AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Twc] In the end de Haylz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: [Twc] In the end de Haylz   Mer 25 Aoû - 23:47

J'ai enfin eu l'autorisation!
Merci à ma Chouille adorée pour la bêta, comme d'habitude parfaite I love you
VO ici: http://fiction.tokiohotelfiction.com/viewstory.php?sid=773

**

Tom gardait les yeux posés sur le dossier du siège en face de lui et bougeait sa jambe de façon frénétique, se forçant à ne surtout pas regarder à sa gauche. Le trajet de la salle de concert à leur hôtel n'était pas un des plus courts, et Tom avait été capable de détecter l'humeur de son frère avant même qu'ils ne quittent la scène pour la dernière fois cette nuit-là.

Bill était excité, Bill était vraiment excité et Tom savait que quand Bill était dans cet état, il était presque impossible pour son jumeau de le cacher. Tom savait que si ses yeux osaient ne serait-ce que s'aventurer à sa gauche où était assis Bill, à côté de la fenêtre, il rencontrerait une paire identique, une paire affamée. Il pouvait sentir les yeux de Bill sur lui tout du long, et même s'il faisait plutôt sombre, c'était risqué. Tom sentit un frisson chaud monter le long de son bras et s'aventurer sur son torse et son cou, il se doutait que Bill venait juste de le déshabiller mentalement en plein devant les autres. Il toussa et leva les yeux afin de fixer le plafond en moquette de la voiture.

« Encore combien de temps? »

Tom sursauta sur son siège quand la question de Georg brisa le silence à l'arrière de la voiture, il n'avait pas réalisé qu'il était à ce point à cran.

« Encore plus ou moins vingt minutes, » répondit le chauffeur.

Georg marmonna quelque chose que Tom ne comprit pas et se rassit au fond de son siège. Tom mordit sa langue et promena son regard vers Bill, se rendant compte très vite de son erreur. Son petit frère était en train de le fixer, pas du regard plein d'admiration dont Tom avait déjà souvent entendu parler, celui que Bill utilisait pour Tom quand il chantait pour lui sur scène, non, le regard que lui lançait Bill indiquait clairement qu'il voulait se jeter sur lui, lui faire subir les pires outrages, et le dévorer. Tom déglutit et essaya de faire taire le bruit de déglutition qui voulait s'échapper de sa gorge. Il se tortilla sur son siège et essaya d'ajuster son pantalon de telle sorte que la légère bosse au niveau de son entre-jambe ne soit pas visible.

« T'es nerveux ce soir, » dit Georg, plein de curiosité.

Tom tourna sa tête à droite. « Quoi? »

Georg le regarda bizarrement. « Relax, faut que tu te calmes. On a fini pour ce soir. »

Tom retroussa ses lèvres mais ne dit rien, il savait qu'il était loin d'en avoir fini avec cette soirée. La soirée, elle, peut-être, mais pas lui.

Finalement, après ce qui semblait des heures, la voiture se gara devant la grande entrée de l'hôtel. Enfin, il était difficile honnêtement de voir l'entrée, considérant le fait qu'une énorme masse de fans faisait le maximum pour la cacher. Tom inspira une grande bouffée d'air et s'interdit de regarder dans la direction de Bill; l'humeur de son frère avait sans aucun doute affecté la sienne, et Tom était aussi impatient à l'idée de rejoindre leur chambre d'hôtel que Bill l'était. Il put également sentir la rage se dégager du corps de Bill alors que ce dernier voyait le voyage jusqu'à leur chambre d'hôtel s'éloigner encore un peu plus.

« Allons-y, » dit Gustav, ayant l'air si excité que Tom lui aurait bien mit son poing dans la figure.

Il se glissa jusqu'à la portière sans même lancer un coup d'oeil à Bill, et donna une petite impulsion du siège en hauteur pour atterrir sur le trottoir. Le son des cris et de l'excitation général agressa les oreilles de Tom mais il n'y fit pas attention. Il se laissa guider jusqu'à la porte avec les autres et il était heureux, pour la n-ixième fois, de porter des pantalons larges. Il regarda alors derrière lui, et sourit quand il vit Bill tenir précautionneusement son énorme sac devant son entre-jambe. Il remarqua également que Bill avait mis ses lunettes de soleil extra-large, ce qui soulagea Tom car personne ne pourrait noter le regard de son frère fixé sur lui tout du long. Seulement un minime soulagement, car lunettes de soleil ou non, Tom pouvait sentir le regard de Bill sur sa nuque, comme un professionnel pourrait sentir le rayon laser d'un fusil posé sur celle-ci.

Ils avancèrent dans la masse au ralenti, feutres noirs en main alors qu'ils gribouillaient leurs noms sur tout et n'importe quoi qui se montrait en travers de leur chemin, qu'importe que cela soit un poster, un CD ou une poitrine généreuse. Même si Tom faisait son possible pour mettre de la distance entre lui et Bill, il pouvait quand même sentir la chaleur que dégageait le corps de Bill derrière lui et ça ne l'aidait pas du tout à calmer ses nerfs. Il se retourna plusieurs fois pour regarder son frère brièvement et était toujours aussi impressionné par la capacité de Bill de pouvoir garder un sourire ravageur et de dire des 'merci' à ses admiratrices intimidées alors même que Tom savait qu'il était prêt à exploser dans son pantalon, et le désir brut qui irradiait de lui était si présent; Tom pouvait presque le sentir transpirer par tous les pores de Bill.

Tom soupira de soulagement alors qu'il avait enfin en face de lui les portes vitrées qui le mèneraient à sa maison d'un soir. Il se retourna pour lancer un dernier signe de main à ses fans et ne manqua pas le discret mouvement de langue de Bill sur ses lèvres alors qu'il baissait ses lunettes de soleil pour épier Tom. Ce dernier frissonna intérieurement et entra précipitamment dans le hall derrière Georg et Gustav. Ils attendirent tandis que des charriots remplis de leurs bagages passaient devant eux et étaient amenés à l'étage qu'ils occupaient. Finalement, ils furent dirigés vers l'ascenseur et s'entassèrent dedans. Tom monta en premier et s'appuya contre le mur, la fatigue essayait de s'installer dans son corps mais était chassée par l'adrénaline qui parcourait ses veines alors que son esprit pensait activement à ce qu'il allait faire dans les prochaines minutes.

« T'es calme ce soir, » dit Gustav, pinçant la hanche de Bill.

« Fatigué, » répliqua sèchement Bill, et aucun autre mot ne fut prononcé.

Tom se pencha et regarda son frère de façon appréciative, Bill était debout juste devant lui et Tom sentit qu'il avait l'avantage pour la première fois cette nuit-là, vue que Bill ne pouvait pas le voir sans se retourner, ce qui serait trop voyant. Il réalisa que c'était la première fois qu'il entendait Bill parler depuis qu'ils étaient montés dans la voiture, et il savait qu'il y avait seulement trois choses qui plongeaient son frère dans le silence. La première était une très grande fatigue, la deuxième était un état tellement grand d'excitation qu'il pouvait à peine marcher droit, et la troisième était la satisfaction qu'il ressentait après avoir été baisé comme un Dieu. Ce soir, Tom savait que le silence de Bill était dû à un mélange des deux premières, et serait bientôt ajoutée la troisième. Il sourit pour lui-même et se pencha un peu plus, jusqu'à ce que son bassin soit aligné avec le derrière de son frère. Bill se raidit alors que Tom se pressa doucement contre lui, mais resta silencieux alors que l'ascenseur montait lentement d'étage en étage.

Un 'ding' se fit entendre alors que les portes s'ouvraient et un concert de soupirs de soulagement se fit entendre alors que tout le monde sortait de l'ascenseur pour atterrir dans le couloir.

« Oh mon dieu, dodoooo, » chouina Gustav alors qu'il avait enfin trouvé la porte où son sac était posé devant. Il l'ouvrit et shoota dans son sac jusqu'à ce qu'il soit à l'intérieur.

« Ouais, » acquiesça Bill, leur lançant un regard. « Dérangez-moi et vous êtes morts. » Il lança un regard noir à l'intention de Georg et le bassiste leva les yeux au ciel avant de disparaître dans sa propre chambre.

Tom sourit intérieurement et ouvrit la porte de sa chambre d'hôtel, encore amusé de l'incident qui s'était déroulé il y a quelques semaines de ça. Bill et lui étaient au milieu d'une bonne partie de baise, une magnifique partie de baise si Tom voulait être honnête envers lui-même. C'était le genre qui allait apporter plus que de la satisfaction au bout du compte, Tom passait son temps à pilonner Bill contre le matelas et Bill avait un air de plénitude parce qu'il savait qu'il allait venir fort.

Malheureusement, il ne saura jamais à quel point il aurait pu venir fort car un coup contre la porte de Bill avait interrompu leur petite fête et avait obligé Tom à se précipiter dans la salle de bain afin de se cacher. Il avait entendu le cri de colère de Bill à travers la porte alors qu'il laissait entrer un Georg ivre dans la pièce. Georg était bourré et s'ennuyait et avait décidé que la chambre d'hôtel de Bill était nettement plus intéressante que la sienne. Ça avait prit quasiment quarante minutes à Bill pour se débarrasser de leur ami qui n'arrêtait pas de blablater, et à force Bill était devenu blanc de rage, Tom avait eu beaucoup trop peur de rester dans la même pièce que lui. Il s'était rhabillé et s'était échappé dans sa propre chambre pour laisser Bill en paix. Ça avait prit presque une semaine avant que Bill n'adresse à nouveau la parole à Georg, et Tom se sentait presque désolé pour son ami qui se demandait vraiment ce qu'il avait fait de mal, ce n'était pas comme s'ils n'avaient jamais interrompu le sommeil des autres auparavant.

Tom ferma la porte de sa chambre et posa son sac sur le lit, sachant qu'il n'en aurait sûrement pas besoin. Il enleva prudemment ses dreads de sa casquette et secoua la tête, adorant la sensation de les avoir libre. Il se demanda si assez de temps s'était déroulé pour que tout le monde soit dans sa propre chambre. Il ouvrit à nouveau sa porte, sans faire de bruit, et passa sa tête dans le couloir, se sentant soulagé quand aucun signe de vie ne se fit entendre. Il marcha directement vers la porte qui était opposée à la sienne et leva le poing pour toquer à la porte, se rappelant de juste donner un léger petit coup. Avant même que ses jointures ne touchent la porte, elle s'ouvrit et Tom cria presque de surprise tandis qu'une main l'attrapait par le col de son t-shirt et le tirait à l'intérieur.

Tout aussi rapidement, il fût plaqué contre la porte, son poids la refermant. Il attrapa une poignée de cheveux noirs et humidifia ses lèvres avant que Bill ne soit partout sur lui, les mains agrippées dans ses cheveux et sa langue enfoncée profondément dans sa bouche. Tom grogna et tint Bill contre lui alors qu'ils s'embrassaient, son corps se crispant alors qu'il rencontrait enfin celui de sa moitié. Les mains de Bill glissèrent le long du torse de Tom et ce dernier entendit le son de sa boucle de ceinture se détacher. Il cligna des yeux sous la surprise alors que la bouche de Bill disparaissait de façon soudaine, il baissa les yeux alors que Bill se mettait à genoux, ouvrait le pantalon de Tom et baissait son boxer. Il couina quand il vit le regard affamé dans les yeux de son frère alors que Bill relevait le t-shirt beaucoup trop long de Tom.

« Enlève-le, » ordonna-t-il.

Tom n'avait pas l'intention de désobéir. Il passa rapidement son t-shirt au dessus de son torse et de sa tête, haletant alors qu'il le jetait au sol. Il tremblait et s'accrochait aux pans de la porte aussi fort que possible. Bill passa ses mains le long des jambes de Tom, de ses mollets, derrière ses genoux, avant d'agripper le derrière des cuisses de Tom fermement. Tom le regardait, hypnotisé alors que Bill ouvrait sa bouche, son souffle chaud et humide englobant le pénis de Tom. Bill pressa le bout de sa langue contre le bout, léchant de haut en bas sa fente. Il gémit mais le son passa presque inaperçu à cause des bruits d'appréciation que faisait Tom alors que son pénis réagissait rapidement. Tom gémit alors qu'il regardait son frère le lécher lentement, et il donna accidentellement un coup de talon à la porte quand Bill engloba soudainement de ses lèvres la longueur de Tom, commençant à le sucer avec empressement.

Tom grogna et essaya de ne pas tirer sur les cheveux de Bill alors qu'il passait sa main tremblante dedans. Il baissa les yeux et sût que rien ne valait la vue de Bill à genoux, le suçant bruyamment. Les yeux de Bill étaient fermés et il faisait des bruits d'appréciation alors que sa bouche montait et descendait le long de l'excitation de Tom. Le fait que Bill le suçait pour son propre plaisir excitait encore plus Tom. Quand il voulait juste faire plaisir à Tom, ses yeux étaient grand-ouverts et regardaient Tom avec attention, le regard dans la même lignée que le mouvement de langue et de doigts sur les testicules de Tom, dans le but de le faire jouir le plus vite possible.

Bill bougea sur ses genoux et ouvrit la bouche plus grand, prenant Tom profondément dans sa gorge. Tom laissa échapper un long gémissement aigu et essaya de ne pas le faire, mais il ne pût empêcher ses hanches de ruer en arrière puis en avant, baisant de façon régulière la bouche de son frère. Il savait qu'ils devraient arrêter, même s'il serait heureux de laisser Bill le sucer et avaler chaque goutte du plaisir qu'il lui avait donné, Tom voulait plus que tout quelque chose de plus étroit, de plus chaud, quelque chose dont il avait fantasmé toute la soirée.

Il poussa gentiment Bill de lui dans un gémissement, son estomac se tordant alors qu'il rencontrait les yeux de Bill, presque aussi noirs que ses cheveux. « Trop bon, » haleta Tom. « T'es si bon putain, mais je vais t'être inutile si tu continues ne serait-ce qu'une seconde. »

Bill se contenta d'acquiescer et de se redresser sur ses pieds, s'accrochant au corps de Tom pour garder l'équilibre. Il attacha sa bouche à celle de Tom aussitôt qu'il fût debout, et l'éloigna de la porte. Tom essaya de bouger tant bien que mal à cause de son jean toujours enroulé autour de ses chevilles alors que Bill le retournait et le poussait vers le lit. Il rigola légèrement alors qu'il se couchait sur le dos sur le matelas après une dernière pichenette de la part de Bill. Bill se débarrassa de son t-shirt et déboucla sa ceinture, gardant les yeux fixés sur Tom tout du long. Tom gémit, Bill était enfin nu et rampait à quatre pattes vers Tom avant de se mettre au-dessus de lui et d'attaquer sa bouche avec des baisers affamés.

Tom se recula. « Espérons que Georg ne vienne pas toquer à la porte, hmm? » dit-il avec un sourire taquin.

La dilatation des narines et la moue indignée sur les lèvres de Bill lui fit comprendre que son frère n'était toujours pas amusé par la situation. C'était trop tôt, beaucoup trop tôt.

Ne voulant pas énerver Bill, Tom rapprocha les hanches de son frère jusqu'à ce qu'il puisse sentir le corps de Bill se presser contre le sien, leur peau glissant l'une contre l'autre alors que ses mains l'exploraient avec frénésie et qu'il l'enlaçait. Bill était si bon contre lui, littéralement une décharge sensuelle de plaisir après un énième jour à devoir endurer de le voir, de le sentir, sans être capable de le toucher. Tom avait parfois l'impression que la tension bouillonnante et constante entre eux allait déborder et le ravager. De tels moments étaient ce qui le tenait en vie, vaguant temporairement au-dessus d'eux mais ajoutant finalement plus de carburant à son feu favoris.

« Tom, » croassa Bill. « Tom j'ai besoin de... j'ai besoin- »

« Je sais, » répliqua doucement Tom, caressant le front de Bill d'une main alors que celui-ci se contorsionnait au-dessus de lui, ayant l'air désespéré. Il glissa ses mains le long du dos de Bill dans le but de le calmer, mais Bill se dégagea de sa prise et s'assit, ses cuisses de chaque côté des hanches de Tom. Ce dernier ne lui en tint pas rigueur, il savait qu'il aurait ses câlins plus tard, il les avait toujours au bout du compte.

« T'as sorti ce qu'il faut? » demanda-t-il, sa voix tremblant légèrement.

Bill balaya anxieusement la pièce du regard, avant de grimper sur les genoux de Tom et de se pencher par dessus le lit afin de trouver quelque chose sur le sol. Tom grogna et sentit son sexe se serrer alors que les fesses nues de Bill étaient exposées devant ses yeux, écartées en une invitation tentante. Bill se releva d'une impulsion, rouge d'effort. Dans ses mains se tenait son jean et il fouilla rapidement dans toutes les poches avant de sortir ce qu'il recherchait. Tom sourit alors que Bill tenait le lubrifiant et jetait son jean au sol. Bill grimpa à nouveau sur lui et commença à recouvrir le pénis de Tom de la solution glissante, le tenant serré dans son poing et le tirant fort vers le haut.

« Fait attention, » siffla Tom, ses hanches ruant en avant involontairement.

Bill frotta ses mains l'une contre l'autre et se pencha en avant, essayant de garder l'équilibre, apparemment dans l'intention de s'asseoir sur l'érection de Tom.

Tom le repoussa gentiment et le déconseilla du regard de faire ça.

« S'il te plaît, » chouina Bill, sa lèvre inférieure tombant en une moue.

Tom savait à quel point Bill voulait le chevaucher, et il le voulait aussi, mais il n'était pas stupide. « Juste un peu, » dit Tom, attrapant le lubrifiant et en étalant un peu sur ses doigts. « En plus, t'adores ça. »

Bill lança un grognement évasif et se suréleva de telle façon que Tom puisse atteindre entre ses jambes. Tom tint Bill en place grâce à son autre main posée sur la hanche de son frère alors qu'il glissait ses doigts humidifiés le long de son entrée. Bill grogna de frustration et attrapa le bras de Tom, essayant de forcer ses doigts à entrer en lui. Tom ne voulait pas jouer avec lui, il savait exactement ce que ressentait Bill, à quel point il le voulait. Il entra très prudemment un doigt à l'intérieur de Bill, ajoutant rapidement un autre doigt pour détendre son frère aussi vite que possible.

Tom le regarda alors que son frère immobilisait ses hanches, le visage marqué par la concentration, se détendant pour que son corps accepte les doigts inquisiteurs de Tom. Ce dernier courba son doigt et le connecta directement à la prostate de Bill, sachant exactement où elle se trouvait. Il l'avait fait un nombre incalculable de fois auparavant. Il sourit d'un air satisfait quand il obtint la réaction qu'il désirait, Bill se pencha en avant, haletant et s'appuyant sur un de ses bras pour éviter de basculer en avant. Tom pouvait le sentir trembler des pieds à la tête et utilisa ses deux doigts pour frapper de manière répétitive dans sa prostate de façon experte, qui pouvait amener Bill à faire n'importe quoi.

« Putain, putain! » cria Bill, s'empalant sur les doigts de Tom puis se relevant, tremblant sous l'effort alors qu'il essayait de se tenir droit tout en baisant la main de Tom.

Tom sifflait à chaque fois que les mouvements de Bill forçaient sa main à taper contre son sexe, il était si dur que ça en faisait mal et il était pressé d'être en Bill, là où ses doigts étaient à l'étroit alors que Bill les serrait. Ce dernier chevauchait sa main sans effort à présent, Tom savait qu'il était enfin prêt. Il retira ses doigts, sachant que Bill ne protesterait pas parce qu'il savait ce qui l'attendait. Il attendit pendant que Bill se positionnait correctement avant d'attraper la base de son pénis et de le tenir droit. Bill s'abaissa et soupira lourdement alors que le bout du sexe de Tom frôlait son entrée. Tom agrippa les hanches de Bill et concentra son attention sur le visage de son frère, c'était plus facile que de se concentrer sur sa lente progression dans le corps de Bill.

Il regarda la façon dont les yeux de Bill s'ouvrirent en grand avant de se fermer lentement, sa bouche suivant le même chemin alors qu'il gémissait et prenait Tom de plus en plus profond en lui. Finalement, Bill fût complètement assis et Tom lâcha ses mains et laissa sa tête tomber vers l'arrière. Toute pensée quitta son esprit et tout ce qu'il pouvait sentir était Bill partout autour de lui, le caressant, le chevauchant, amenant Tom à l'intérieur et à l'extérieur de lui alors qu'il se déhanchait sur lui. Tom joignit ses mains au-dessus de sa tête et regarda son frère. Bill prenait son temps, savourant la sensation. Ses hanches bougeaient en un mouvement circulaire et les yeux de Tom redessinaient la peau laiteuse, humide de sueur alors que des gouttes tombaient dans le creux des os de ses hanches à chaque mouvement.

Tom remonta ses yeux et rencontra ceux de Bill. Ce dernier le regardait à travers ses paupières à moitié fermées, souriant légèrement. Tom lui sourit en retour et Bill fit un petit bruit avant de se pencher afin de donner un baiser brouillon à Tom. Ce dernier répondit au baiser et posa ses mains sur les fesses de Bill, s'assurant de garder une prise ferme pour être sûr que Bill ne se retire pas entièrement. Il utilisa ses mains pour pousser Bill un peu plus loin, s'enfonçant plus profondément en lui. Bill répondit par un gémissement rauque qui vibra contre la gorge de Tom et ce dernier grogna de surprise quand Bill se resserra autour de lui, le compressant volontairement.

Bill ôta sa bouche de celle de Tom, en manque d'air et trembla alors qu'il essayait de se surélever de ses bras. Il s'abaissa à nouveau lentement jusqu'à ce qu'il soit assis directement sur Tom une nouvelle fois, ses mains caressant doucement le ventre de Tom. Il recommença à le chevaucher, bougeant plus rapidement ses hanches. Tom grogna et serra fermement les draps alors que la pression autour de son sexe augmentait, chaque pénétration devenant meilleure que la précédente. Bill ne savourait plus rien du tout maintenant, il se contorsionna et geint au dessus de Tom dans l'unique but d'atteindre la délivrance aussi vite que possible.

Tom pensa brièvement à retourner Bill et s'enfoncer fort en lui, il savait qu'il pouvait les faire venir en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, mais la vue de la magnifique créature se mouvant au-dessus de lui était enchanteresse, et Bill était plus que compétent. Tom sourit intérieurement alors qu'il se rappelait à quel point timide et prude était son petit frère quand Tom l'avait initié pour la première fois aux joies du sexe et ce qui allait avec. Ça n'avait pas prit longtemps avant que Bill n'acquière un fort appétit pour tout ça et Tom ne pouvait s'empêcher de se sentir fier alors qu'il regardait Bill commencer à s'empaler de plus en plus sur son sexe. Les yeux de Bill étaient fermement clos, son visage brillait sous la sueur et ses cheveux commençaient à coller à sa tête à cause de toute cette sueur.

Tom savait qu'aucun d'eux n'allait tenir plus longtemps et il attrapa à nouveau les hanches de Bill, se soulevant afin de pénétrer de façon répétitive le petit trou chaud de son frère. Bill couina et commença à se masturber, sa main bougeant rapidement sur son pénis.

« Allez Tom, » haleta-t-il.

« Hmm? » Tom arrivait difficilement à se concentrer sur autre chose que la délicieuse friction entre leurs deux corps.

« Viens, » gémit Bill.

Tom secoua vivement la tête. « Toi d'abord, » grogna-t-il. Il y était presque, son corps commençait à se crisper de toute part et il était prêt à exploser.

« Non, » répliqua Bill. « Allez Tomi... Mouille tout ça. »

« Putain, » siffla Tom, sentant ses orteils se crisper si fort qu'ils craquèrent alors qu'il frissonnait et convulsait, jouissant profondément à l'intérieur de son jumeau.

Il pouvait toujours sentir Bill sur lui, bougeant frénétiquement. Tom ouvrit les yeux juste à temps pour voir Bill se pencher en arrière, quasiment à l'horizontale, sa tête touchant presque le matelas entre les genoux de Tom alors que son corps se tendait entièrement. Tom cligna les yeux de surprise lorsqu'il sentit quelque chose de chaud et de collant atterrir sur son ventre, et il réalisa que Bill en avait mit partout sur lui.

« Oh mon dieu, » murmura-t-il, un sourire amusé se dessinant sur ses lèvres.

Bill se laissa tomber lourdement, son corps toujours à l'horizontale, Tom pouvait l'entendre haleter à la recherche d'air. Tom s'enleva de sous lui avec précaution, glissant complètement hors de lui. Il roula sur le ventre et rampa jusqu'à l'autre bout du lit où Bill était étendu, amorphe.

« C'est sûrement la chose la plus sexy que j'ai vu de ma vie, » dit-il doucement, utilisant son doigt pour ôter quelques mèches de cheveux de devant les yeux de Bill, les dégageant par la même occasion de son front.

Bill rigola légèrement, il aurait dû en rougir mais son corps entier était déjà rouge. « J'en avais besoin, » dit-il finalement.

« Je sais, » dit Tom, souriant en coin. Il donna un léger baiser sur le bout du nez de Bill. « Il est temps de prendre une douche. »

Bill grogna. « Nooooon je peux pas bouger. » Il dégagea ses jambes d'en dessous de lui et roula sur Tom, se blottissant contre son torse. « Dormons. »

« On peut pas, on s'est même pas lavé après le concert, et maintenant on est tout... collants, » répliqua Tom, sentant la sueur froide sur sa peau.

« Mais... tu sais que j'aime dormir avec ton sperme en moi, » marmonna Bill dans le cou de Tom.

Ce dernier sourit. « Je sais, mais tu détestes te réveiller avec mon sperme partout sur toi. » Il savait très bien que Bill était épuisé, ils l'étaient tous les deux, mais une fois que Bill s'endormirait, il serait parti pour bien quatorze heures de sommeil au moins, et il se sentirait beaucoup mieux s'il était fraîchement lavé. « Allez. » Il s'assit et prit Bill avec lui.

« Je suis trop fatigué, » chouina misérablement Bill.

Tom le tint serré contre lui, ôtant la sueur et les traînées de maquillage autour des yeux de Bill. « Tu peux dormir dans la douche, je te tiens. » Il sentit le sourire de Bill contre son bras et savait qu'il n'y aurait plus de protestation. Il se glissa hors du lit, chancela sur ses pieds, puis releva Bill.

« Tu vas devoir me porter, » dit Bill, faisant la moue.

« Comment? » demanda Tom avant de bailler peu gracieusement.

« Comme ça, » répliqua Bill, enroulant ses bras autour du cou de Tom et de poser ses pieds sur ceux de son frère.

Tom rigola et marcha de façon approximative jusqu'à la salle de bain, le poids de son frère le ralentissant dans sa marche. « Ok, » dit-il, laissant Bill partir une fois qu'ils avaient atteint la douche.

Bill s'éloigna de lui et laissa Tom mettre en marche l'eau. Tom prit sa main et le guida sous l'eau une fois que celle-ci fût assez chaude, ils soupirèrent en même temps alors que l'eau chaude les recouvrait. Tom retourna gentiment Bill et attrapa la petite bouteille de shampoing posée sur l'étagère. Il vida le contenu dans ses mains et passa ces dernières dans les cheveux de Bill, massant son cuir-chevelu et créant une montagne de mousse. Bill gémit et s'appuya conte le torse de Tom.

« T'es si gentil avec moi, » murmura-t-il, ayant presque l'air triste. Il tourna sa tête pour voir Tom, et embrassa sa joue. « Qu'est-ce que je ferai sans toi? »


Tom mordit sa lèvre. « Rien en-dessous de la ceinture? » Il se retint de rire pendant deux secondes puis explosa.

« Tom! » grommela Bill, tout en rigolant. Il attendit que Tom ait rincé tout le shampoing de ses cheveux avant de se retourner. « Viens là, » Bill le retourna lentement et le rapprocha contre lui. Tom soupira alors que Bill recouvrait ses mains de savon avant de les faire glisser le long de son torse. Tom posa sa tête sur l'épaule de Bill et sourit alors que Bill enfouissait son nez dans son cou.

Il adorait ça, même quand Bill était totalement défoncé, quand il avait besoin d'une dose d'attention, il avait toujours l'air de se rappeler que Tom aimait aussi parfois qu'on s'occupe de lui. Peu importe à quel point épuisé, et sans force Bill était, Tom savait qu'il pouvait se laisser aller complètement parce que Bill serait directement à ses côtés, ramassant chaque morceaux et le recollant en bonne et dû forme. C'était ce qu'ils faisaient à longueur de journée, c'était comme ça qu'ils arrivaient à tenir.

« Comment font les gens? » entendit-il Bill murmurer contre sa peau.

« Quels gens? » demanda Tom, laissant ses mains autour de celles de Bill alors qu'il les faisait glisser contre son corps.

« Les gens comme nous, avec des horaires comme les nôtres, avec des vies à cent à l'heure. »

« Faire quoi? » Tom avait l'impression qu'il pouvait s'endormir debout, ses paupières étaient si lourdes en cet instant.

« Comment survivent-ils sans un Tom à leurs côtés? » murmura Bill.

Tom sentit sa poitrine se serrer et il tourna le visage de son frère, embrassant sa paume en même temps. Il entoura ses mains autour du dos de Bill et pressa leurs corps ensemble en un câlin serré. Bill passa ses bras autour de la nuque de Tom et s'accrocha à lui, son visage caché contre l'épaule de Tom. Ils restèrent à s'enlacer ainsi pendant un long moment, n'échangeant aucun mot. Tom pourrait rester ainsi jusqu'à ce que l'eau soit gelée si Bill le désirait.

Oui, il avait toujours ses câlins au bout du compte.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Chachouille
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5960
Age : 25
Localisation : Nancy :9
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Mer 25 Aoû - 23:58

De rien ma Dinouchou I love you
En plus, grace à toi, j'ai lu un OS d'Haylz que j'avais jamais lu Very Happy Donc ci cool *_*
D'ailleurs il est trop boooon *__* Hot au début, et trop mignon/adorable à la fin *___*

Et en plus, ci bien traduit, que demande le peuple??

_________________
Trust me, I'm the Doctor

http://theboggartinthewardrobe.tumblr.com/
http://acatintheusa.wordpress.com
http://chachouilletraductions.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chach-ouille.skyblog.com
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 0:10

Ouais mais c'est aussi grâce à toi hein ^_^
encore merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Pitch'
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5148
Age : 27
Localisation : next to Paris
Humeur : Déprimée.
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 0:24

Waaa comment c'était trop bien **
La fin est trop mignonne <3
Revenir en haut Aller en bas
http://pitchoun3.wordpress.com/
April.
Icone du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2240
Age : 25
Localisation : Lorraine (54).
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 1:30

Oh **
C'était trop bon et trop bien.
Le début est hot et la fin trop mignonne. <3
J'ai adoré!

Merci pour la traduc Dine :3
Revenir en haut Aller en bas
Anne -Chaa*
Comtesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4099
Age : 23
Localisation : Lille. (59)
Emploi/loisirs : Yaoiste
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 2:00

Et bah HEUREUSEMENT que tu as renvoyé la demande, ça aurait grave été du gâchis :'O

C'était troooooop bien, sérieusement j'ai adoré <333.
Hyper hot au début, et trop trop mignon à la fin, tout ce qu'il faut quoi.
Y'a certaines répliques excellentes que j'ai adoré mais pas le courage d'aller les rechercher ._. x)

Et en plus de ça c'est super bien traduit, so merci Dinou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 14:04

Duuuuh j'ai adoré! Le début et le lemon était trooop hot! J'imaginai trop le Bill tout excité et la tension sexuelle entre eux, uuuh. *______*
Et la fin est trop mignonne. ♥ :')

Puis j'ai adoré certaines répliques, genre quand Bill demande comment font les gens sans un Tom à leurs côtés duuuh *-* ou:
Citation :
« Qu'est-ce que je ferai sans toi? »
« Rien en-dessous de la ceinture? »
Krrrkrrkrr What a Face Merci pour la trad'!
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 16:41

Je suis contente que ça vous plaise les filles, merci beaucoup I love you


Et Sab, j'adore aussi cette citation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 25
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 17:31

Citation :
« Comment survivent-ils sans un Tom à leurs côtés? » murmura Bill.
c'est chou *-*

Cet os était si exitant! j'ai vraiment beaucoup aimé!!

merci pour la traduction qui est extra!
Revenir en haut Aller en bas
Anyway'
Présente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 428
Age : 21
Localisation : Quebec :heart:
Emploi/loisirs : Ecole -_- / Equitation / Glander
Humeur : Uhm.. Happy ?
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Jeu 26 Aoû - 18:31

Jess a écrit:
Citation :
« Comment survivent-ils sans un Tom à leurs côtés? » murmura Bill.
c'est chou *-*

Cet os était si exitant! j'ai vraiment beaucoup aimé!!

merci pour la traduction qui est extra!

+ Un (:
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6249
Age : 25
Localisation : Glasgow
Emploi/loisirs : Trekkie
Humeur : Right as rain
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Sam 28 Aoû - 22:14

La fin était trop krrr krrr krrr! *______*
J'ai trop aimé, c'était hot!
Merci pour la traduction.<3
Revenir en haut Aller en bas
Mimipotter
Inrattable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 936
Age : 24
Localisation : Neuf-trois sisi !
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Variable
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Sam 4 Sep - 16:36

Yaaaaaaaah ! J'ai adoré ! Olalah quand Bill a son orgasme c'est trop bon **
Et la fin est trop mignonne <3.
Merci d'avoir traduit !
Revenir en haut Aller en bas
Billou__#
No-life
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1474
Age : 25
Localisation : ...
Emploi/loisirs : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Dim 5 Sep - 2:37

OWYEAAAAH! i love it (:
Merci pour la traduc' Dinou, j'avais trop la flemme de le lire en VO vu l'heure qu'il est...En plus c'est bien traduit donc miam!
J'ai adoré le début hot et lemoneux à souhait...Par contre, j'ai failli m'étrangler de rire pour le coup de Georg beurré, ça valait son pesant de cacahuètes XD...Et la fin toute mimi et pleine de douceur c'était juste ce qu'il fallait.
Merchi tout plein *n'est pas devenue folle*
Revenir en haut Aller en bas
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Dim 5 Sep - 19:40

Merci beaucoup les filles, je suis contente que ma traduction vous plaise! (:
Revenir en haut Aller en bas
lel_chan
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4930
Age : 27
Localisation : Derrière toi
Emploi/loisirs : Psycho / ToHo / Dodo.
Humeur : Tèje.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Ven 17 Sep - 11:16

Oh putain je sais plus ou donner de la tete la, du plaisir, du fou rire, des larmes, bordel c'etait trop mignon trop hot et trop affreux en meme temps, ce t arriere gout de souffrance surement a propos de leur succes je hais ca et ca me rend completement chamboulée tellement ils s'aiment et c'est trop mignon, j'suis gaga et aneanti en meme temps cc wtf cc
En tout cas magnifique traduc' vraiment, fluide et bien tournée, bravo a vous deux Smile et merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.otaku-fanfic.skyblog.com
Dine
Duchesse du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7132
Age : 24
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Ven 17 Sep - 18:56

Merciiii Lelouchouuuuu *-* <3
Revenir en haut Aller en bas
scratounette
Intégrée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 97
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Ven 17 Sep - 19:28

Très très bel os, touchant, chaud, drôle, et la fin est vraiment craquante
merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Zidou
Ptite Nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 23
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   Dim 10 Oct - 23:07

rhoohohoh trop mignon.*_*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Twc] In the end de Haylz   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Twc] In the end de Haylz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: