AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Business Venture by Undrockroll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
obsedum sexualis
Indispensable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1056
Age : 34
Localisation : vu son âge....bientôt en maison de retraite
Emploi/loisirs : buveuse professionnelle de Sobieski
Humeur : zen attitude
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 19:51

Aloa les gens Smile

nouvelle trad: un OS d'Undrockroll
VO ici

merci à Undrockroll de me laisser traduire et surtout une tonne de merci et de bisous à Maureen qui m'a relue et corrigée I love you

enjoy Very Happy

______________________


Le climatiseur bruyant crachote, soufflant un air froid dans la chambre d'hôtel. Bill est éveillé sur son lit, le regard fixe dans la pénombre. Il ne peut pas dormir; quelque chose le tient éveillé, et il ne sait pas quoi exactement.

Il étend ses jambes et presse ses paumes à plat contre le matelas. C'est une chaude nuit d'été à Genève et plus tôt, il avait donné un des meilleurs shows de sa vie. Le groupe était sorti de scène, complètement excité. Bill ne se souvient pas avoir ressenti une telle montée d'adrénaline, pas depuis un moment. Ils étaient sortis pour boire et danser après le concert et Bill avait fini légèrement éméché.

Il se sent encore plein d'énergie alors qu'il est allongé sur le lit, donnant des coups de pieds dans les draps autour de lui. Il se sent confiné dans cette chambre sombre. Son corps le picote d'un certain besoin familier, et alors qu'il se tortille de frustration dans les draps, il réalise ce que c'est.

Il veut baiser.

De temps en temps, il sent cette boule de désir monter en lui. Ca commence dans son ventre et se diffuse à travers ses membres jusqu'à ce qu'il se libère en haletant. Il s'assoit et balaye la chambre du regard. Il n'avait apporté aucun de ses vibros en tournée avec lui, une décision commune qu'il avait prise avec Tom après que celui-ci l'ait malencontreusement surpris par accident, et Bill sait que son propre doigt ne satisfera pas une envie aussi intense.

Il a besoin d'être baisé, et fort. Il a un souvenir de la boîte de nuit, quelques heures plus tôt. Il était en sueur tellement il avait dansé sur la piste et après avoir bu beaucoup d'eau, il avait eu méchamment envie de pisser. Il s'était traîné jusque dans les toilettes des hommes pour se soulager. Il n'y avait qu'un seul autre homme, debout devant un urinoir. Il portait un costume, et il était très beau.

Bill avait ignoré l'étiquette propre à ces lieux et avait pris l'urinoir juste à côté de celui de l'homme. Ils avaient jeté un coup d'œil l'un à l'autre, et Bill avait laissé ses yeux errer en bas vers le sexe de l'homme d'affaires. Les yeux de Bill s'étaient écarquillés à la vue; cet homme avait un grand et magnifique sexe et Bill en eut directement l'eau à la bouche. L'homme s'était éclairci la gorge et avait commencé à se caresser. Bill avait oublié sa vessie pleine et fixait ouvertement alors que l'homme se branlait.

"Est-ce que c'est bon?" avait demandé Bill doucement, en allemand. L'homme lui jeta un regard confus, et Bill réalisa que peut-être il n'avait pas compris. "C'est bon?" avait-il encore essayé, en anglais cette fois.

"Mon dieu, oui," avait répondu l'homme avec un fort accent italien. Les yeux de Bill s'étaient élargis. Il n'avait jamais été baisé par un Italien auparavant.

Cependant, Bill savait qu'il n'avait pas le temps pour ça, et il avait donc reculé de quelques pas. Avant de quitter les toilettes, il avait aperçu le portefeuille de l'homme sur le plan du lavabo. Une carte-clé d'hôtel dépassait du portefeuille, le même hôtel où Bill et le groupe séjournaient, avec un numéro de chambre en haut.

233. Le nombre résonne à présent dans la tête de Bill alors qu'il balance ses jambes par dessus le côté du lit et saute dans ses chaussures. Il sort à pas de loup de sa chambre et se dirige vers l'ascenseur, son sexe déjà douloureusement dur. Alors qu'il prend l'ascenseur pour descendre d'un étage, il presse sa paume contre son aine, gémissant au contact. Oui, il a besoin d'être baisé, et il sera baisé. Par un italien avec un grand et magnifique sexe.

L'ascenseur sonne et la porte s'ouvre, et Bill rôde le long du couloir. Il scanne les numéros de chambre. 227. 229. 231.

Bill s'arrête devant la chambre 233 et toque résolument trois fois.

La porte s'ouvre et là se tient l'homme d'affaires italien, l'air endormi et vêtu d'un boxer. Bill s'appuie contre l'embrasure et sourit.

"Hey," dit-il, tout en allemand. "Est-ce que je peux entrer?"

L'homme le fixe, une nouvelle fois confus. Bill lève les yeux au ciel et pousse le torse de l'homme, les obligeant tous deux à entrer et claquant la porte derrière eux. Bill écrase ses lèvres contre celles du businessman et l'homme halète, ses mains s'élevant subitement et agrippant les épaules de Bill. Ce dernier pense qu'il veut le repousser mais Bill se stabilise à plat contre le mur.

L'homme est beau et son corps est chaud, ferme, mince et long. Bill lèche ses lèvres et s'invite lui-même du côté du lit. Il s'assoit sur le lit et étend ses jambes, faisant une moue à l'homme.

"Tu veux me baiser?" demande-t-il en allemand.

L'homme le fixe avec des yeux vides, mais Bill peut voir l'érection se tendant dans son boxer. Et il prend donc ça pour un ja, yes, oui, si, peu importe.

Bill fait signe à l'homme de venir plus près et il le fait, l'expression vide devenant affamée. Bill connaît ce regard; c'est le même regard que les hommes lui font toujours, le regard qui signifie que Bill a gagné.

Bill tend ses mains vers l'avant et tire le boxer de l'homme vers le bas, exposant sa parfaite, longue queue. C'est encore mieux que ce dont Bill se souvient. Bill caresse la longueur et soupire. L'homme gémit et fait quelques pas chancelants vers l'avant, son sexe cognant le menton de Bill.

"Sucer," dit-il dans un anglais brut. "Sucer, oui?"

"Oui," siffle Bill. Il se penche en avant et lèche la queue lisse, et l'aspire ensuite dans sa bouche. Ca lui rappelle la fois où il avait baisé un de leurs conducteurs de bus. L'homme n'avait pas parlé un mot d'allemand, juste quelques expressions anglaises, mais ils s'étaient très bien compris. Bill avait chevauché sa queue sur le siège conducteur et avait joui en un temps record, étalant sa semence sur le cuir du siège.

En ce moment, cet homme italien est en train de gémir, de grogner, ses hanches se cambrant en avant alors que Bill suce sa queue profondément, profondément, profondément jusqu'à ce qu'elle touche le fond de sa gorge. Bill adore faire ça mais il veut être baisé, et il ne peut pas faire jouir l'homme de cette façon. La façon dont le sexe de l'homme gonfle entre les lèvres de Bill est dangereuse et Bill la retire avec un 'pop' et lève les yeux vers l'homme.

"Baiser," dit Bill résolument. "Maintenant."

Les yeux de l'homme foncent et Bill sait qu'il va avoir ce qu'il veut. Il saisit les hanches de l'homme et le pousse sur le lit. "Assis," dit Bill. "Et regarde-moi."

Son attention est fixée sur Bill, peu importe qu'il ait compris ou pas. Bill est debout et commence à se déshabiller, passant son t-shirt par-dessus sa tête et secouant ses cheveux. Il ressent encore l'excitation du concert, il a encore tout son maquillage et son corps est encore chaud. Il presse sa paume contre son sexe à travers son jean pour l'homme et balance ses hanches minces.

Les yeux de l'homme sont grands ouverts et pendant un moment, Bill se demande si cet homme a une femme. Ca n'a jamais d'importance, cependant, car Bill ne court pas après leurs cœurs. Il veut seulement leurs queues et aussi loin que Bill peut le dire cet homme, épouse ou non, ne pense à rien d'autre qu'à Bill en ce moment.

Bill passe une main sur son torse pâle et s'emploie à ouvrir la boucle de sa ceinture en cuir. Il est douloureusement dur dans son jean maintenant, il ne peut presque pas le supporter et ça ne peut pas être un strip tease lent. Il a besoin de s'asseoir sur la queue de ce mec maintenant.

Il pousse son jean vers le bas et sort de son petit boxer noir. L'homme prend Bill par les hanches et le tire en avant, et Bill tombe sur le lit, leurs sexes se frottant ensemble.

"Baiser," dit l'homme. "Maintenant."

"Capote?"

"Là," dit l'homme, montrant la table de nuit du doigt. Effectivement, il y a quelques capotes sur la table. L'homme s'était-il attendu à ça? Bill a un petit sourire alors qu'il tend le bras au-dessus et en prend une; il s'en fout.

Il déroule le préservatif sur la queue parfaite de l'homme et enjambe ses hanches. Il n'a pas de lubrifiant, ce qui est normalement un problème, mais là il est si désespéré qu'il préfère une baise sèche et douloureuse à rien du tout.

Bill se soulève lui-même et se positionne au dessus de la bite dure de l'homme. Il le sent frôler son entrée et il gémit fortement, déjà il peut sentir le soulagement, il peut le goûter sur ses lèvres et c'est délicieux. Il tend un doigt en arrière et le pousse en lui. Oui, c'est étroit, mais les préservatifs sont lubrifiés (Pourquoi? Pourquoi est ce que cet homme a des capotes lubrifiées?), et ça ne sera pas aussi rude que Bill le pense. Il courbe son doigt en lui et gémit encore, tombant presque sur le dos.

L'homme regarde Bill attentivement et pour Bill, ça fait partie intégrante du plaisir. Il adore quand ils le regardent. Il pourrait prendre son pied rien qu'en étant regardé, en réalité, mais ce serait loin d'être aussi satisfaisant.

Bill prend une profonde respiration et fixe le plafond alors qu'il s'agenouille vers l'avant, prêt à s'asseoir sur le sexe de l'homme. C'est plus gros que ce qu'il a d'habitude mais il sait qu'il peut le supporter. Il prend la queue de l'homme entre ses mains et la guide à l'intérieur de son entrée, laissant s'échapper un son bas et guttural de satisfaction.

L'homme d'affaires italien n'est pas silencieux, lui non plus. Il jure dans sa langue maternelle et attrape les hanches de Bill, se faisant avide et faisant glisser Bill sur sa queue plus vite que Bill ne le veut. "Putain," dit Bill entre ses dents." Putain, putain, putain, baise-moi, baise-moi!"

"Oui," réagit l'homme, et Bill se retrouve alors totalement assis sur sa queue. Bill reste assis un moment, serrant fermement ses cuisses autour de la taille de l'homme et resserrant ses muscles autour de sa queue. L'homme répond en nature, ses hanches claquant, et Bill ressent une onde de chaleur dans tout son corps; l'homme venait de toucher cet endroit qui l'achève.

Il a besoin de le sentir à nouveau. Bill commence à se balancer sur les genoux de l'homme, gémissant alors que la queue en lui gonfle et heurte tous les bons angles. Bill se penche en arrière et serre vraiment, prenant sa queue entre ses mains, se branlant au-dessus de l'estomac de l'homme alors qu'il le chevauche.

L'homme laisse échapper une litanie de jurons, inintelligible pour Bill, mais il comprend l'essentiel. L'homme est à l'agonie, Bill peut le dire. Tous les hommes qu'il baise sont à l'agonie une fois que Bill serre leurs queues avec son cul.

"Oh, oh, oh," dit Bill tout bas, fermant les yeux et serrant le poing sur son sexe. L'homme fait glisser ses mains en bas du corps de Bill et quand Bill ouvre les yeux, leurs regards se connectent et Bill tombe en avant, torse contre torse avec l'homme. Il frotte son sexe entre eux et cambre le dos, il veut qu'on touche sa prostate bien profondément, et grogne lorsque son point sensible est enfin atteint encore et encore. La queue de cet homme est vraiment bien; tellement mieux que celles de ceux qui l'ont baisé ces derniers temps.

L'homme tire les cheveux de Bill et Bill éloigne sa main d'une tape, secouant la tête. "Non," dit-il. Il se redresse et pose ses deux mains sur le torse de l'homme, le chevauche sauvagement, laisse sa tête tomber en arrière. L'homme va et vient de façon erratique, un rythme irrégulier que Bill ne peut pas suivre.

Il veut satisfaire et être satisfait, c'est toujours le but. Il pince les tétons de l'homme entre ses doigts et l'homme gémit, tressaillant vers l'avant, son corps devenant rigide durant quelques longues secondes. Bill laisse échapper un long soupir de déception. Ils ne durent jamais assez longtemps.

"Putain," dit l'homme, clignant des yeux vers Bill.

"Ouais, peu importe," répond Bill, fixant le plafond de nouveau. Il se balance d'avant en arrière sur la queue de l'homme et se caresse, déterminé à venir fort. Il est proche, il peut sentir ses orteils picoter et son ventre est en feu.

"Pause," demande l'homme. Il enlève Bill de sur sa queue et le jette sur le lit, sur le dos. Bill le fixe, les yeux grands ouverts. Avant que Bill ne puisse réagir, l'homme a son doigt en Bill, et il le baise fort et mieux.

"Oh, oh, oh, oh," gémit Bill, se tortillant sur le lit, au bout des doigts de l'homme. Il s'empare de sa queue et commence à pomper, sentant son orgasme monter en lui. L'homme ajoute un autre doigt, et puis un autre, et avec trois doigts à l'intérieur de lui, Bill jouit fortement.

"Bon?"

"Oh," soupire Bill, se penchant en arrière et glissant loin de l'homme. "Beaucoup mieux, mmm."

L'homme caresse les cheveux de Bill, et Bill se retire brusquement, secouant la tête. Il se lève et commence à remettre ses vêtements. L'Italien le regarde, confus.

Une fois Bill rhabillé, il commence à marcher vers la porte. "Merci."

"Hein?"

Bill roule des yeux. "Pour la baise," dit-il en anglais.

L'homme hoche la tête. "Oh."

"Bye," dit Bill. Avant que l'homme ne puisse dire un mot de plus, Bill est dehors, marchant à grandes enjambées vers l'ascenseur. Il y entre et trouve son frère Tom.

"Bill?" dit Tom.

"Hey," répond Bill, rougissant. Son frère désapprouve vraiment qu'il baise n'importe qui, mais Bill suppose que, si son frère a le droit de le faire, alors lui aussi. "Qu'est ce qu'il se passe?"

"Je viens de rentrer," dit Tom. "D'où tu viens?"

"La machine à glaçons est cassée à notre étage," dit Bill, faisant un sourire charmeur à son frère. "J'avais besoin d'un peu de glace."

Tom hocha la tête. "Ouais, j'm'en doute."

"T'as eu un peu de glace toi aussi?" demande Bill.

"Non, j'ai eu beaucoup de sexe."

Bill rit. "Oh."

Ils montent jusqu'à l'étage suivant et quand la porte s'ouvre, ils sortent et marchent le long du couloir en silence. Bill essuie un peu de sperme sur son bras et rougit.

"Et bien, bonne nuit, " dit Tom, s'arrêtant à une porte.

"Bonne nuit," répond Bill. Il regarde son frère disparaître à l'intérieur et grogne; il se sent toujours insatisfait, en manque. L'homme d'affaires n'avait pas été la baise incroyable que Bill avait imaginé.

Bill sort son téléphone et compose un numéro. Après trois sonneries il entend, "Qu'est ce qui ne va pas, Bill?"

"Tomi," dit Bill d'un ton plaintif." J'ai cette douleur tout au fond et tu es le seul qui peut vraiment la faire partir."

Tom garde le silence pendant un moment. "Tu viens de baiser un gars, pas vrai? Je veux pas réparer ses dégâts." (dans le sens, passer après lui pour faire mieux que lui… enfin vous voyez lol)

"Tu viens de baiser une fille. Je veux réparer ses dégâts."

Tom grogne. "D'accord, viens."

Bill sourit et ferme son téléphone. Il frappe trois coups à la porte de Tom et disparait à l'intérieur de la chambre.

___________

voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 19:58

Mdr! J'adore la chute, je m'y étais pas attendue.
J'ai beaucoup aimé, c'était chaud *__*
Dommage qu'il n'y ai pas eu de lemon twincestueux....
Merci pour la traduction!
Revenir en haut Aller en bas
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 20:06

Chauuuuud, Bill aime la baise, et c'est pour notre plus grand plaisir!
Bon travail de trad' Obse! <3

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Anne -Chaa*
Comtesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4099
Age : 23
Localisation : Lille. (59)
Emploi/loisirs : Yaoiste
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 20:46

Awi, c'était chauuud <3
& ouai, un lemon twincestueux aurait été bien *.*
Merci pour la traduction, c'était good Smile
Revenir en haut Aller en bas
lel_chan
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4930
Age : 27
Localisation : Derrière toi
Emploi/loisirs : Psycho / ToHo / Dodo.
Humeur : Tèje.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 21:09

OUAIIIIIIS J'adoooore Undrockroll \o/

CA :

'Il adore quand ils le regardent. Il pourrait prendre son pied rien qu'en étant regardé, en réalité'


CA, C'EST BILL, putain elle a tout compris !

*amoureuse*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.otaku-fanfic.skyblog.com
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 21:36

Agrougrouuuu *____________________________________*
foutrement excitant! même si j'aime pas forcément Bill et un autre gars que Tom angel mais là <333333 et puis la chute est vraiment coool \o/ Vive le Twincest \o/ (par contre, j'avoue qu'un petit lemon Bill/Tom m'aurait pas déplu .... angel )
Revenir en haut Aller en bas
Pitch'
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5148
Age : 27
Localisation : next to Paris
Humeur : Déprimée.
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mer 4 Mar - 22:15

Yeaah ça me manquait les truc crus d''Undrockroll <3

Pourquoi ça s'arrête avant le lemon èé

Merci pour la traduc <3

"T'as eu un peu de glace toi aussi?" demande Bill.

"Non, j'ai eu beaucoup de sexe."


*rigole*

C'est vrai que Bill kiff être regardé.. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
http://pitchoun3.wordpress.com/
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 25
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 0:03

c'est ultra chaud mais pas de lemon twincest T-T

merci pour cette agéable traduction!
Revenir en haut Aller en bas
Tiinky
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3128
Age : 26
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 1:55

HOOOOOOOOOOOOOT

_________________




Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 3:58

Fiou, c'était chaud! J'adore ce que fait Undrockroll. <3
J'aime beaucoup la fin, je m'attendais pas à ça. (: Cependant, j'aurais carrément préféré un lemon twincest... ><
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 14:33

Merci pour la trad' <3
C'était déjà merveilleusement bon an anglais,alors en français c'est..miam.
Et puis Genèèèèèèève *se rappelle des souvenirs*
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2485
Age : 25
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 15:54

Neuyaaaaaaaaaaaaah *-*
J'aime de trop *-*
Revenir en haut Aller en bas
yaniti
Présente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 35
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 16:44

Bave
Revenir en haut Aller en bas
obsedum sexualis
Indispensable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1056
Age : 34
Localisation : vu son âge....bientôt en maison de retraite
Emploi/loisirs : buveuse professionnelle de Sobieski
Humeur : zen attitude
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 22:57

merciiiii Merciiii
l'absence de lemon twincest me gêne pas perso vu que le twincest est quand même sous-entendu Dragueur
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Jeu 5 Mar - 23:43

J'avais oublié de le dire, mais merci pour la traduction. <3
Revenir en haut Aller en bas
Clarinett
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2495
Age : 24
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Ven 6 Mar - 0:24

j'adore cet OS XD les jumeaux qui se servent mutuellement de l'un de l'autre pour se satisfaire, c'est jouissif XD

merci pour la traduction <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Sam 7 Mar - 17:23

Ha bah voila, tu l'as fait !
C'est cool, merci, j'ai bien aimé la relire en français ça change
Et puis, j'aime cet OS, j'aime ce Bill, ça me donne chaud, et j'aime surtout la fin, avec les jumeaux, parfait
Revenir en haut Aller en bas
bill-luv-tom
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2980
Age : 33
Localisation : Belgique.
Humeur : Amoureuse.
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mar 17 Mar - 22:59

De riennnn, avec plaisir I love you

Merci à toi pour la trad! J'aime trop cet OS *__*
Revenir en haut Aller en bas
http://maureen0207.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   Mar 6 Oct - 22:35

Celui-là aussi je l'ai lu y'a une semaine (et je n'ai pas eu le temps de commenter, patati pat...). J'me demandais où on allait, si c'était qu'une histoire avec un étranger o_O Pis finalement la chute m'a plu ! Pas mal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Business Venture by Undrockroll   

Revenir en haut Aller en bas
 
Business Venture by Undrockroll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Cotton : Taking Care Of Business (1971)
» [EMISSION] "Business" sur Direct 8
» le business de la musique par mano solo
» le business de la musique par mano solo
» Taking Care Of No Business

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: