AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Billshido] A life for a life by Cutupdreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   Dim 30 Mai - 16:56

Voilà, je poste ma toute première traduction. Cet OS me tient à cœur, d'une parce que c'est ma première traduction et de deux parce que le sujet me touche beaucoup. J'espère qu'il va vous plaire autant qu'il ma plu. Bonne lecture

___


Bushido regarda celui qui était son mari depuis deux ans et sourit. Jamais il n'aurait pensé en arriver
là, surtout après …

Il ferma les yeux et secoua la tête. Il se pencha et embrassa le jeune homme sur le front et fronça les sourcils lorsqu'il le sentit fiévreux. Les derniers mois n'avaient pas été facile pour son amant, mais il était fier de lui. Le jeune homme avait eu la vie très dur et, bien qu'il y ai eu de nombreuses fois, il avait vraiment cru qu'il allait perdre à la fois son amant mais aussi la vie qu'il portait, mais le chanteur était passé au travers.


Bushido plaça une main sur le ventre arrondi de Bill et sourit lorsqu'il sentit le coup de pied du bébé. Bill gémit dans son sommeil et fronça les sourcils ce qui provoqua chez Bushido un léger rire. Le chanteur se pencha sur le jeune et lui embrassa l'abdomen avant de chuchoter:


-« Tu vas réveiller ta pauvre mère. »



Le bébé lança à nouveau un coup de pied et le rappeur sourit. Jamais il n'aurait pensé être ici, non, pas après la dernière ...

Encore une fois, il ferma les yeux. Ils ont déménagé après ça, pas sans effort, mais ils l'ont fait. Il avait presque perdu Bill à deux reprises durant cette période, les deux fois d'une crise cardiaque mineur en raison de son faible poids. Le chanteur ne s'en était jamais vraiment remis, depuis son système immunitaire était gravement compromis et son cœur était faible, mais il résista, revenant au sein de Tokio Hotel et se maria à Bushido tout juste six mois après la première crise cardiaque.


Bill se retourna dans son sommeil, affichant un froncement de sourcils sur son petit visage. Bushido s'inquiétait. Bill était proche du terme et, même si il n'était prévu que pour dans une semaine et demie, les médecins les avaient avertis qu'il pourrait commencer le travail à tout moment, notamment en raison de la fièvre persistante, qu'il semblait avoir acquis.

Bushido se pencha et lui baisa la joue l'enveloppant dans ses bras forts.

Il pourrait toujours se souvenir de comment Bill était beau à regarder le jour de leur mariage. Bill n'avait pas eu envie de porter un costume blanc. (« C'est moche et collant et je serais maudit si j'en porte un! ») et, au lieu de ça, il avait porté un pantalon serré blanc et une chemise de lin en vrac. Il suivait toujours la tradition du blanc sur le docile et du noir sur le dominant, mais il avait mis une touche personnelle à lui.


Il avait toujours été si maigre, et il n'avait jamais pris de poids avec le temps, mais il était très beau. Bushido connaissait tous les regards dans la salle qui étaient sur Bill mais il ne s'en souciait pas. Il avait partagé Bill avec le monde si longtemps que, à la fin de la journée, une part de lui l'avait quitté.


Pourtant, Bill avait été incertain de vouloir des enfants pendant un certain temps. Chaque fois que Anis en parlait, Bill hochait la tête et disait « non ».


Et puis, il y a environ dix mois, cela avait changé. Bill savait qu'une pause arriverait et il savait que Bushido en voulait pour toujours, donc il lui dit qu'il était prêt.

Quatre mois plus tard, ils ont appris que Bill était enceinte de deux mois. Ils étaient ravis, mais ils savaient aussi qu'ils devaient être prudents.


Bill gémit dans son sommeil et ferma à nouveau les yeux. Bushido fronça les sourcils et retira une mèche de cheveux qui tombait sur le visage du chanteur. Une douce lumière filtrait à travers les fenêtres, un pâle rayon de lune enveloppait la forme de Bill. La main du chanteur se posa sur son estomac et son nez craqua dans un bruit sonore que Bushido pris pour de la douleur. Il frotta l'estomac de Bill et il y sentit son enfant s'y déplacer nerveusement.


« Normal, petite fille, avec toi ta mère n'a pas dormi comme elle aurait du »


Il sourit. Bill s'était calmé et respirait mieux, alors il l'embrassa. Bill avait été fatigué tant émotionnellement que physiquement avec cette grossesse.


Sa santé s'était dégradée et il devait essentiellement rester au lit, ce qui pour lui n'avait pas beaucoup d'importance puisqu'après deux heures de mouvement, il savait pertinnement qu'il serait incapable de bouger.

Il était tombé malade beaucoup trop de fois pour les compter et avait fini à l'hôpital au moins trois fois. Il n'avait pas pris beaucoup de poids durant la grossesse, juste assez pour maintenir le bébé. Il avait essayé de prendre du poids, mais il continuait d'être malade.


Bill toussa et se colla contre Bushido. Le rappeur pouvait sentir les vibrations de son enfant grâce à son abdomen qui reposait contre celui du jeune androgyne.


Il se rappela la première fois qu'il avait senti un coup de pied de leur bébé. Ils étaient en train de se reposer dans la véranda, à l'arrière de la maison, le chanteur couché dans ses bras, leurs mains reposants sur le ventre de Bill. Elle avait donné deux coups de pied et tout les deux avaient sursauté. C'était le coup de pied le plus fort qu'elle ait donné et Bill ria sottement, se blottissant encore plus contre son mari. Ils avaient été si heureux.


Tokio Hotel firent une petite pause alors qu'ils attendaient la progression de la grossesse. Personne ne voulait ajouter du stress dans la vie de Bill, donc ils se sont assurés de ne rien faire avec le groupe qui ne lui soit pas mentionné. Tom venait presque tous les jours pour surveiller Bill, s'assurant qu'il soit aussi détendu que possible, et Dave avait tenu les médias loin d'eux en les suppliant, disant qu'ils ne voulaient pas revivre l'atrocité de la dernière fois.

Dieu, la dernière fois avait été si médiatisée, en particulier lorsque Bill avait perdu le bébé. Les appareils photos étaient omniprésent, partout. Ils n'avaient pas eu un seul moment de paix. Cette fois-ci était un peu mieux. Les choses s'étaient calmées, grâce à la promesse qu'a fait Dave de donner des photos une fois le bébé né. Ce qui laissa Bill et Bushido dans la quiétude. Bushido n'avait à se soucier de rien à part de Bill et du bébé. Bill se logea encore un peu plus contre lui et marmonna dans son sommeil. Le rappeur passa ses bras autour de son amant, le serrant encore plus. Il savait que Bill allait bientôt se réveiller. Le médecin leur avait assuré une semaine paisible pour le bébé alors il ne s'était pas inquiété à son sujet.


Il était préoccupé par son mari.


Les médecin les avait prévenus qu'il y aurait de gros risques qu'il perde à la fois le bébé mais aussi Bill au cours de la grossesse et, si Bill arriverait alors à terme, il y aurait encore de plus gros risques de perdre le chanteur lors de l'accouchement. Bill avait été alors pris par la peur mais il ne la laissa pas l'envahir et lorsqu'ils ont appris que c'était une petite fille, leur joie était inimaginable.


Une petite fille!


Bushido sourit à Bill et ferma les yeux se rappelant la façon dont ils avaient tout de suite décoré la chambre. C'était une belle chambre magnolia rose et noir, avec un lit en fer forgé qui longeait horizontalement le mur. Le dos du berceau avait été fait pour ressembler à un trône et, pour cela ils avaient accroché au plafond un bel auvent argenté. Tout autour de la chambre, il y avait des peintures murales, des papillons qui formaient des fleurs.


Jouets et autres babioles utiles jonchaient l'espace, ainsi que tous les meubles essentiels au bébé. La commode était rempli de vêtements que le jeune brun venait d'acheter.

Anis rigola et embrassa son amant à nouveau.


Il avait dû s'endormir, car la chose suivante qu'il vit était la lumière passant par la fenêtre.

Le jeune homme de vingt-trois ans dormait encore paisiblement, un air de sérénité sur le visage. Bushido était là, à regarder son amant pendant un certain temps avant de se lever.


En bas, Ivanka, qui faisait le petit déjeuner le salua. La femme avait un petit sourire sur le visage et fredonnait. Elle le faisait souvent. Elle sourit quand elle le vit et lui dit:

-« Bonjour monsieur Bushido »

-« Bonjour, Ivanka »


Les conversations étaient légères, partagées entre les deux repas se déroulaient tranquillement, puis Ivanka dû le quitter pour aller faire les courses.

Et c'est alors que Bushido venait juste de se resservir un verre de jus d'orange qu'il entendit le pas léger de son mari. Il ferma la porte du réfrigérateur et sourit. Bill était vêtu d'un pantalon de survêtement et d'un t-shirt de maternité. Il avait l'air très fatigué, épuisé. Il avait des cernes sous les yeux, ses joues étaient creuses et il semblait que la seule chose qui avait pris du poids pendant la grossesse était son estomac, ce qui n'était pas beaucoup. Le médecin lui avait dit qu'il prendrait 11.5kg et il avait pris exactement ce poids là. Ses bras et ses jambes étaient aussi maigre que jamais et ses hanches ne semblaient pas s'élargir du tout. Et Anis se demanda même comment le bébé pouvait tenir dedans. Pourtant, à la lumière du matin, Bill était beau pour lui. Sa peau était douce et ses yeux brillaient. Bushido ouvrit ses bras à son amant, et celui-ci s'y laissa tomber avec empressement et soupira.



« Bonjour amour. »




-« Hmm .» Répondit Bill.



Anis frotta le dos du chanteur pendant quelques instants avant que Bill ne se dégage de ses bras.



« Je ne me sens pas bien. » lança Bill à voix basse.





Anis fronça les sourcils.





-« Qu'est ce qui ne va pas ? »




Bill tressaillit répondit:





-« Mon estomac, il ne cesse de me faire mal . »




Le cœur de Bushido se mit à battre dans sa poitrine.





-« Quel genre de douleur ? »




Bill haussa les épaules.



-« Je pense que ce sont celles dont le médecin parlait en disant qu'il ne fallait pas passer à côté. »




Anis gémit et dirigea son homme sur le divan dans le salon. A genoux devant son mari, Anis prit ses mains dans les siennes et lui demanda:



-« Depuis combien de temps as tu ces douleurs ? »


Bill haussa les épaules.




-« Je me suis réveillé avec. »



Anis hocha la tête. Il n'y avait même pas une heure qu'il l'avait quitté. Il baisa le front de son amant et lui dit:




- « Très bien. Eh bien, nous allons simplement attendre et voir ce qui ce passe. Si les douleurs s'aggravent, nous irons à l'hôpital. »




Bill hocha la tête. Le reste de la journée, les deux hommes essayaient de se détendre malgré la douleur de Bill.

Ils ont immédiatement chronométré les douleurs afin de s'assurer qu'il ne s'agissait pas de contractions, mais elles ont été douloureuses. Le chanteur pouvait à peine manger, n'avalant qu'une barre de céréale, ce qui inquiétait Bushido de plus en plus. Son amant était si pâle et frêle.

Enfin, pendant la nuit, la douleur augmenta et Bill perdit les eaux.




-« Bon allez, il est temps de nous rendre à l'hôpital » avait déclaré Bushido, se surprenant lui même de faire preuve d'autant de sang froid.




Bill hocha la tête en disant:





-« J'ai peur. Anis, il est trop tôt »




Bushido s'agenouilla devant Bill et chassa une mèche de cheveux de son visage. Son visage pâle était couvert par un éclat de lumière du à la sueur et ses yeux étaient écarquillés par la peur et la douleur. Le rappeur posa une main sur le ventre de Bill et sentit le bébé bouger.




-« Il sera en bonne santé et je serais là tout le temps. »


Bill hocha la tête et quand Anis tendit la main pour l'aider à se relever, il la saisit aussi fort
qu'il le pouvait. Bientôt, les deux hommes étaient en voiture, en route pour l'hôpital. La lumière enveloppait la forme de Bill, insistant sur la douleur intense qui marquait son visage. Bushido serra la main du chanteur, essayant de lui donner sa force, mais ce fut en vain. Bill était trop faible.



Ils arrivèrent à l'hôpital et se rendèrent à toute vitesse aux urgences. Bill avait été amorphe dans la voiture, à peine confiant, voyageant entre les royaumes de lucidité et de délire. Il avait été transporté dans les bras de Bushido comme une princesse, les larmes de douleur coulaient sur son visage et sa fièvre augmentait encore et encore. On leur apporta une civière, et d'une manière hésitante, les infirmiers ont dégagé le chanteur des bras d'Anis.




« J'ai promis que je resterais avec lui. » gémit-il à une infirmière.




Elle sourit gentiment et caressa son visage.




-« Venez avec moi. Nous allons le suivre en salle d'examen. En premier lieu,le docteur voudra voir pourquoi c'est si douloureux, et ensuite, quand il sera l'heure pour lui de donner naissance, on vous tiendra au courant pour que vous soyez là. »




Bushido prit une profonde respiration et hocha la tête. Il entra dans la pièce où une machine sonagramme avait été mise en place. Immédiatement, il prit place à côté de Bill, lui tenant les mains, embrassant le bout de ses doigts.




-« Ça va bien se passer » lui dit-il« Je te le promets, il sera en bonne santé.»




Bill leva vers lui ses yeux emplis de peur, des yeux de biche et hocha la tête.





-« Très bien, Bill, nous allons voir ce qui se passe » déclara son médecin, tenant la baguette de la machine sur son l'estomac.

Le médecin l'a mis plus bas, et aussitôt ils ont pu voir l'image étriquée de leur fille, se battant pour sortir.





« Elle est désormais prête à sortir. Elle a un poids correct de naissance, entre 2 et 3kg, un poids respectable pour un bébé. »




Bill hocha la tête et tressaillit lorsqu'une vague de douleur le frappa.




« Pourquoi souffre-t'il autant? » Demanda Anis au docteur.

L'homme poussa un soupir.


« C'est un petit homme M.Ferchichi. Son bassin est trop petit. Ça va être très pénible et fatigant pour lui. Cela, ajouté au fait qu'il ai été très malade ces dernières semaines … »




Bushido regarda son amant avec des yeux emplis de douleur. Bill lui sourit faiblement et leva la main.




-« C'est bien. »




Bushido sourit et lui baisa la main.




-« Très bien. Nous allons le faire entrer en salle de travail. »




Et puis, il y eu soudainement de l'activité et une douzaine d'infirmières et de médecins essayaient de tout faire pour que Bill soit le plus à l'aise possible. Bushido vit le faible sourire amusé entrer dans les fonctions de son amant.




Une fois que la salle fut stérilisée, Bushido s'assit à côté de Bill et lui dit:





-« Je vais appeler ton frère. Il appellera probablement tout ceux qui ont besoin de savoir. »




Bill hocha la tête et ferma les yeux. Son corps las essayait de recueillir un peu de repos avant d'être à nouveau mis à rude épreuve.





« Je serais vite de retour. »




Il baisa le font de Bill et sortit de la chambre.

L'hôpital était blanc, brillant, froid et stérile et, personne ne savait à quel point il voulait quitter cet endroit. Il aurait du être le plus heureux. Sa fille était entrain de naître ! Mais il y avait un réel risque de perdre Bill. Déjà que son corps avait été affaibli et il devait se battre pour tenir le coup. Bill était fatigué. Il n'avait pas été en mesure de se reposer pendant les neuf mois et, les années précédentes, il avait lutté contre la dépression. Bill n'était pas assez fort physiquement.



Il sentit alors une cascade de larmes dévaler ses joues avant qu'il ne puisse les arrêter, et il retint un sanglot. Il ne fallait pas pleurer maintenant. Non, il fallait être fort.





Retournant à son portable, il l'ouvrit et composa un numéro familier.





-« Quel est le problème? »

-« Tu vas être tonton ! »

-« Je vais appeler tout le monde pendant que je conduis. Je serais là dans quelques instants »



Anis ré-entra dans la chambre et sourit à la vue de son amant endormi. Il semblait apaisé pour le moment, son visage était serein. Il marcha lentement vers le lit, et s'assit là, attendant, le regardant, priant en silence pour qu'il se retrouve avec une famille.


Un coup fut frappé sur le châssis de la porte et Anis leva les yeux, souriant légèrement à Tom. Le plus vieux des Kaulitz lui adressa un las sourire avant de marcher vers l'autre côté de Bill. Il écarta une mèche du visage du chanteur avec son doigt et Bill se réveilla.


-« Tom. » lui dit-il.

Tom sourit et se pencha, baisant le front de son frère.

« J'ai entendu que ma nièce était prête à sortir, hein? »

Bill hocha la tête puis grimaça. Une autre contraction l'avait frappé. Anis lui tenait la main, lui murmurant quelques mots rassurants et quelques instants plus tard, c'était fini. Bill avait une respiration difficile. Il était pâle et luisant de sueur.




« J'ai déjà appelé maman et Gordon et tout le monde, y compris Chakuza et Kay.» dit Tom au deux autres.




Anis hocha la tête et sourit.




-«Merci.»




Tom haussa les épaules.




-« C'est le moins que je puisse faire. »




Les trois étaient là, assis dans un silence entrecoupé par les gémissements douloureux de Bill et le son de son moniteur cardiaque. Bientôt leurs familles arrivèrent et les mères-poules ont été s'installer près de Bill. Le chanteur serra la main de Bushido, essayant durement de garder un contact entre lui et le père du bébé. Tom ne quitta pas Bill, gardant toujours un œil sur lui et l'aidant à le calmer quand la douleur devenait trop dur.





Quelques heures plus tard, la douleur était devenue insupportable et Bill commença à pleurer. Des larmes coulaient sur son visage et il s'accrocha à Anis avec une poigne de fer.




« Je vais aller chercher le médecin » déclara la mère de Anis.




Il hocha la tête et sourit à sa mère en signe de remerciement avant de retourner son attention vers Bill, en frottant son dos douloureux et lui assurant que ça se passerait bien. Un médecin entra et examina Bill.




« Bon, il est temps de commencer. »



Et avec ça, ils commencèrent à emmener Bill en salle d'accouchement. Anis et Tom, qui ont promis à Bill qu'ils seraient là pour la naissance, étaient vêtus de pantalons médicaux et conduis dans la salle d'accouchement. Bill était déjà sur le lit, les pieds dans les étriers, se préparant à pousser.




Il avait l'air misérable. Sa peau était blanche et ses yeux étaient fermés par la douleur. Il respirait fortement et, sous la lumière de la pièce, il ressemblait à un mort.




Bill aperçut son amant et son jumeau et gémit. Anis se rendit immédiatement à côté du lit tandis que Tom resta en arrière, se contentant de laisser le couple ensemble pour le moment. Il était là pour les soutenir, pour que Bill le voit et l'utilise comme un repère. Tant que Tom serait là, tout irait bien.




-« J'ai peur. » gémit Bill.


Anis sourit à son jeune mari et lui baisa la joue.




-« Tu vas être très bien. Et bientôt, nous allons rencontrer notre fille, nous allons pouvoir la tenir dans nos bras et prendre soin d'elle. Elle sera aussi belle que toi. »



Bill sourit mais grimaça. Une puissante contraction le frappa et un petit cri s'échappa de sa bouche. Un médecin entra bientôt dans la chambre et leur sourit avant de s'agenouiller entre les jambes de Bill.




-« Très bien mon petit. C'est maintenant ou jamais. A la prochaine contraction, je veux que vous poussiez. »



Et quand la contraction suivante arriva, Bill poussa durement et longuement. Maintes et maintes fois il avait poussé et haleté. Son sang coulait entre ses jambes et les infirmières s'éloignaient avec des serviettes trempées de sang. Tom regardait la scène de loin, observant la douleur de son jumeau qui le transperçait de part en part et, regarda comment son frère donner de sa vie pour libérer ce bébé.



Bill retomba sur le lit, les larmes de douleur coulant de ses yeux. Il était à l'agonie. Il pouvait à peine respirer et il sentait sa conscience lui échapper.




-« Anis. » Cria-t-il faiblement.




Il pouvait à peine sentir la main de son amant dans sa propre main. Il était dans un nuage de douleur.


Une autre contraction le déchira et il poussa de nouveau. Anis lui tenait la main, des larmes débordaient de ses yeux. Bill avait l'air si faible et sans défense, vulnérable et fragile. Dieu comment pouvait-il faire?



« Il fait une hémorragie. Son taux de BP baisse » dit le médecin.




« Anis, je … je ... » dit Bill avant que ses yeux deviennent noir.




« Bébé, parle bébé ! »




Bill tourna le regard vers son frère encore une fois, le regardant, le priant pour être fort et ensuite, il s'est effondré dans son lit, son rythme cardiaque chutant ainsi que son taux de BP.




-« Bill! »s'écria Anis.




«- Sortez d'ici » dit le médecin en l'ordonnant aux infirmières.



Se débâtant, Tom et Anis ont été escortés de la salle, les yeux grands ouverts de crainte et plein de
larmes. Leurs mères courut à eux, leur demandant ce qui se passait mais aucun mots ne se sont échappés de leur bouche. Ils tombèrent sur une chaise et laissèrent reposer leurs têtes dans leurs mains. Les minutes s'écoulaient de leur côté. Ils ont dû attendre.





Des heures semblèrent passer. D'innombrables minutes et pas de nouvelles de l'avancement.

Simone était en hyperventilation, marmonnant sur la façon dont elle aurait du dire à Bill d'avorter, la façon dont celui-ci était trop faible pour donner naissance. Tom, assis juste là, son cœur brisé, tandis qu'Anis pouvait à peine respirer. Bill, son Bill. Il pouvait le voir sourire, danser, lui donnant ses bras, se réchauffant dans les bras de son amour. Son Bill était mourant.



Un médecin dans une tenue ensanglantée sortit, une expression fatiguée sur le visage. Immédiatement, tout le monde se leva, dans l'attente d'une réponse.




« Vous avez une fille en bonne santé, M.Ferchichi »




Il y avait eu des soupirs de soulagement, mais il régnait encore quelques tensions.


Anis avala sa salive bruyamment.




-« Et Bill ? »




Le docteur sourit.




-« Il va bien. »



Tout le monde respira profondément, ravi que Bill aille bien.




« On a faillit le perdre pendant quelques instants, mais nous avons réussi à le stabiliser et il a mis au monde votre fille une heure plus tard. Nous sommes juste en train de le nettoyer, lui et le bébé. Elle fait 3.311kg soit, tout à fait la taille d'un bébé dont la mère n'a accordé 11.3Kg. »




Anis sourit et sentit les larmes qui coulaient sur ses joues.




-« Puis-je … ? »




Le médecin hocha la tête.




« Allez-y »




Anis se précipita dans la chambre, traînant avec lui Tom, parce que le plus âgé des jumeaux avait été là pendant toute la grossesse, prenant soin de Bill lorsqu'Anis ne pouvait pas ( et même quand il le pouvait). Quand ils entrèrent dans la chambre, Bushido s'arrêta. Bill était assis dans son lit, berçant leur fille dans ses bras et, lentement il se dirigea vers sa famille et s'assit à côté de Bill. Le chanteur lui sourit avec lassitude et lui dit:





-« Elle est si jolie, Anis. »




Il ne pouvait pas être plus d'accord.




« Qu'avez-vous choisi comme prénom? »




Bill baissa les yeux, et sourit.




-« Lavendel, Marie Lavendel. »




Anis sourit et hocha la tête puis baisa la tête de Bill. Il regarda sa fille, et vu que son tout petit visage ressemblait déjà à celui de Bill et il sentit les larmes monter. Il se cramponna à son mari tenant à la fois son amant mais aussi sa fille.




-« Je vous aime tant... Merci. Je te remercie de m'avoir donné cette vie. »




Bill sourit.




-« Je t'aime aussi Anis »



Anis leva les yeux vers Tom, qui se tenait en retrait, près la porte. Bill eu un vive sourire.




« Tomi » lui dit-il.




Tom s'approcha rapidement et regarda Lavendel, en lui souriant. Anis et Bill se regardèrent, puis leurs regards se posèrent sur Tom.




« Tu veux bien tenir ta filleule ? »




Les yeux de Tom s'écarquillèrent.





-« Moi ? Je suis … moi ? Je vais être le parrain ? »




Bill hocha la tête.




« Qui d'autre aurais-je choisi ? »




Tom et Bill sourirent doucement et Bill remit le bébé à Tom. Le plus vieux des jumeaux berçait doucement
sa filleule et il sentit les larmes sortirent de ses yeux. Tant de douleur et d'angoisse avaient été là dans la mise au monde du bébé, mais Bill a été à la hauteur.





-« Tu ressembles déjà à ta mère ? Ce qui est une bonne chose compte tenu que ton père n'est pas le plus bel homme vivant. »




Anis roula des yeux et attira Bill contre lui. Le chanteur posa sa tête sur l'épaule du rappeur et dit à voix basse.




« Je t'aime. »




Anis sourit.




« Je t'aime aussi. »





2 ans plus tard.





« Del ! Reviens ici ou maman va être très en colère ! » s'écria Bill, se dandinant dans les couloirs de sa grande maison.





La petite fille eut un petit rire et courut, se cogner contre une paire de longues jambes. Elle leva les yeux et frappa les jambes.




-« Papa ! »




Anis se mit à rire et souleva sa fille et l'a prit malgré son sale état à cause d'avoir de nouveau jouer avec les chiens dans la boue.




-« Tu rends ta maman folle, n'est-ce pas ? »




Lavendel ria, blottissant son visage dans le cou d'Anis. Il sourit. Elle semblait agir comme Bill.




Anis leva les yeux vers son mari, enceinte de neuf mois, qui cette fois, portait des jumeaux. Comme la dernière fois, il n'avait pas gagné beaucoup de poids, et tout cela était dans son estomac, mais contrairement à la dernière fois, lui et Anis étaient confiants et prêts pour la naissance de leurs enfants. Anis sourit et se dirigea vers le chanteur, l'enveloppant d'un bras autour de sa taille. Il l'embrassa et lui dit:




-« Je t'aime. »


Bill fronça les sourcils, amusé :.

-« Ouais, eh bien, je ne serais pas câlin avec toi avant que ces deux-là ne soient nés. »




Anis ria et embrassa son amant avant de se tourner à nouveau vers sa fille.




«On va aller te donner un bain. »




-« Awww, on le fait tous les deux? »




« Oui. »




Et Bill regarda Anis monter les escaliers qui menait à la salle de bain, leur fille dans ses bras, et sourit. Jamais il n'aurait pensé qu'il serait là après cette première fois mais il était content, et avait récupéré. Sa fille était tout pour lui et son mari était l'homme le plus étonnant du monde.





Il sentit deux coups de pied dans son ventre et il posa sa main sur son abdomen et lui sourit.


Et oui, il allait avoir deux fils, aussi étonnant soit la vie.




Bill se dirigea lentement vers l'escalier et suivit les amours de sa vie jusqu'à la salle de bain, s'apprêtant à donner des bains et les des histoires en famille. Il s'était si durement battu.
Revenir en haut Aller en bas
Amyroze
Donne son avis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 137
Age : 106
Emploi/loisirs : Melonfucker 8)
Humeur : J'ai un frère Kaulitz, il s'appelle Tom Jumeau : )
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Re: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   Dim 30 Mai - 17:43

Waouh.
La relation Bill/Bushido est belle *-* Mais j'ai pas trop pigé la "nature" de Bill, parce qu'il est enceinte et qu'il accouche pas par césarienne, mais l'uteur écrit tout de meme "SON amant" =O
Et j'ai trop eu mal pour lui et j'ai trop flippé lors de l'accouchement x__X en plus avec le titre j'avais trop peur que Bill meuuuure T___T
Mais tout est bien qui finit bien Smile
l'OS est de qui à la base ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   Dim 30 Mai - 18:22

Oui ça ma fait bizarre quand j'ai lu qu'elle écrivait "Son amant". Mais peut être que pour elle, Bill est à la fois son mari & son amant, vu qu'ils couchent ensemble.. Je sais pas :/

L'os est de Cutupdreams; je l'ai marqué dans le titre du sujet = )
Revenir en haut Aller en bas
Amyroze
Donne son avis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 137
Age : 106
Emploi/loisirs : Melonfucker 8)
Humeur : J'ai un frère Kaulitz, il s'appelle Tom Jumeau : )
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Re: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   Dim 30 Mai - 22:23

Ah oui mince je l'avais vu en plus mais j'avais pas percuté (oh bah il est neuf heures du soir hein >w<)...
Ouais, bon, la nature profonde de Bill restera à jamais un secret entre lui et Bushido xD
En tout cas, la traduction est très bien faite aussi je pense (on m'aurait pas prévenu que c'était une trad' que j'aurai cru que ça avait été écrit direct en francais).
Donc bravo à toi et à l'auteure =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   Dim 30 Mai - 22:39

Wouah, ça me fait plaisir que tu dises que si je l'avait pas mis dans traduction tu aurais crus à une fic normal.
Merci beaucoup & oui, merci à l'auteur!
Revenir en haut Aller en bas
Mimipotter
Inrattable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 936
Age : 25
Localisation : Neuf-trois sisi !
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Variable
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   Mer 9 Juin - 0:08

Duuuh pareil pour la "nature" de Bill. J'ai eu peur, j'ai pleuré. J'ai bien aimé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Billshido] A life for a life by Cutupdreams   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Billshido] A life for a life by Cutupdreams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FILTH IS MY LIFE RECx - shit fi tape label
» Sporting life Blues
» Joy Of Life (Post Punk - Angleterre)
» Together Through Life (2009)
» ‘Neverland’ Comes to Life For One More Day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between The Lines :: Traductions-
Sauter vers: