AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soon
Présente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 332
Age : 22
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Dim 15 Aoû - 18:11

Voici un OS qui m'as fait bien rire et que j'ai adoré de Tomgasm. Merci (encore) à Little-Dine pour la correction I love you

VO : http://fiction.tokiohotelfiction.com/viewstory.php?sid=16297&chapter=1

How can I test if my son is gay ? par Tomgasm.


La réponse :

« Il y a un test très simple que vous pouvez faire à la maison. Prenez un peu de vinaigre, un peu de bicarbonate de soude. Puis faîtes un grand volcan en argile. Ensuite, lorsqu'il entre en éruption, et que votre fils est trop occupé à sucer une bite, c'est donc qu'il est gay. »


« Simone, je crois que Bill est gay. »

Ses yeux étaient scotchés sur les pages, allant et venant alors qu’elle s’en délectait et lisait lentement. Lorsqu’elle l’entendit briser le silence, elle releva les yeux de son livre, tenant toujours légèrement les bords et elle lança un sourire à son mari avant d’exploser de rire. Elle riait de plus en plus fort alors qu’elle pensait encore et encore que c'était tout à fait plausible. De ce fait, elle voulut rire encore plus, mais voyant l’expression sur le visage de son compagnon, elle se retint de le faire. « Et ? »

Ce dernier la regarda avec stupeur, une expression visiblement choquée par cette réaction. « Qu’est-ce que tu veux dire par juste 'et' ? Il est peut-être gay et tu sembles le prendre scandaleusement bien. »

« Eh bien, » Elle haussa les sourcils. « Je le prend bien. Si Bill est gay, je m’en fiche. C’est son choix personnel. En plus, on a aucune preuve de s’il est gay ou non. »

« Mais-…Il a mit de l'eye-liner Simone. » lui rappela Gordon. Il était debout au pied du lit, déboutonnant sa chemise blanche pour se préparer à aller au lit. Ça avait été une longue journée pour lui, et il était prêt à aller au lit avec sa femme et se détendre. Au lieu de cela, Gordon avait trouvé le bon filon pour se faire des cheveux blancs par rapport à l’orientation sexuelle de son fils. « Et depuis que les jumeaux ont créé leur groupe, les vêtements de Bill ont définitivement changé. »

« Mais c’est pas comme si ses vêtements étaient devenus plus grands. Ils sont devenus plus petits, et serrés, et vraiment noirs et…T’as vu la chemise qu’il portait aujourd’hui ? Elle était fermée par des pinces ! » Il enfila un t-shirt de nuit, affublé d’un logo Metallica sur le devant. Il était peut-être un homme d’âge moyen mais son t-shirt était toujours aussi cool sur lui. « C’est vraiment le style qu’il a adopté maintenant ? »

Elle sourit en comprenant où il voulait en venir. « Hun, Bill pense qu’il va devenir une rock star, et il essaie juste de trouver comment il pourrait y parvenir. Tu sais ce que c’est ; essayer d’avoir un style original. »

« Ouais , mais personne de mon groupe ne porte d’eye-liner. »

« Eh bien, peut-être que pour le groupe de Bill, si. »

« Tom ne porte pas d’eye-liner. » lui rappela-t-il rapidement, grimpant sur le lit à côté d’elle. Ils étaient tous les deux adossés contre la tête de lit uniquement éclairés par la lampe de chevet de Simone. « Il a l’air d'être parfaitement à l'aise avec le fait de se montrer sans ses vêtements trop serrés aussi. »

Elle soupira légèrement. « Gordon… Si Bill est gay, tu ne le traiteras pas différemment, n’est-ce pas ? »

« Non ! » Il secoua rapidement la tête. « Oh, non. C’est pas ce que je voulait dire ; personnellement je me fiche que Bill soit gay ou hétéro ou…Peu importe ce qu’il décide d’être. Je me sens seulement concerné parce que je ne suis pas sûr que les autres enfants de l’école, ou les enfants qu’il rencontrera seront aussi compréhensifs qu’un parent peut l’être. »

« Tu t’inquiètes pour lui. » Elle sourit, plaçant son marque-page dans son roman et le fermant avant de le poser sur la table de nuit. « C’est vraiment mignon. »

« Bill est un bon gars ; je ne voudrais pas qu’on se moque de lui pour son style…Ou pour le fait qu’il soit gay. »

« Bill sera toujours Bill. » confirma-t-elle, se penchant pour éteindre la lampe de chevet, plongeant soudainement la chambre dans le noir total. La seule lumière qui filtrait provenait de la lune, à l'extérieur.

Ils restèrent silencieux un moment, laissant le silence adoucir légèrement la tension que Gordon avait propagé en s’inquiétant autant. Ils s’étaient tous les deux allongés et les deux étaient prêts à fermer les yeux et laisser le sommeil les emporter ; en tout cas en ce qui concernait Simone. Gordon était toujours légèrement éveillé. Il soupira, tournant son regard vers sa femme avant de parler et de briser le silence une fois de plus cette nuit-là.

« Tu penses que c’est ma faute, ou celle de Jorg ? »

« Comment ça ?» questionna-t-elle, sa voix ne portait pas beaucoup ce qui signifiait qu’elle écoutait à moitié et qu’elle tentait de s’endormir.

Gordon ignorait combien de temps elle resterait éveillée, mais il continua de parler. « Eh bien, j’ai entendu dire que parfois beaucoup d’enfants grandissaient et qu’ils faisaient en sorte d’avoir beaucoup de problèmes s’il n’avait pas de père pour les recadrer. C’est surtout pour les garçons je suppose, mais je pense aussi que je n’ai jamais réalisé que c’était désormais mon boulot d’être leur model, et peut-être que je n’ai pas fait un bon boulot avec Bill… Tom c’est bon, on joue tout le temps de la guitare ensemble. Mais moi et Bill, peut-être qu’on ne traîne pas assez ensemble. »

« Mmh. » marmonna-t-elle en réponse, agréant à n’importe quel sujet sur lequel il était en train de parler. Il savait qu’elle était au moment où elle n’écoutait plus, se concentrant uniquement sur son sommeil.

Il sourit et ferma les yeux. « Peut-être que je peux créer un lien avec Bill, et peut-être qu’il changera d’avis à propos de son look. Peut-être qu’il ne voudra même plus être gay. »

« Mmm, bien sûr chéri, » bâilla-t-elle. « Mais ne t’inquiète pas ; on pourrait tous les deux créer un lien avec Bill, mais je sais que Tom sera toujours là pour aider Bill et jouer son rôle de model. Il ne laissera pas penser que Bill est gay. »

*

« Oh, putain Bill. » jura Tom, testant à nouveau ses nouveaux gros mots. Il pouvait crier aussi fort qu’il le voulait parce que leurs parents n’étaient pas à la maison, et il aimait être très bruyant quand Bill et lui faisaient ce genre de choses de toute façon. Il s’imaginait qu’il était dans les films cochons qu’il regardait chez Georg et il adorait toujours ça. Ce qui le faisait se sentir encore mieux était la petite bouche de Bill autour de sa queue vieille de 14 ans et sa bouche la suçant durement comme une sucrerie. « Suce plus fort ! »

Il se concentra, sentant la façon dont les lèvres de Bill se resserraient autour de lui et la façon dont sa tête bougeait encore plus rapidement. La chose qu’il aimait chez Bill, c’était qu’entre seulement les deux personnes par qui il avait été sucé, il savait que Bill était probablement un pro parce qu’il venait beaucoup plus vite qu’avec l’autre fille. Tom pensait qu’il avait beaucoup d’expérience au fur et à mesure qu’il grandissait, parce que Bill était celui qui suçait son pouce. Il aurait pu maudire sa mère à chaque fois qu’elle demandait à Bill d’arrêter de sucer son pouce, mais Tom était heureux qu’il ne se soit pas arrêté ; c’était pourquoi il était aussi bon maintenant.

Le plus jeune des jumeaux marmonna quelque chose, causant des vibrations sur la queue de Tom qui le fit se sentir décoller, et il n’en pouvait déjà plus. Il laissa échapper un fort gémissement, son corps frémissant alors que Bill continuait de le sucer même s’il était en train de venir ; Tom aimait son frère pour deux-trois choses. Un, Bill faisait toujours ce qu’il disait quand c’était Tom qui lui demandait. Deux, Bill suçait toujours la queue de Tom peu importe où l’aîné le demandait. Et trois, Bill avalait toujours.

« Oh, mec. » La voix de Tom tremblait, prenant une longue inspiration alors qu’il redescendait sur Terre. Il trouva la force de se redresser et de regarder Bill qui était agenouillé près du lit en face de lui. « Mon dieu, tu deviens de plus en plus bon à ça à chaque fois qu’on le fait. »

Bill rigola. « Avec toute cette pratique Tomi ? Je serai choqué si je ne devenais pas meilleur à ça ! »

« C’est vrai. » Tom acquiesça et se pencha pour remonter son boxer. Il lissa son t-shirt sur son torse et s’assit contre la tête de lit, tapotant le matelas à côté de lui en une invitation pour son frère. « Viens-là. »

Obéissant, Bill quitta le sol et rejoint son jumeau sur le lit. Il se jeta tout de suite dans le creux de ses bras et se coucha à côté de lui, essuyant sa bouche pour s’assurer que rien ne restait au coin de ses lèvres encore une fois. C’était arrivé avant, et Tom ne lui avait pas dit qu’il y en avait, même après que leur parents l’ait appelé après leur petite affaire et Tom avait vite rattrapé son jumeau pour l’avertir. Bill s’était précipité dans la salle de bain pour s’essuyer, mais il avait quand même eu chaud.

Bill soupira de contentement alors qu’il passa un bras autour de la poitrine de Tom, collant leurs corps encore plus. « C’était vraiment marrant. »

Tom rit. « Marrant pour toi aussi ? Mon dieu, ça m’impressionne à quel point t’aimes sucer des queues Bill. »

« Pas n’importe quelle queue. Juste la tienne. » Il sourit malicieusement, et Tom se pencha pour embrasser son front. « Je n’aime pas sucer n’importe qui, juste toi. »

« C’est cool. » acquiesça Tom. « Parce que je ne te veux pas avec d’autre garçons non plus. Tu es juste à moi. »

Ils restèrent allongés en silence un moment, la tête de Bill sur la poitrine de son jumeau alors que le seul son provenait des battements de cœur de Tom. Il aimait les écouter, et ensuite poser une main sur sa poitrine et les comparer. Il savait que Tom venait d’avoir un orgasme puissant, donc son cœur devait probablement battre beaucoup plus vite, mais Bill écoutait leurs cœurs, attendant qu’ils soient synchro à nouveau.

Tom savait ce qu’il était en train de faire, parce que son frère le faisait souvent. Il sourit et regarda son frère. « Ils sont synchro là ? »

Bill rigola. « Presque Tomi, ton cœur bat toujours un peu plus vite. »

« Est-ce que tu vas dire que c'est de ma faute ? »

Il rit à nouveau, et frotta ses joues sur la poitrine de son frère, adorant la sensation de leur peau en contact. Il expira lentement, et il put sentir la façon dont Tom frissonna lorsque son souffle chaud rencontra sa chair, et il sourit, adorant cette réaction.

Il ferma les yeux, se sentant assez satisfait pour s’endormir.

Tom brisa le silence. « Maman et Papa savent que tu es gay. »

« Quoi ? » le questionna Bill, presque comme un ordre, alors qu’il relevait la tête et regardait son frère loin d’être ravi. Tom ne semblait pas du tout heureux à propos de tout ça, et Bill savait qu’il n’avait pas dit ça pour se moquer de lui ; il était légitimement concerné. « Comment- pourquoi sauraient-ils ça ?Il ne m’ont jamais vu avec un garçon ! »

Tom haussa les épaules. « Je ne sais pas, mais ils étaient en train de parler de toi dans la cuisine hier. Je pliais le linge dans le salon et je les ai entendu discuter. »

« Qu’est-ce qu’ils ont dit ? »

L’aîné soupira. « Eh bien… Apparemment à propos de ce que tu portais et d’à quel point…Et d’à quel point ton maquillage était sombre hier. Gordon arrêtait pas de le répéter, mais maman insistait sur le fait que si tu voulais être gay, ils le prendraient bien. »

« Mais-… » Bill était perdu, ne sachant pas vraiment quoi répondre à ça.

« C’est bon Bill. » insista Tom,se penchant et caressant le visage de Bill. Il poussa les petits cheveux de son visage pour qu’il puisse le regarder ; Bill semblait honnêtement désespéré par cette nouvelle. « Je me fiche d'à quel point tu te maquilles, tu sera toujours mon frère préféré. Et je m’en fiche s’il dise que tu es gay, ou même si tu l’es ; je m’en fiche. »

« Tom c’est pas ça… C’est juste que, » il mordit sa lèvre et leva le regard, rencontrant les yeux de son frère. « Est-ce que je suis gay au moins ? »

« Eh bien… Tu suces ma queue Bill. » lui rappela Tom. « Je pense que ça fait de toi un gay. »

« Mais tu me laisses sucer ta queue. Est-ce que ça te rend gay aussi ? »

« Non, parce que je suis celui qui le reçoit. »

« Ça… » Bill secoua la tête, grognant légèrement. « Ça n’a aucun sens. Maman et Gordon ne parlent pas de toi en tant que gay ! »

« C’est parce que je ne fais pas gay- »

« Et moi si ?! » Bill éleva la voix, se retirant du confort de la poitrine de son frère et le regardant avec colère. Comment Tom pouvait dire un truc pareil, même s’il ne s’en est pas rendu compte en premier lieu, Bill lui en voulait. « Tu penses que je fais gay ? »

« Bill c’est pas ce que-»

« Conneries Tom ! Tu viens juste de dire que je faisais gay ! » le coupa-t-il, sa colère au maximum alors qu’il descendait du lit et qu’il croisait ses bras sur sa poitrine. Bill était effectivement hystérique, mais il s’en foutait pour le moment. Bill avait des sentiments aussi, et Tom ne l'aidait en rien.

Le plus âgé des jumeaux grogna et se frotta le front, sentant toujours l’humidité de la sueur le long de ses cheveux. « Bill, honnêtement, c’est pas ce que je voulais dire. »

« Tu peux dire que je suis gay alors ? Juste en me regardant ? »

« Non, err… Putain, ne me demande pas ça ! »

« Parce que tu sais que je vais m'énerver parce que tu penses que je fais gay ! » cria Bill.

Tom se redressa et lança ses jambes sur le bord du lit. Il se pencha et prit les poignets de Bill, le rapprochant jusqu’à ce qu’il ait les deux mains de son jumeau dans les siennes et jusqu’à ce qu’il le regarde. Il sembla sincère lorsqu’il plongea son regard dans celui de son frère, laissant échapper un soupir. « Écoute, Bill. Je me fous que tu fasses gay ou hétéro ou peu importe quoi. Je t’aime de toute façon. Qui fait attention à ce que maman et Gordon disent ! Ils ne comptent pas ; je compte ! Je compte pour toi et tu comptes pour moi. Je suis le premier à t’aimer plus qu’eux, et je pense que tu as l’air parfait comme tu es. »

Bill cessa de se débattre et de crier, baissant le regard vers son frère avec un demi sourire d’excuse.

« Tu penses ce que tu dis Tomi ? »

« Oui. J’aime le nouveau Bill et l’eye-liner. » confirma-t-il, se levant en face de lui. « Merde, je pense même que ça puisse aider le groupe parce que si quelqu’un comme Georg était notre leader, personne ne voudrait nous regarder une deuxième fois. Tu es fantastique, et c’est pour ça que les gens vont faire de nous des stars. »

« Ouais, parce que Georg avec de l’eye-liner… » Il se tut, et les deux jumeaux frissonnèrent en même temps. Avec cette image dans la tête, ils se mirent tous les deux d’accord mentalement ; pas vraiment beau à voir.

Ils rirent ensemble, et alors que Bill poussa Tom sur le lit, grimpant doucement sur lui et s’asseyant sur ses cuisses, il soupira et lança un sourire maladroit à son jumeau.

« Qu’est-ce que je vais faire avec maman et Gordon ? Ils pensent toujours que je suis gay. »

« Peu importe Bill. » Tom mit ses mains sous sa tête, créant une sorte d’oreiller pour celle-ci alors qu’il la posa dessus et sourit à Bill. « Peu importe, parce que peu importe ce qu’ils pensent, mon opinion comptera toujours plus que la leur, et mon opinion est mieux. »

« Tu penses toujours avoir raison. »

« J’ai toujours raison. »

Bill renifla. « T’as de la chance d’être mignon. »

« Aussi oui. »

**

« Ok, Bill ! Tom ! J’ai trouvé le bicarbonate de soude ! » cria Gordon depuis la cuisine alors qu’il se dirigeait vers le model en plastique de leur projet de volcan. Les jumeaux avaient décidé de ne pas être originaux cette année pour les exposés de science et ont pensé qu’il était plus simple de créer un volcan explosif. La seule autre raison pour laquelle ils avaient choisi ça était parce qu’ils savaient que Gordon leur donnerait un bon coup de main et qu’il ferait probablement la plus grosse partie du travail.

Gordon avait posé une caméra sur un trépied à côté d'eux, décidé à filmer l’expérience entière pour essayer de pousser les jumeaux à plus s’impliquer en les enregistrant. C’était un de ses projets, et à cause du fait que le groupe était plutôt bon, il savait qu’il devait garder quelque vidéos embarrassantes des enfants pour que les fans les trouvent 'accidentellement'. Il pensait que leur première expérience serait probablement une des meilleurs.

« Les garçons ! » cria-t-il à nouveau, sortant un bol doseur et mettant la bonne quantité de poudre de bicarbonate avant de le verser au fond du volcan. Il mesura le vinaigre et le mit de côté pour que les jumeaux le versent. « Les garçons ! Venez par là pour vous occuper de votre volcan. »

« On arrive ! » entendit-il du jumeau plus âgé qui criait de l’étage, et quelque minutes plus tard, il vit les deux descendre en courant jusqu’à la cuisine, l’air épuisé alors qu’ils se tenaient devant la table. Leurs visages étaient rouges, mais il ne posa aucune question pour le moment.

Il les regarda tous les deux et alluma la caméra, la prenant et les regardant à travers celle-ci. « Bon, maintenant tu peux verser le vinaigre. On doit faire ça vite avant que votre mère ne revienne et qu’elle voit le bazar qu’on a fait dans la cuisine. »

« Je veux le faire aussi, » demanda Bill et il s’approcha de son jumeau, mettant lui aussi sa main sur le récipient plein de vinaigre, la posant sur celle de Tom. Ils le retinrent au-dessus du volcan quand Gordon bloqua sur eux.

Quelque chose attira son regard alors qu’il regardait au-dessus de la caméra. « Bill, qu’est-ce que t'as sur la bouche ? » demanda-t-il en regardant et parlant du blanc qui avait coulé au coin de la bouche de Bill. Il essaya de s’approcher pour avoir une meilleure vue.

Bill haleta doucement, une main se dirigeant vers sa bouche et touchant celle-ci. Si un regard pouvait tuer, le sien le ferait, alors qu’il se tournait vers son frère souriant et lui lança un regard menaçant pour ne pas l’avoir prévenu de ce qu’il avait sur le visage. Il le fixa, et dit silencieusement: « Je vais te tuer. » avant que Tom ne verse rapidement le vinaigre et que le volcan explose, ressemblant à ce que Tom avait fait sur le visage de Bill.

Deux volcans en une journée, et deux éruptions qui avaient atterrit sur le visage de Bill. Il courut après son frère, criant au meurtre alors que Gordon était planté dans la cuisine, la caméra allumée et filmant la scène entière.

Peut-être que ça serait mieux si les fans ne voyaient pas cette vidéo en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 26
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Lun 16 Aoû - 21:30

j'ai bien aimé ce petit os, il était sympa mais j'ai pas compris cette phrase:
«Ensuite, lorsqu'il entre en éruption, et que votre fils est trop occupé à sucer une bite, c'est donc qu'il est gay. »

merci pour la traduction Wink
Revenir en haut Aller en bas
Soon
Présente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 332
Age : 22
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Lun 16 Aoû - 22:47

En fait la phrase c'est pour illustrer la fin de la fic'. Quand Gordon les appelle et qu'ils viennent pas tout de suite c'est parce que Bill...fait son boulot x) Après la conclusion du fait qu'il soit gay c'est pas vraiment à prendre comme si son père l'avait découvert mais c'est juste pour donner une chute marrante à la phrase Smile 'Fin moi je me comprend x) Mais si c'est pas clair dit-moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jess
Populaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 26
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : en cuisine
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Mar 17 Aoû - 11:55

ah oui d'accord, merci de m'avoir expliqué!
Revenir en haut Aller en bas
Neede
Chevalier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2937
Age : 21
Localisation : Lille (59)
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Post-concert.
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Mar 17 Aoû - 13:23

Haha c'était sympa, léger, j'ai bien aimé (:

J'ai trouvé un peu Tom macho ._. Mais au fond c'est un soumis èé

Et la fin est hillarante xD.
Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4974
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lycéenne
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Mer 18 Aoû - 4:41

Très sympa ce petit os! C'était léger avec une petite touche d'humour, juste ce qu'il faut! (: La fin avec la "réponse" est excellente, j'aime! What a Face

Merci pour la trad'! (:
Revenir en haut Aller en bas
lel_chan
Marquise du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4930
Age : 27
Localisation : Derrière toi
Emploi/loisirs : Psycho / ToHo / Dodo.
Humeur : Tèje.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   Ven 20 Aoû - 18:11

MDR, j'ai bien ri, même si ça reste desesperement Bill le suceur XD
J'adore le personnage de Gordon, il est excellent mdr.
Merci, très bonne traduction !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.otaku-fanfic.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Twincest] How can I test if my son is gay ? par Tomgasm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test de micro (magnétique) Barcus Berry
» TEST : micro EMG acoustique ACS-EV
» [THTV 2010] A1 Secret Test Drive - Tokio Hotel TV Special
» Blind-test "TUBES"
» Mon test de la Wechter/Scheerhorn (6524F) [avec sample]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: