréable à lire, avec une touche d'humour, de sexe, et je pense que c'est un mélange parfait.

C'est sympathique de l'avoir traduit.

Pendant le lemon dans le salon, j'ai bien eu peur que la mère débarque ou se réveille. D'ailleurs, quand elle est arrivée dans la chambre, j'ai vraiment compatis avec le pauvre Tom :/

Et puis, finalement, c'est une autre petite merveille de Undrockroll.

(Si je peux me permettre, tu as oublié le "tu", dans cette phrase: questce que branles? )
Revenir en haut Aller en bas
bill-luv-tom
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2980
Age : 33
Localisation : Belgique.
Humeur : Amoureuse.
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Dim 29 Mar - 20:56

Contente que ca vous plaise les filles Very Happy

Lexie > merci d'avoir relevé la faute! J'édite de suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://maureen0207.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Lun 30 Mar - 12:39

Gniiiiiiiiiiiiiiiii
Mon dieu c'que c'est trop..chou et hot en même temps..Gniiiiiiiiiiiiii
Merci BLT <3<3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   Lun 30 Mai - 20:51

CUTE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OS : Grounded (Undrockroll)   

Revenir en haut Aller en bas
 
OS : Grounded (Undrockroll)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: